AFGHANISTAN : DES FRAPPES ANTI-US DES TALIBANS IMMINENTES

tourtaux-jacques Par Le 28/03/2021 0

Dans Afghanistan

Deal US/Taliban bientôt rompu

Sunday, 28 March 2021 10:52 AM  [ Last Update: Sunday, 28 March 2021 10:52 AM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Les talibans mettent en garde les États-Unis contre le non-respect de l'accord de Doha. (Illustration)

S’adressant notamment aux États-Unis, les talibans ont mis garde contre le non-retrait des forces étrangères d’ici le 1er mai prévu dans l’accord de Doha.

Les talibans ont déclaré dans un communiqué que le non-retrait militaire d'Afghanistan constituait une violation de l'accord de Doha par les États-Unis et que nous devons continuer à lutter contre les forces d’occupations jusqu’à la libération de l’Afghanistan, a rapporté l’agence de presse Tasnim ce samedi 27 mars.

Le communiqué de poursuivre que le président américain Joe Biden a fait de vagues déclarations sur la mise en œuvre de l'accord de Doha et le retrait des troupes étrangères d’Afghanistan.

Lire aussi : "Washington n'a pas le statut juridique pour décider du sort des Afghans" (Iran)

Accusant certains États membres de l'OTAN de vouloir continuer à occuper l’Afghanistan, le communiqué ajoute que l'Accord de Doha [entre les États-Unis et les Taliban] est un moyen raisonnable et rapide de mettre fin à la guerre de 20 ans entre l'Afghanistan et les États-Unis et mais aussi pour parvenir à la paix et stabilité dans le pays.

Soulignant le respect de leurs engagements dans le cadre de l’accord de Doha, le communiqué a exhorté les États-Unis à faire de même, mais aussi à ne pas manquer cette opportunité historique sur la base de mauvais conseils et les motivations va-t-en-guerre.

Le communiqué a également averti que si les troupes étrangères ne quittaient pas l'Afghanistan, les talibans seraient amenés à défendre la religion et à poursuivre le djihad au nom du peuple afghan.

Le communiqué conclu que l'Afghanistan est la patrie des Afghans et que personne n’est en droit de leur imposer un système quelconque depuis l’extérieur.

Selon l'accord de Doha entre les talibans et les États-Unis, toutes les troupes étrangères doivent quitter l'Afghanistan d'ici le 1er mai de l’année en cours.

Les Talibans trahis par Biden

Les Talibans trahis par Biden

Les frappes aériennes américaines ont ciblé les talibans dans la province de Kandahar.

https://french.presstv.com/Detail/2021/03/27/648187/Taliban-frappe-anti-US-imminente%C2%A0

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire