ALGERIE : UN COLONEL DE L'ANP TUE PAR UNE BOMBE ARTISANALE

 
 
Algérie: un colonel de l’armée tué dans l’explosion d’une bombe
 
Un colonel de l’armée algérienne a été tué et son adjoint blessé, dans l’explosion d’une bombe artisanale alors qu’il dirigeait une opération de ratissage au sud d’Alger, a rapporté samedi la presse locale.

La bombe a explosé au cours d’une opération de ratissage jeudi dans les massifs jouxtant la ville de Batna, 435 km au sud-est d’Alger, a affirmé la presse. Le colonel était âgé d’une cinquantaine d’années.

Aucun communiqué officiel n’a été publié sur cet incident.

Les violences impliquant des extrémistes armés, qui ont ensanglanté l’Algérie durant la guerre civile des années 1990, ont considérablement baissé mais des groupes restent actifs notamment dans le centre-est du pays, où ils s’en prennent généralement aux forces de sécurité.

Depuis le début de l’année, 59 extrémistes armés ont été tués dans des opérations de l’armée algérienne.

Plus de 100 extrémistes armés avaient été tués en 2014, selon l’armée.

Source: agences
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau