LE PARTI COMMUNISTE SUD-AFRICAIN CONDAMNE LE RACISME ET LA DISCRIMINATION CONTRE LES AFRICAINS EN UKRAINE

tourtaux-jacques Par Le 02/03/2022 0

Dans Afrique

 

2 Mars 2022

Mercredi, 2 mars 2022
Le Parti communiste sud-africain condamne le racisme et la discrimination contre les Africains en Ukraine


Dans une déclaration, le Parti communiste sud-africain (SACP) condamne les attitudes irrespectueuses déclenchées récemment contre les Africains par des acteurs étatiques et autres en Ukraine. 
 
La déclaration dénonce également l'expansion agressive de l'OTAN vers l'Est et appelle toutes les parties concernées à œuvrer pour une résolution pacifique de la situation.  
 
Plus précisément, la déclaration du SACP se lit comme suit : 
"Le Parti communiste sud-africain (SACP) condamne fermement le racisme et les préjugés raciaux ainsi que les attitudes irrespectueuses déclenchées contre les Africains par des acteurs étatiques et autres en Ukraine et à ses frontières avec certains pays. La réalité du racisme et de la discrimination raciale dont sont victimes les Africains en faveur des Blancs, qui sont prioritaires dans l'évacuation de la situation en Ukraine, implique que les Africains soient maltraités, considérés avec dédain, abordés comme s'ils étaient des criminels et des sans-droits, repoussés, entre autres, est pour le moins écoeurante. Ceci doit être considéré comme la partie émergée de l'iceberg après que les prétentions se soient déchaînées, exposant les tendances nazies et suprématistes blanches qui prévalent en Ukraine et dans les pays limitrophes dans lesquels les Africains ont fait l'expérience de la discrimination et des mauvais traitements méprisants et racistes. Le SACP exprime sa solidarité avec les personnes africaines touchées et leurs familles et appelle l'Union africaine et les gouvernements africains à prendre des mesures actives dans le cadre du droit international pour garantir la sécurité des personnes africaines et s'assurer qu'elles arrivent chez elles vivantes. Les Nations Unies ne doivent pas rester silencieuses face à cette conduite raciste, mais doivent enquêter et y faire face dans le cadre de leur programme "Fight Racism" visant à éliminer le racisme et sa base matérielle.

L'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) est le principal agresseur qui a provoqué le conflit en Ukraine par son expansion vers l'est, en direction de la Russie. L'instrument impérialiste de militarisme dirigé par les États-Unis, l'OTAN, considère la Russie comme son adversaire stratégique. Par son expansion et son utilisation de l'Ukraine comme terrain d'expansion vers la Russie, l'OTAN a engendré la réaction de la Russie. Le SACP réitère son appel à l'OTAN pour qu'elle arrête complètement son expansionnisme et fasse marche arrière, et à tous ceux qui sont concernés, y compris la Russie et l'Ukraine, pour qu'ils désescaladent et arrêtent la confrontation militaire et reviennent à des moyens pacifiques de résoudre le différend. Le SACP dit non à la guerre impérialiste en Ukraine et dans toute autre partie du monde.

Dans le même ordre d'idées, le régime ukrainien doit mettre fin aux violations des droits de l'homme qu'il commet systématiquement à l'encontre de la population, surtout dans les régions de l'Est. Le régime a interdit le Parti communiste d'Ukraine et les symboles communistes en 2015 dans le cadre de sa soi-disant "dé-communisation" et de ses violations des droits de l'homme privant les personnes concernées de leurs droits à participer aux élections, à exprimer leurs libertés d'association et d'expression, et à pratiquer d'autres droits politiques."

solidnet.org

source : https://www.idcommunism.com/2022/03/south-african-communist-party-condemns-racism-discrimination-against-africans-in-ukraine.html

Tag(s) : #SACP#Ukraine

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire