ALGERIE : EMBUSCADE MEURTRIERE A AIN LECHIAKH, 13 SOLDATS TUES !

Embuscade meurtrière à Ain Lechiakh, 11 soldats tués!

soldatL’attaque terroriste a eu lieu hier en plein Aïd  dans la wilaya de Ain Defla, dans la Commune de Ain Lechiakh.

Un convoi militaire est tombé dans une embuscade meurtrière dans cette région fortement boisée et escarpée qui se situe à cheval sur les wilayas de Médéa, Ain Defla et Ain Temouchent, entre 11 et 13 soldats et officiers y ont perdu la vie.

L’Algérie, contrairement à la beaucoup de pays arabes, a connue un Ramadhan assez calme, mis à part un attentat à la bombe à Sidi Belabbès et une attaque contre une patrouille de police à Bouira.

La fin du Ramadhan a été marquée par une déclaration de guerre de Daesh à l’Algérie, sous la forme d’une vidéo postée sur les réseaux sociaux, où l’organisation terroriste a promis un bain de sang au peuple algérien.

Pourtant, s’il y a un pays où l’organisation terroriste a peiné à s’installer, c’est l’Algérie, les groupes armés qui se sont ralliés à l’ISIS ont pratiquement tous été décimés, leurs chefs tués. Depuis deux mois, d’énormes opérations militaires mettent la pression sur les terroristes armés dans la région de Skikda, où un groupe avait fait allégeance à l’Etat Islamique.

Cette embuscade meurtrière pointe le doigt sur la véritable indigence dans laquelle se trouvent les soldats de l’ANP. Malgré les moyens énormes de l’armée algérienne, son haut commandement semble toujours refuser de placer le soldat au centre de ses préoccupations. Transport des troupes dans des camions bâchés, tenues de camouflage surannées, chaussures au design et à la conception datant du début du 20 éme siècle, protection ballistique désuette et de très mauvaise qualité, absence de viseurs sur les fusils, eux-aussi dépassés, absence de couverture aérienne systématique. Pis encore, les investissements faits dans le domaine de la santé militaire, estimés à plusieurs milliards de dollars, ne se sont concentrés que sur la construction d’hôpitaux high tech, n’ont rien laissés à la médecine de campagne et surtout à la formation en santé militaire des soldats et leur équipement en kits anti traumatiques.

Nous le disons depuis plusieurs années, si l’ANP est une des armées les mieux équipés du monde, son centre de gravité n’est en aucun cas le soldat, dont la vie est mise à l’épreuve sur le terrain par manque de moyens.

L’urgence actuellement est, selon nous, l’utilisation de moyens blindés pour le transport des troupes, leur dotation d’équipements offensifs modernes avec détecteurs, moyens de vision nocturne et de visée précise, le changement impérieux de tenues militaires, en prenant en considération la furtivité visuelle et thermique mais surtout le confort du soldat et l’adoption de protections modernes. Le changement de l’arme de dotation du soldat. La formation et l’équipement  en santé d’urgence devrait être généralisé à l’ensemble des troupes. L’urgence aussi est de fournir une couverture aérienne sur toutes les zones d’opération de l’armée, les hélicoptères d’attaque et les drones sont beaucoup plus nécessaires que les corvettes ou les missiles anti-aériens face aux menaces des organisations terroristes contre l’Algérie.

A bon entendeur!

http://www.secretdifa3.net/2015/07/18/embuscade-meurtriere-a-ain-lechiakh-11-soldats-tues/

https://www.facebook.com/ikram.ghioua?pnref=story


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau