KABOUL : UN DOUBLE ATTENTAT TUE 19 CIVILS ET EN BLESSE UNE CINQUANTAINE

tourtaux-jacques Par Le 02/11/2021 0

Dans Afghanistan

Double attentat après le non des talibans aux USA

Tuesday, 02 November 2021 7:02 PM  [ Last Update: Tuesday, 02 November 2021 7:02 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Deux explosions se sont produites devant un hôpital à Kaboul, le 2 novembre 2021. ©Fars News

« Une quinzaine de personnes ont été tuées et 43 autres blessées par deux explosions qui se sont produites devant l’hôpital Sardar Wazir Akbar Khan, à Kaboul », a déclaré le porte-parole adjoint des talibans.

La première explosion a été entendue à proximité de l’hôpital Sardar Wazir Akbar Khan vers 13 h, heure locale (8 h 30 GMT). Elle a été suivie de tirs, puis d’une deuxième explosion et de nouveaux tirs entendus depuis le quartier voisin.

« Selon nos informations initiales, une explosion est survenue à la porte de l’hôpital militaire et une deuxième aux abords de l’hôpital », a déclaré Balal Karimi, porte-parole adjoint des talibans.

« L’explosion a causé des victimes », a tweeté le porte-parole du ministère de l’Intérieur, précisant que les forces de sécurité talibanes étaient sur place.

Un responsable des talibans a déclaré à l’AFP que 19 personnes avaient été tuées et une cinquantaine d’autres blessées.

Afghanistan: 1ère saignée US

Afghanistan : 1re saignée US

Afghanistan : quelle est la stratégie US dans la période post-retrait ?

Aucun groupe n’a encore revendiqué la double explosion. Or, des témoins oculaires réaffirment que des éléments de Daech sont entrés dans l’hôpital, après l’explosion qui s’est produite à la porte de l’établissement, et se sont affrontés ensuite avec les talibans.

Le double attentat de Kaboul intervient juste un jour après qu’un groupe d’éléments de Daech se sont rendus aux talibans dans la province de Nangarhar. Plus tôt, les talibans ont dénoncé « une campagne médiatique » lancée par les États-Unis disant que d’anciens officiers militaires ou sécuritaires afghans auraient adhéré le groupe terroriste Daech. Pour sa part, Washington semble essayer un nouveau moyen afin de semer la division entre les Afghans. 

Lire aussi: Daech-K décapité en Afghanistan.... 1er opération pro-Résistance des talibans ?

Dans la foulée, le Pentagone a annoncé lundi avoir retiré temporairement de son site web d’informations visuelles des dizaines de milliers de photos et de vidéo d’Afghans qui ont soutenu les Américains et qui ont été jugés vulnérables aux représailles des talibans.

L’attaché de presse du Pentagone, John Kirby, a déclaré qu’à partir d’août, lors de l’évacuation dirigée par les États-Unis, toutes les images montrant les visages ou d’autres caractéristiques identifiables d’Afghans vulnérables avaient été supprimées. Il a déclaré que les images seront rendues au domaine public lorsqu’elles seront jugées sûres.

Aéroport de Kaboul frappé!

Aéroport de Kaboul frappé !

Kirby a déclaré que 124 000 photos et 17 000 vidéos avaient été supprimées et archivées sur le service de distribution d’informations visuelles de la défense.

« C’était une entreprise gigantesque et cela nous a pris beaucoup de temps - près de deux mois », a déclaré Kirby, ajoutant qu’elle n’était pas encore terminée. « Nous l’avons fait par excès de prudence, par respect pour l’obligation que nous avons envers ces personnes et leurs familles, et au bon moment, le moment venu, nous republierons absolument ces images. »

Lire aussi: Les États-Unis osent-ils à nouveau retourner en Afghanistan ?

Kirby a déclaré que sa décision était conforme à la préoccupation de l’ensemble du gouvernement américain selon laquelle les talibans chercheraient à exercer des représailles contre les Afghans qui avaient aidé les États-Unis pendant sa guerre de 20 ans.

« Ces préoccupations étaient valables et nous ne présentons aucune excuse pour avoir pris cette décision. Je pense toujours que c’était la bonne chose à faire », a-t-il ajouté.

https://french.presstv.ir/Detail/2021/11/02/669787/Afghanistan-Kaboul-hopital-Sardar-Wazir-Akbar-Khan-Talibans-Daech

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire