LE MALI ABAT LA FRANCE DES NOSTALGIQUES DU COLONIALISME. L'AFRIQUE APPARTIENT AUX AFRICAINS. C'EST AUX PEUPLES AFRICAINS DE DECIDER DE LEUR AVENIR.

tourtaux-jacques Par Le 04/05/2022 0

Dans Afrique

 Le Mali abat la France !

Le Mali continue de faire preuve d'un souverainisme absolu, d'un avant-gardisme total digne des États à la longue civilisation qui marquent l'histoire.

Un combat acharné qui a commencé par le peuple malien qui se bat pour sa liberté, sa souveraineté, son intégrité et sa dignité. Le Mali qui, pas à pas, est en train de couper les ponts avec le néocolonialisme pour lui-même, mais surtout pour l'Afrique tout entière.

Lundi 2 mai 2022, les courageuses autorités maliennes ont « dénoncé », les accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Une décision « injustifiée » selon Paris, qui a protesté le lendemain en précisant que la France poursuivrait son retrait militaire « en bon ordre » comme prévu d’ici le mois d’août.

Nouvel épisode de la tension entre la France et le Mali. Le Mali a fustigé, lundi 2 mai 2022, les « atteintes flagrantes » des forces françaises à la souveraineté nationale. En conséquence, il a rompu plusieurs accords de défense conclus avec la France, mais aussi avec ses partenaires européens.

« Informée, le 2 mai, de la décision unilatérale des autorités de transition maliennes de dénoncer » ces accords, la France « considère cette décision injustifiée et conteste formellement toute violation du cadre juridique bilatéral qui serait imputable à la force Barkhane », souligne la porte-parole du Quai d’Orsay dans une déclaration écrite.

Bamako fustige en effet les « insuffisances graves » de la coopération militaire, les « atteintes flagrantes » à la souveraineté nationale et de « multiples violations » de l’espace aérien malien. C’est la conséquence de deux semaines de passe d’armes autour de l’affaire de Gossi, un charnier attribué aux militaires français.

Concrètement, ces accords remis en cause sont trois textes. Le premier est le traité de coopération avec la France en matière de défense, signé en 2014. Ce retrait sera effectif dans six mois comme le prévoit le document. La plupart des coopérations, notamment sur la formation et l’échange de renseignements, sont déjà à l’arrêt en raison de la crise diplomatique entre les deux pays.

Le Mali avait déjà dénoncé en février 2022, des manquements répétés des accords de Défense et avait invité les autorités françaises à retirer sans délai, les forces Barkhane du territoire national, sous la supervision des autorités maliennes.

Estimant que « les conditions politiques, opérationnelles et juridiques ne sont plus réunies pour poursuivre efficacement leur engagement militaire actuel dans la lutte contre le terrorisme au Mali », la France et ses alliés européens ont annoncé leur retrait du Mali sous la pression du gouvernement malien. Ce retrait, selon la déclaration officielle des autorités françaises, pourrait prendre jusqu’à 6 mois. Mais le Mali n’est plus disposé à digérer la présence de ses troupes étrangères sur son territoire.

Le pays sahélien a demandé en février, le retrait sans délai des troupes de Barkhane et Takuba. Pour le Mali qui dénonce la violation des accords de défense, les résultats de neuf ans d’engagement français dans le pays « n’ont pas été satisfaisants ». « Au regard de ces manquements répétés (aux) accords de défense, le gouvernement invite les autorités françaises à retirer, sans délai, les forces Barkhane et Takuba du territoire national, sous la supervision des autorités maliennes », dit le colonel Maïga.

Le gouvernement malien réaffirme par ailleurs, sa disponibilité à renforcer davantage le dialogue et la coopération avec les partenaires soucieux de la prise en compte des intérêts vitaux du Mali dans le respect de la souveraineté nationale et la dignité du peuple malien.

Ce combat n'est pas seulement pour le Mali, mais bien pour toute l'Afrique ! Les autres pays ne devraient pas trainer à suivre cette voie.

http://french.presstv.ir/Detail/2022/05/04/681477/Zoom-Afrique-du-4-mai-2022

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire