A DES FINS ELECTORALES, MACRON VEUT S'ACCAPARER LES AVANCEES DES FAMA!

tourtaux-jacques Par Le 26/02/2022 0

Dans Afrique

Mali: Paris veut s'accaparer les avancées des Fama!

Ce n'est malheureusement pas une blague. Paris est obligé d'admettre que les Fama se sont effectivement renforcées, mais l'Élysée tente encore sa petite pirouette. Elle a osé, la France tente de s’accaparer des avancées de l’armée malienne !

Mme florence Parly, ministre des Armées de la France était face aux députés de son pays pour s’expliquer suite à l’annonce du départ de Barkhane et de Takuba.

Mme le ministre a estimé que le retrait de la France est un échec politique des autorités de la transition. Sur le plan militaire, Mme Florence Parly souligne que le Mali n’est pas un sanctuaire terroriste et que les FAMA sont aujourd’hui « une armée bien plus forte qui a montré sur le terrain qu’elle était capable de faire face aux groupes armés terroristes qui est une grande réussite ». Il n’était donc plus possible à la France de cacher les réussites spectaculaires de l’armée malienne dans les opérations de sécurisation.

Attribuant cette réussite à la France, elle a affirmé que « Wagner n’est pas la cause de notre départ ».

Florence Parly a expliqué qu’ils sont au total, 125.000 militaires français se sont succédé sur le théâtre des opérations au Mali depuis 2013. Vantant le mérite des soldats français, Florence Parly a estimé que les militaires français ont fait un travail exemplaire: « Depuis 2013 au Mali, ils se sont relayé pour lutter contre le terrorisme et sans leur professionnalisme et leur ardeur au combat, le Mali aurait peut-être connu le même sort, le même destin que l’Irak et la Syrie.

Le nouveau jeu diplomatique de la France, c’est de dire maintenant que c’est grâce à la France que l’armée malienne peut se tenir debout face au groupe terroriste. Alors que c’est avec le départ de la France et de ses alliés que les Fama ont pu réussir ce véritable coup de force.

Il est clair que ce coup de pub vise principalement les pays voisins du Mali comme pour dire qu’en accueillant les forces françaises, votre armée nationale deviendra aussi forte que celle du Mali.

Mais ce qui a toujours inquiété les occidentaux, c’est l’effet domino.

Les tensions entre Paris et Bamako sont allées à un degré extrême depuis quelques mois. Du président Emmanuel Macron à sa ministre des Armées, Florence Parly en passant par le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, le climat diplomatique s’est détérioré pour des raisons que l’on connait tous malheureusement.

Depuis, les choses ne sont plus allées comme on la France le souhaite. Elles sont allées jusqu’à l’annonce du retrait des forces françaises et européennes du sol malien. La politique néocolonialiste de la France et de ses alliés ne fait qu’augmenter le sentiment anti-français.

Chose qui n’arrangerait pas Paris du point vue politique et économique, car beaucoup de Maliens redoutent que la présence française au Mali depuis 2013 relève des intérêts que le grand public ne connait pas. Des intérêts, qui pour l’heure, seraient totalement compris du peuple malien et même sahélien. Face à tout ceci, le Mali va donc ouvrir la voie aux autres pays d’Afrique qui cherchent depuis des années leurs indépendances, la vraie indépendance ?

Le Mali qui constitue pour beaucoup l’épicentre de l’Afrique de l’Ouest dans le domaine du panafricanisme saurait donner un nouveau souffle pour que toute l’Afrique puisse se développer finalement aux dépens d’une puissance néocolonialiste dont les peuples ne souhaitent plus subirent l’affront.

Lors de la manifestation après l’annonce du retrait de Barkhane et de Takuba du Mali, des Ivoiriens, Guinéens, Burkinabès, Sénégalais, diaspora à travers le monde etc. tous étaient sortis pour accompagner le Mali dans le cadre de cette lutte pour la libération de l’Afrique et du Mali.

« Le Mali est un peuple frère, un peuple ami. Donc, nous sommes obligés de venir les aider, car si ça ne va pas au Mali, ça n’ira pas au Sénégal ni en Côte d’Ivoire. La stabilité doit venir pour nous autres vivant en paix. C’est le plus important. Je suis d’accord sur le fait que les Maliens disent que la France a échoué dans sa lutte contre le terrorisme au Sahel », a laissé entendre un manifestant.

Ce commentaire montre simplement que le sentiment du Mali contre la France et ses alliés est partagé au-delà des frontières. L’effet domino serait mis en place, et malgré le coup de pub que l’oligarchie française tente de mettre en place pour dire que c’est grâce à la France que l’armée malienne arrive à sécuriser le pays, la vision des maliens ne changera de tout façon pas. Cette époque est révolue, plus personne ne croit à ces balivernes, qui ne sert seulement d’argument politique à l’approche de l’élection présidentielle en France et rien d’autre. 

http://french.presstv.ir/Detail/2022/02/25/677531/Mali--Paris-veut-s-accaparer-les-avanc%C3%A9es-des-Fama-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire