L'ALGERIE VA POURSUIVRE SANS RELACHE LES TERRORISTES

 

 

Le premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a assuré mardi à Madrid que son pays poursuivrait «sans relâche les terroristes» responsables de la mort vendredi de neuf soldats dans une embuscade revendiquée par le groupe extrémiste «Al-Qaïda au Maghreb islamique» (Aqmi).

«Il y aura une poursuite sans relâche de ces terroristes», a déclaré le premier ministre au cours d'une conférence de presse aux côtés de son homologue espagnol Mariano Rajoy, à l'issue d'une visite officielle à Madrid.L’Algérie promet de «poursuivre sans relâche les terroristes».

«Nous sommes décidés à lutter contre le terrorisme jusqu'au bout», a ajouté Abdelmalek Sellal.

Le Premier ministre, selon une traduction en espagnol de ses propos, a évoqué un bilan de neuf soldats tués.

«Nous avons sécurisé nos sept frontières, et l'ensemble des forces de sécurité sont déterminées à rendre la paix et la tranquillité à tous les citoyens», a-t-il encore dit.

M. Sellal a cependant assuré que l'Algérie, qui a connu une sanglante guerre civile dans les années 1990, avait su avancer «vers une réconciliation», car les questions liées à l'extrémisme «ne peuvent se traiter uniquement par la force».

Le ministère de la Défense avait déploré dimanche «le décès en martyr de neuf soldats» lorsqu'un détachement de l'armée a été pris pour cible, vendredi soir, par un «groupe terroriste» dans la préfecture d'Ain-Defla, à environ 150 km au sud-ouest d'Alger.

L'attaque de vendredi est la plus meurtrière contre des soldats de l'Armée nationale populaire algérienne (ANP) en plus d'un an et la mort d'une quinzaine de soldats en avril 2014 dans une embuscade en Kabylie, région montagneuse à l'est d'Alger.

Source: agences et rédaction

22-07-2015 | 11:57
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau