Blog

LARIJANI : L'IRAN N'A PAS L'INTENTION DE RANIMER SON EMPIRE MAIS D'EMPECHER L'HEGEMONIE SIONISTE DANS LE MONDE

Larijani: L’Iran n’a nullement l’intention de ranimer son empire, mais à empêcher l’hégemonie sioniste dans le monde

 Depuis 3 heures  23 février 2018

larijani

 Iran - Monde islamique - Spécial notre site

 

Rédaction du site

Le chef du parlement iranien , Ali Larijani a affirmé ce vendredi que « la République islamique d’Iran ne cherche pas à ranimer les gloires de l’Empire perse, au contraire,  son objectif principal est d’empêcher l’hégémonie de l’entité sioniste dans le monde », a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam.

S’eprimant au cours d’une cérémonie pour rendre hommage à un père de 3 martyrs dans la ville de la province de Sari (Mazandaran),  Ali Larijani a souligné que « les dangers auxquels nous faisons face dans la région ne sont plus cachés, ils se sont déclarés. Ainsi,  une alliance s’est formée dans la région entre l’entité sioniste et les Etats agents des USA.. A ce titre, l’ex-secretaire d’Etat US a révélé que des responsables  saoudiens lui ont demandé à plusieurs reprises  de bombarder l’Iran. Cette alliance entre les Saoudiens, les Américains et l’entité sioniste provoquent des crises ».

En réponse aux allégations selon lesquelles l’Iran cherche à  ranimer l’Empire perse, M.Larijani a souligné que « l’Iran a un objectif précis et un seul : Nous ne voulons pas être dominé par l’entité sioniste dans le monde .. Je m’adresse aux pays de la région et je leur demande: quand l’Iran vous a attaqué?? Alors que vous  a offert votre soutien à Saddam dans sa guerre contre nous. Mais nous n’avons pas réagi de la même manière. Nous visons la liberté de la pensée islamique,  alors que certains pays de la région souffrent de négligence ».

« Les pays étrangers à la région sont nos ennemis et les vôtres. Ils  cherchent à préserver leurs intérêts et leur accès à l’énergie dans notre région », a-t-il martelé.

Et de conclure : »les Occidentaux provoquent des aventures .. J’ai entendu de la part de certains dirigeants régionaux qu’ils (ndlr: les Occidentaux) transportent des terroristes avec leur équipement dans la région .. Ils ne veulent pas que la région connaisse une quelconque stabilité ».

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/791089


 

CE QUE LES MEDIAS NE VOUS DIRONS PAS DE LA GHOUTA ORIENTALE

Ce que les médias mainstream ne vous diront pas de la Ghouta orientale

 Depuis 4 heures  23 février 2018

ghouta

 Moyent-Orient - Syrie

 

En qualifiant la situation dans la Ghouta orientale de «nouvelle Srebrenica», les médias occidentaux évitent de mentionner que la zone en question est dominée par divers groupes islamistes.

Il y a quatre jours, les forces gouvernementales syriennes ont lancé une opération ayant pour objectif de nettoyer la Ghouta orientale de groupes islamistes, notamment de Jaysh al-Islam, mais aussi du Front al-Nosra, d’Ahrar al-Sham et de Faylaq al-Rahmane.

Alors que les troupes syriennes intensifiaient leurs tirs d’artillerie et les frappes aériennes sur les combattants islamistes, la Russie a exhorté les groupes armés illégaux à abandonner la résistance et à rendre les armes. Pourtant, ces appels sont restés sans réponse.

Sur fond de dégradation de la situation humanitaire dans la région, l’ambassadeur russe auprès des Nations unies Vassili Nebenzia a proposé de convoquer une réunion d’urgence du Conseil de sécurité pour que toutes les parties intéressées puissent présenter leurs initiatives en vue de régler la crise dans la Ghouta orientale.

Des enfants syriens dans la Ghouta

Les médias occidentaux se sont pour leur part empressés d’accuser le gouvernement syrien de nouveaux crimes contre l’humanité, tout en refusant de prendre en considération les arguments avancés par Damas.

«L’armée syrienne combat les terroristes, et ceux qui pilonnent Damas sont eux aussi des terroristes, mais on préfère l’ignorer. C’est une situation compliquée, il ne s’agit pas d’une rue à sens unique», a souligné M.Nebenzia.

Néanmoins, dans un article consacré à la Ghouta orientale, The New York Times a dénoncé la «barbarie» de l’armée syrienne, citant les déclarations du général Suheil al-Hassan qui avait explicitement promis de donner à ses ennemis «une leçon au combat et dans le feu».

Pour sa part, The Guardian a comparé la situation qui s’est créée dans la Ghouta orientale au massacre commis à Srebrenica en 1995 durant la guerre de Bosnie-Herzégovine. Dans l’interprétation du grand quotidien britannique, les forces syriennes et leurs «soutiens russes» ciblent délibérément les civils dans leurs opérations militaires.

La chaîne qatarie Al-Jazeera a rejoint le chœur, en affirmant que les forces syriennes appuyées par des avions de combat russes avaient attaqué l’enclave, faisant trois centaines de morts. À titre de preuve, la chaîne cite les rapports fournis par les Casques blancs, dont l’objectivité et la véracité ont été à plusieurs reprises remises en doute par le passé.

En fin de compte, c’est le Département d’État américain qui a accusé les forces syriennes d’avoir mené des «frappes indiscriminées» dans la Ghouta orientale et d’avoir ainsi tué au moins une centaine de civils.

La porte-parole de la diplomatie américaine Heather Nauert a en outre appelé Moscou à cesser de soutenir le Président syrien Bachar al-Assad alors que la violence redouble sur le terrain. Pourtant, le Kremlin a fermement rejeté les rapports sur le meurtre massif de civils dans la Ghouta orientale.

«Ce sont des accusations infondées, on ignore sur la base de quelles données elles sont avancées (…). Nous ne pouvons pas les accepter», a indiqué le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

Source: Sputnik

https://french.almanar.com.lb/790843


 

LES USA PREPARENT UN COUP EPOUVANTABLE CONTRE LA COREE DU NORD

Un soldat nord-coréen à Pyongyang

Les USA prêts à un coup épouvantable contre la Corée du Nord

© REUTERS/ Damir Sagolj

INTERNATIONAL

URL courte

481195

Ça y est: bien que Pyongyang se comporte le plus pacifiquement possible grâce à sa participation aux JO et au rapprochement avec le Sud, l’administration Trump a prévu d’annoncer vendredi des sanctions «plus dures que jamais» contre la Corée du Nord.

Les États-Unis annonceront les sanctions les plus dures prises jusqu'à présent contre la Corée du Nord pour mettre fin à ses programmes nucléaire et balistique.

 

Ivanka Trump

© AP PHOTO/ EVAN VUCCI

Ivanka Trump et un général nord-coréen côte à côte à la clôture des JO de Pyeongchang

Le Président Trump devrait évoquer ces nouvelles sanctions vendredi matin lors d'un discours devant le Conservative Political Action Conference (CPAC), grand-messe annuelle des conservateurs américains, avant que le département du Trésor n'en dévoile les détails plus tard dans la journée, selon Reuters.

 

Auparavant, lors d'une visite officielle au Japon, le vice-Président américain Mike Pence avait prévenu qu'il fallait attendre les «sanctions américaines les plus dures à l'encontre de la Corée du Nord».

«J'annonce que les États-Unis dévoileront bientôt les sanctions économiques les plus dures et les plus agressives jamais imposées à la Corée du Nord et nous continuerons d'isoler la Corée du Nord jusqu'à ce qu'elle abandonne définitivement ses programmes nucléaire et de missiles balistiques», avait-il alors déclaré.

Le 23 décembre dernier, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté de nouvelles sanctions à l'égard de Pyongyang en réponse au tir de missile balistique effectué le 29 novembre. Le document adopté limite l'approvisionnement en pétrole de la Corée du Nord et exige que tous les pays accueillant des travailleurs nord-coréens les expulsent.Il s'agit du neuvième train de sanctions onusiennes particulièrement drastiques contre Pyongyang. Les trois derniers avaient été adoptés sous l'impulsion de Washington après des essais de missiles et un test nucléaire menés par la Corée du Nord.

https://fr.sputniknews.com/international/201802231035258014-usa-sanctions-coree-du-nord/


 

JOUR DU DEFENSEUR DE LA PATRIE : LE MESSAGE SPECIAL DU MINISTRE DE LA DEFENSE RUSSE A SON ARMEE

Armée russe

Jour du défenseur de la Patrie: le message spécial de la Défense russe à son armée

© Sputnik. Vladimir Vyatkin

DÉFENSE

URL courte

5352

En ce Jour du défenseur de la Patrie, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a préparé un message spécial pour l’armée russe, déclarant qu’elle remplissait efficacement les tâches de combat, assurait la sécurité du pays, protégeait ses intérêts, améliorait ses compétences, et luttait avec succès contre le terrorisme international.

«L'armée maîtrise avec confiance les armes modernes et l'équipement militaire, améliore les compétences professionnelles, combat avec succès le terrorisme international», a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur le site internet du ministère russe de la Défense.

Selon lui, l'armée remplit efficacement les tâches de combat, assure la sécurité du pays et protège ses intérêts.

De son côté, Vladimir Poutine a lui aussi félicité les militaires russes lors d'un discours solennel au Palais du Kremlin.

 

Un militaire russe

© SPUTNIK. ALEXEI PHILIPPOV

Monstre crypté et invincible? Le portrait du smartphone utilisé par les militaires russes

«Le service militaire a toujours été honorable en Russie. La Russie a fait face à plusieurs reprises à des menaces extérieures, à des atteintes à son indépendance. Nos soldats, nos marins, nos officiers ont courageusement défendu notre pays. Ils ont gagné non seulement grâce à l'entraînement, à la force des armes, mais aussi grâce à la force d'esprit et à leur grand amour pour la Patrie», a déclaré le chef de l'État.

 

De nombreux événements sont prévus pour la célébration de ce jour férié: dépôt d'une gerbe par Vladimir Poutine sur la tombe du Soldat inconnu, feux d'artifice et exercices militaires.

 

L'histoire de la fête remonte à l'époque soviétique où elle a d'abord été appelée Jour de l'armée et de la marine de l'Union soviétique puis Jour de l'Armée rouge.

https://fr.sputniknews.com/defense/201802231035258733-jour-defenseur-patrie-message/


 

UN DETENU PALESTINIEN BATTU A MORT PAR L'ARMEE D'OCCUPATION ISRAELIENNE

Un détenu palestinien battu à mort ; une délégation US conspué à Ramallah

 Depuis 2 heures  23 février 2018

saradih

 Moyent-Orient - Palestine

 

delegation americaine

Les forces d’occupation ont commis un nouveau crime à l’encontre des jeunes palestiniens au moment de leur arrestation. Selon des témoins, plus de 20 soldats israéliens ont violemment battu, le martyr Yassine Omar Saradih (33 ans), avant son arrestation. La violence pratiquée par les forces d’occupation a été filmée par les caméras de surveillance installées à Jéricho. L’armée d’occupation a reconnu jeudi qu’un jeune palestinien est décédé quelques heures après son arrestation.

delegationus

Sur un autre plan, des manifestants palestiniens ont jeté des œufs sur les membres d’une délégation américaine en visite à un centre d’études à Ramallah. Les militants ont protesté contre les positions américaines pro-israéliennes et scandé des slogans anti-US.

Une unité des services de sécurité palestinienne a bouclé Ramallah avant d’évacuer les dirigeants américains.

Source: Traduit d'AlQuds al-Arabi

https://french.almanar.com.lb/790601


 

LA SAOUDIE BOMBARDE UN CONVOI DU PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

L’Arabie saoudite voit une cible légitime dans un convoi du PAM ?

Fri Feb 23, 2018 10:55AM

Des sacs de nourriture du Programme alimentaire mondial (PAM). (Photo d'illustration)

Des sacs de nourriture du Programme alimentaire mondial (PAM). (Photo d'illustration)

L’Arabie saoudite a pris pour cible un convoi humanitaire du Programme alimentaire mondial au Yémen.

La coalition militaire anti-yéménite, dirigée par l’Arabie saoudite, a reconnu, jeudi 22 février au soir, avoir frappé, la veille, deux véhicules et un camion, chargés de denrées alimentaires, dans le sud de la province de Saada.

La coalition saoudienne a rendu public un communiqué pour défendre le bombardement d’un convoi humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM).

« Ce qui a été bombardé, le jour et le lieu indiqués par les médias, constituait une cible légitime. Ce que la coalition a bombardé était un poste de contrôle, appartenant aux miliciens armés houthis, soutenus par l’Iran. Ce n’étaient pas des civils », indique le communiqué qui reconnaît pourtant que la coalition avait appris plus tard que le camion appartenait au PAM.

« Le camion a été endommagé car il n’avait pas demandé une autorisation de circuler dans la zone du conflit. Cela contredit les principes de coordination entre le commandement des forces conjointes de la coalition et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires au Yémen », ajoute le texte. 

Selon plusieurs sources d’information, la plupart des cibles des bombardements de la coalition saoudienne sont de nature civile.

Hôpitaux, écoles, salles de cérémonie, centrales d’électricité, quartiers civils, véhicules civils, ponts et infrastructures font partie de cibles non-militaires visées par les avions de combat de la coalition saoudienne.

L’Arabie saoudite achète largement aux États-Unis, au Royaume-Uni et à la France les armes dont elle a besoin pour attaquer le Yémen.


 

COMITE NORD-COREEN POUR LA PAIX : LES USA MENACENT LA PAIX !

Les USA, une menace pour la paix dans la péninsule coréenne

Fri Feb 23, 2018 9:20AM

Des drapeaux nord-coréens flottent derrière le leader Kim Jong-un. ©Sputnik

Des drapeaux nord-coréens flottent derrière le leader Kim Jong-un. ©Sputnik

Le Comité nord-coréen pour la paix a mis en garde contre les exercices militaires conjoints organisés par les USA et le Japon. Selon le Comité ces mesures haineuses nuiront à la bonne entente entre les deux Corées.

« Nuisant à l’atmosphère améliorée des relations intercoréennes et des efforts de paix dans la péninsule, ces manœuvres sont une mesure belliqueuse et provocatrice qui pourrait être l'étincelle d'un conflit », a déclaré le Comité nord-coréen pour la paix tout en qualifiant la démarche d’acte de « sauvage et de gangster ».

Le Japon et les USA entament ce vendredi 23 février, des exercices militaires qui vont durer une semaine.

Durant ces derniers mois, des délégations nord-coréennes de haut niveau se sont entretenus avec les autorités de Séoul au sujet de la participation de Pyongyang au Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang. Ainsi, Kim Yo-jong, la sœur du dirigeant Kim Jong-un, accompagnée d’une délégation de haut niveau, a participé à la cérémonie d’ouverture des JO et a effectué plusieurs rencontres jugées positives avec les autorités sud-coréennes.

Suite à la décision des deux Corées d’atténuer leurs tensions, Pyongyang a cessé ses essais nucléaires et balistiques.

Cependant, Washington tient à organiser des exercices militaires conjoints avec le Japon et la Corée du Sud à proximité de la péninsule.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/02/23/553319/Les-USA-une-menace-pour-la-paix-dans-la-pninsule-corenne


 

AFRIN : L'ARMEE SYRIENNE RIPOSTE AUX OFFENSIVES DE L'ARMEE TURQUE

La Turquie lance des offensives, la Syrie riposte

Fri Feb 23, 2018 10:44AM

Les combats dans la région d’Afrin vus depuis la ville de Salwah, à 10 km de la frontière avec la Turquie, le 19 février 2018. ©AFP

Les combats dans la région d’Afrin vus depuis la ville de Salwah, à 10 km de la frontière avec la Turquie, le 19 février 2018. ©AFP

L’unité d’artillerie de l’armée syrienne n’a pas laissé sans riposte les offensives lancées par l’armée turque à Kafr Nabl situé en banlieue nord d’Alep.

L’armée syrienne a mené de lourdes opérations contre les zones depuis lesquelles les combattants turcs avaient lancé des offensives sur la ville d’Azaz situé dans le nord de la Syrie.

L’armée turque a pris pour cible une caravane humanitaire à destination d’Afrin. L’offensive s’est soldée par plusieurs civils blessés, a rapporté la chaîne de télévision Al-Mayadeen.

A présent, comme le montrent les images publiées par les activistes, les caravanes appartenant à l’armée syrienne avancent vers la ville de Tal Rafat à l’est d’Afrin et s’y installeront dans les prochaines heures.

Quant aux forces kurdes présentes à Tal Rafat, elles sont attendues à Afrin afin de confronter l’armée turque et les opposants syriens soutenus par Ankara.

Afrin: les YPG rallient l’armée syrienne

Pour le porte-parole des Unités de protection du peuple (YPG), l’arrivée de l’armée syrienne à Afrin vise à mettre un terme à l’occupation du territoire syrien par la Turquie.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/02/23/553334/Afrin-la-riposte-de-larme-syrienne


 

MESLOUB KHIDER : LA CRISE AGITE LA PETITE BOURGEOISIE ALGERIENNE

La crise agite la petite bourgeoisie algérienne

  Robert Bibeau  1 Commentaire 

Par Mesloub Khider. Le 21.02.2018. Pour  www.les7duquebec.com

 

L’imminence d’une catastrophe économique se précise chaque jour avec plus d’acuité. Et nos plumitifs apeurés n’épargnent pas leur énergie pour se dépenser dans un sursaut plus qu’hypothétique. Chacun y va de sa plume magique pour se livrer à des prestidigitations analytiques et propositions économiques fantasmagoriques.

 

Déboussolée par l’intensité de la crise aussi soudaine qu’imprévisible, à ses yeux aveuglés par son opulence acquise à la force de ses louches affaires, la petite bourgeoisie affairiste et intellectuelle algérienne se démène aujourd’hui dans une angoissante agitation pour éviter le chavirement de la barque Algérie. En vrai, pour sauver sa rentière parasitaire existence sociale.

 

Cyniquement, à l’époque de l’enrichissement inespéré de l’Algérie, où les milliards de dollars coulaient à flots par la grâce de l’enchérissement de cette or noire tirée des entrailles du désert, cette classe oisive flottait dans la mer de l’insouciance à bord de ses richesses achetées clés en main à l’étranger, sans se soucier du développement économique du pays. Sans se préoccuper de la dilapidation des milliards de dollars opérée par le pouvoir.

 

Aujourd’hui, au moment où la conjoncture économique algérienne subit les tempêtes de la crise mondiale, elle se réveille de sa léthargique pour incriminer et fustiger les dirigeants pour leur gabegie, leur incurie. Dirigeants qu’elle avait pourtant aidés à se hisser au pouvoir.

 

Affolée par la dégradation de la situation économique algérienne, qui risque assurément de l’emporter, de la prolétariser, de la paupériser, elle s’emploie à se muer en experte pour nous livrer ses recettes économiques en vue de sauver l’Algérie de la banqueroute. De tous temps, la petite bourgeoisie a été animée par une double attitude. D’une part, par sa dévorante ambition d’offrir ses services à la bourgeoisie pour gérer et partager le pouvoir; d’autre part, par la peur que lui inspire les masses populaires  en raison de leur propension à se révolter, à se soulever (et surtout par sa crainte de sombrer à la faveur de la crise économique dans la déchéance sociale).

 

À la première, elle envie son opulence, elle a toujours su lui prodiguer avec obséquiosité tous les conseils pour la préservation de l’ordre établi.  Même si elle feint parfois la dissidence dans les périodes de fragilité du pouvoir comme le vit l’Algérie.

 

Aux secondes, qu’elle méprise souverainement, elle distille constamment le poison de l’obéissance et de la soumission avec des arguments religieux et patriotiques. Qu’elle est par ailleurs la première à piétiner en pataugeant dans la débauche et le cosmopolitisme. Aujourd’hui, installée confortablement dans ses demeures cossues algéroises londoniennes ou parisiennes, elle attend passivement que les soubresauts de l’histoire (qui se déroule sans elle) lui offrent enfin l’occasion de se glisser dans les palais du pouvoir. Une telle classe sans avenir comme celle qu’elle entend remplacer, n’a en vérité, dans cette période de crise mortelle du capitalisme, rien à proposer, sinon la misère généralisée pour tous les Algériens.

 

C’est la raison pour laquelle il faut se méfier et se défier des discours propagés par les membres de cette classe.

 

À entendre ces thuriféraires du libéralisme, de simples solutions politiques suffiraient pour venir à bout de la crise. À les lire, un simple changement du personnel politique à la tête de l’État algérien parviendrait à freiner l’enlisement économique. Et ainsi rétablir une situation économique malmenée par l’effritement des cours du pétrole, unique source de revenus. Leur naïveté est criante, leur ignorance navrante. Aucun pouvoir placé à la tête de l’État algérien, même constitué d’un personnel politique compétent et démocratique, élu librement au suffrage universel, n’inverserait la tendance actuelle de l’effondrement économique, même avec la meilleure volonté du monde. Il suffit d’observer la situation catastrophique du Venezuela. Et de nombreux autres pays, comme la Grèce.

 

En effet, qu’il s’agisse de l’option industrielle ou agricole proposée dans l’affolement et l’urgence comme solution pour développer enfin l’économie algérienne, aucune mesure politique ne peut modifier le cours de la crise. L’industrialisation ne se décrète pas (on connaît le résultat avec l’ère Boumediene). Pareillement pour l’agriculture. De toute manière, la Chine et quelques autres pays émergents, devenus les ateliers du monde, pourvoient amplement à la consommation effrénée de la planète. Et notamment aux besoins de l’Algérie.

 

L’obstacle quant au développement économique de l’Algérie est paradoxalement économique. Dans une économie capitaliste mondialisée fondée sur le profit, la vente des marchandises produites, la saturation des marchés est déjà suffocante. En effet, la surproduction a atteint des proportions inégalées. D’où l’exacerbation de la concurrence entre les pays capitalistes pour écouler leurs produits. Dans cette guerre économique impitoyable, les nations à l’économie développée anciennement disposent de reins plus solides pour s’accaparer les marchés grâce à la vente de leurs produits compétitifs à des prix défiant toute concurrence. Et ainsi rejeter du marché les pays sous-développés, comme l’Algérie. En vérité, dans le cadre de cette économie capitaliste concurrentielle, il revient moins chère à l’Algérie d’acquérir les marchandises à l’étranger que de les fabriquer sur place. C’est la loi du développement inégal du capitalisme.

 

En outre, à notre époque où des milliers d’usines à travers le monde ferment pour raison de mévente, avec comme corollaire un  chômage massif,  la perspective pour l’Algérie, comme le suggèrent ces illusionnistes de se lancer dans le développement industriel est illusoire. De même, pour l’agriculture. S’il fallait développer ces deux secteurs, il aurait fallu l’impulser au lendemain de l’indépendance, à cette période de prospérité économique au niveau international, de croissance soutenue. Aujourd’hui, la crise a obéré cette perspective de développement.

 

La solution n’est donc pas politique. Encore moins économique dans le cadre du système capitaliste englué dans une crise systémique mortelle. En réalité, sans destruction du capitalisme, aucune solution n’est envisageable. Tous ceux qui ergotent sur les solutions à envisager uniquement dans le cadre de ce mode de production en putréfaction sont des menteurs. Les travailleurs et les masses opprimées algériennes doivent se défier de ses plumitifs au service du Capital.

 

Le salut du Peuple algérien (qu’il faut différencier du gouvernement algérien et des classes opulentes parasitaires rentières), ne viendra pas de ces plumitifs illusionnistes déconnectés des réalités sociales mais, par ailleurs, les yeux toujours rivés vers les cimes du pouvoir.

 

Le peuple doit prendre son destin en main, s’organiser pour lutter en dehors des structures politiques inféodées au pouvoir et des institutions syndicales établies. Pour instaurer une société débarrassée du profit, de la marchandise, de l’argent, de l’État, pour établir une économie produisant pour la satisfaction des besoins humains. Et non le profit.  En Algérie, comme à l’échelle de la planète. Peut-être que le salut de l’Humanité viendrait-il de l’Algérie, par l’exemple d’une nouvelle Révolution qu’elle mènerait, cette fois-ci, jusqu’à son terme. Une Révolution glorieuse, victorieuse, joyeuse. Qui balayerait définitivement toutes les injustices, les oppressions, les exploitations, les guerres, les famines. Qui donnerait naissance à une Communauté Humaine Universelle, débarrassée des classes, des États, des frontières.

 

« La force du régime réside en notre faiblesse » comme le disait le grand Révolutionnaire français Auguste Blanqui : « Mais pour les prolétaires qui se laissent amuser par des promenades ridicules dans les rues, par des plantations d’arbres de liberté, par des phrases sonores d’avocat, il y aura de l’eau bénite d’abord, des injures ensuite, enfin, de la mitraille, de la misère toujours !  » (…) “Lorsqu’on rêve tout seul, ce n’est qu’un rêve. Alors que lorsqu’on rêve à plusieurs, c’est déjà une réalité. L’utopie partagée, c’est le ressort de l’Histoire.

 

Mesloub Khider

http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/la-crise-agite-la-petite-bourgeoisie-algerienne/


 

ARDENNES : 354e ANNIVERSAIRE DE JEAN MESLIER, CURE ATHEE ET REVOLUTIONNAIRE !

 

ARDENNES : 354° ANNIVERSAIRE DE JEAN MESLIER,

CURE ATHEE ET REVOLUTIONNAIRE !

 

Chers amis de Jean Meslier (1664-1729 ) , 

>  

> En 2018 , nous allons honorer le 354° anniversaire de notre curé favori : notre rassemblement annuel se déroulera LE SAMEDI 16 JUIN , à ETREPIGNY (08) .

>  

Nous vous proposons le déroulé suivant : 

>  

- à 15h30 , Assemblée générale ordinaire de l'association , en mairie d'Etrepigny . 

>  

-à partir de 16H30 , visite du village du temps de Meslier et de l'église où il officia pendant 40 ans , OUVERTE A TOUT PUBLIC .

>  

-vers 17h15 , DEPART POUR UNE BALADE VESPERALE VERS BOUTANCOURT : visite commentée par Yvon Ancelin sur le chemin des forges des moines du ruisseau d'Elan que fréquentait Meslier .

Cette balade est facile ( environ 8 kms à plat ) , mais des transports en voiture seront aussi organisés pour les non marcheurs . Visite du site abbatial d'Elan , et arrivée à Saint ROGER .

-Vers 20h , PIQUE NIQUE nocturne tiré des sacs à la SOURCE SAINT ROGER , un lieu magnifique dans la forêt .                                      

>  

Se munir de lampes de poche pour le retour .( pour toute question tél . 0324540328 ) .

>  

VENEZ NOMBREUX , C'EST UN PARCOURS QUE NOUS N'AVONS ENCORE JAMAIS FAIT SUR LES PAS DE MESLIER ! 

>  

- Autre rendez-vous : LE SAMEDI 21 AVRIL , à Charleville-Mézières , de 9h30 à 16h , participation à la fête du livre sur la place Ducale pour diffuser nos livres et affiches des amis de Jean Meslier . 

>  

-COTISATION 2018 : merci de penser à renouveler votre adhésion ( prix inchangé à 15 euros ) ...par chèque ou virement .

>  

-PROJET : un nouveau maire vient d'être élu à Etrepigny , ce qui va nous permettre de relancer l'idée d'un petit monument sur la place Jean Meslier ( avec appel à des fonds participatifs ...on en parlera à l'AG ) .  

>  

ps : n'oubliez pas de consulter la page facebook des AMIS DE JEAN MESLIER ... et de la faire partager à tous vos amis !!! pensez aussi à offrir le livre "Jean Meslier , Athée et révolutionnaire" ( 14 euros pour les adhérents ) , ainsi que le vin Meslier ( 30 euros le carton de 6 bouteilles) . 

>  

A bientôt .    le président .     Jc Van Bervesseles .