QUE FONT LES USA AU MOZAMBIQUE ?

tourtaux-jacques Par Le 19/03/2022 0

Dans Afrique

Mozambique : nouveau plan de déstabilisation contre le pays

Le président mozambicain met en garde contre le nombre d’attaques terroristes dans le nord du pays. Il s’exprimait à l’occasion d’une visite de son homologue portugais. 

Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires, au moins huit villages ont été attaqués le mois dernier dans la province du Cabo Delgado, où sévissent les rebelles des shebabs ; une rébellion présente dans la région depuis 2017.

Toujours selon Ocha, la dernière attaque il y a deux semaines sur trois villages a fait une quinzaine de morts. Le Rwanda et la SADC ont déployé des troupes dans la région pour aider le gouvernement mozambicain à lutter contre le terrorisme. Le président mozambicain Filipe Nyusi rappelle que les terroristes sont toujours présents et très actifs. « On est tout à fait conscients que la victoire complète est encore loin. Nos troupes sont encore en train de se battre en ce moment même sur l'île de Matemo, parce que les terroristes essayent de s'y infiltrer. Mais cela nous coûte cher, en raison de la nature même de cette menace terroriste. Ils sont invisibles et très motivés, en raison des financements et soutiens extérieurs dont ils bénéficient, et qui renforcent leurs actions dans notre pays. »

Le président Nyusi a une manière très particulière à appeler à l'aide cette communauté internationale qui, on le sait, ne signifie dans le jargon médiatique occidental que les USA et l'Europe, et le reste du monde étant classé soit sous labelle du tiers monde soit sous l'étiquette des pays en voie de développement et en plus évidemment leurs ennemis de la communauté internationale à savoir la Chine et la Russie, ne font pas partie de cette communauté internationale.

Le président parle quelque part dans ses propos de l'aide étrangère aux terroristes et tout observateur à tendance à se demander de qui parle le président.

En effet et très paradoxalement le nord pétro-gazifière mozambicain où il y a des attaques de plus en plus multiples des terroristes regorge des forces étrangères otanienne et américaines et c'est à mesure que leur nombre augmente que la violence terroriste s'y amplifie.

Depuis 31 janvier les Yankee y sont et disent faire beaucoup contre les terroristes : « Depuis le 31 janvier 2022, des forces américaines sont à l'œuvre au Mozambique pour entraîner des unités gouvernementales. Il s'agit du 3e programme de formation en dix mois dans le cadre du Joint Combined Exchange Training (JCET) », lit-on sur les médis mainstream.

Mais outre les Yankee et atlantistes il y a des alliés golfiens d'eux qui disent aider les Mozambicains : « le Centre d'aide humanitaire et de secours du roi Salmane a récemment inauguré un projet de distribution d'aide alimentaire aux personnes déplacées et affectées dans la ville de Pemba, dans la province de Cabo Delgado au Mozambique. L'événement s'est tenu en présence du gouverneur de Cabo Delgado, Valige Tauabo, du représentant de l'Institut national de gestion des catastrophes, Elisete Manuel, et d'une équipe KSrelief.

Le projet vise à distribuer 4 318 paniers alimentaires, pesant 64 kilogrammes chacun, comprenant des denrées alimentaires de base telles que du riz, des haricots, de l'huile végétale, du sucre et du sel. Il bénéficiera à 21 590 personnes », lit-on sur arabnews.com.

Alors la question persiste à savoir quelle partie étrangère continue à aider à l'extension du terrorisme dans le Nord mozambicain? La réponse est simple si on regarde les pays qui tirent le maximum de profit du terrorisme qui pousse les populations mozambicaines à quitter les régions entières, qui installe Daech là où il y a plus de gaz et du pétrole et qui sert de paravent aux activités d'exploitation de ces mêmes firmes étrangères, lesquelles firmes en contournant l'Etat mozambicain s'accaparent du gaz et du pétrole gratis !

http://french.presstv.ir/Detail/2022/03/19/678828/Burkina--Barkhane-devrait-prendre-ses-cliques-et-ses-claques

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire