ALGERIE : 150 000 POLICIERS POUR SECURISER LA SAISON ESTIVALE

 

MESURES STRICTES POUR SÉCURISER LA SAISON ESTIVALE

150.000 policiers mobilisés

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Un plan sécuritaire devant permettre d'assurer une saison estivale dans la quiétudeUn plan sécuritaire devant permettre d'assurer une saison estivale dans la quiétude

Au même titre que la Gendarmerie nationale et les forces de la Protection civile, la Dgsn a traduit sur le terrain son plan sécuritaire devant permettre d'assurer une saison estivale dans la quiétude.

Pour le plan Azur 2015, la Dgsn vient de mobiliser 150.000 policiers pour assurer la sécurité durant la période du Ramadhan et la saison estivale. Au même titre que la Gendarmerie nationale et les forces de la Protection civile, la Dgsn a traduit sur le terrain son plan sécuritaire devant permettre d'assurer une saison estivale dans la quiétude.
«Cette annonce a été faite, dans la nuit de lundi à mardi, lors d'une cérémonie de distinction des sportifs de la Sûreté nationale 2014-2015, organisée à Tipasa en présence du ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, du directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, du président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, et des walis d'Alger, Blida et Tipasa», a-t-on rapporté. En la circonstance le directeur de la sécurité publique, le contrôleur de police Aïssa Naïli a souligné que «150.000 agents auront pour mission d'assurer la sécurité au niveau de 77 plages autorisées à la baignade relevant de la compétence territoriale de la Sûreté nationale à travers le pays». Sur les 150.000, «1 200 seront répartis sur 61 centres de police au niveau des plages outre la mobilisation de 50 unités de maintien de l'ordre», a-t- il affirmé. Il est également question d'assurer la sécurité par la voie aérienne. A ce titre, 14 hélicoptères dotés de caméras et d'un système de transmission en temps réel seront mobilisés dans ce cadre.
Le conférencier a, lors de cette soirée, présenté un tableau sur les différentes étapes du plan Azur, tout en déclarant que «le dispositif de sûreté est prêt afin d'assurer la sécurité durant le mois de Ramadhan et la saison estivale». Ce plan ne concerne, cependant pas que les plages mais aussi «les routes, sites touristiques, places publiques, manifestations culturelles outre la prise de mesures spéciales au niveau des points frontaliers», assure le contrôleur de police. Ce fut aussi l'occasion pour le général-major Abdel Ghani Hamel d'exprimer son souci quant au développement du sport au sein de la police, souhaitant que «les équipes de la Sûreté nationale puissent honorer l'Algérie aux plans, régional, continental et international». Lors de cette même soirée le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, fraîchement installé à la tête de ce département a été distingué par la direction générale de la Sûreté nationale. Ainsi les citoyens sont en mesure de programmer leurs vacances en toute sécurité.
En plus du dispositif mis en place par la police, la Gendarmerie a développé également son plan sécuritaire. Les deux corps de sécurité coordonnent leurs interventions sur le terrain afin d'assurer un travail en symbiose, tout en collaborant avec les services de la Protection civile qui a mobilisé 12 000 agents au niveau du littoral.

http://www.lexpressiondz.com/actualite/217717-150-000-policiers-mobilises.html

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau