LE PORC DE RABAT TENTE DE DESTABILISER L'ALGERIE EN INFILTRANT DAESH

IL TENTE DE DÉSTABILISER L'ALGÉRIE EN INFILTRANT DAESH

Le complot de Rabat

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le complot de Rabat

Depuis des mois, des centaines de Marocains tentent de passer la frontière algérienne pour rejoindre les rangs de Daesh en Libye.

Au moins six Marocains ont été appréhendés par les forces de l'ANP, alors qu'ils tentaient de rejoindre la Libye via la wilaya d'El Oued par le sud-ouest de l'Algérie, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale. Ces arrestations, qui ne seront certainement pas les dernières, interviennent quelques jours après la fermeture de l'Algérie de ses lignes aériennes vers la Libye, constatant un afflux inhabituel de Marocains vers ce pays. Selon des sources très au fait du contexte sécuritaire, 400 Marocains ont réussi à rejoindre ce territoire pour rallier ce qu'on appelle Daesh, ou encore l'Etat islamique.
Cette immigration douteuse d'ailleurs s'effectue sous les yeux des autorités marocaines d'où ce renseignement capital faisant état d'une complicité avérée de haut niveau des services secrets marocains. La donne n'est pas surprenante pour autant, du fait que ce pays est à l'origine de la création de l'organisation criminelle appelée le Mujao à l'ombre du renversement de la Libye, visant a déstabiliser l'Algérie pour des raisons connues, à savoir l'ouverture des frontières, mais aussi pour la position de l'Algérie qui soutient le gouvernement du Sahara occidental pour son indépendance.
Aujourd'hui encore, le Maroc, soutenu par l'Arabie saoudite et certains pays de l'Europe intervient dans ce qui se passe en Libye pour le même objectif, afin de fragiliser la sécurité de l'Algérie en envoyant des éléments de la DST pour infiltrer, voire appuyer Daesh dans le but d'obtenir satisfaction de voir l'Algérie plongée dans une instabilité sécuritaire. Le comble c'est que cela se déroule au moment où la communauté internationale appelle à une mobilisation générale pour extirper les racines de Daesh en Syrie, en Irak et en Libye.
Le complot de Sa Majesté le roi a été bien ficelé, néanmoins le piège perfide est désormais identifié. Pour des sources bien imprégnées, les plans des services secrets marocains ne sont pas l'oeuvre du génie et toute stratégie visant la stabilité du pays demeure un coup d'épée dans l'eau. Sur cette question, le ministre des Affaires étrangères s'est montré rassurant.
Ramtane Lamamra, a en effet, souligné que «l'Algérie avait pris toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser ses frontières et contribuer à la sécurisation de tout le territoire», affirmant que «la situation est maîtrisée, aussi bien à la frontière est comme au sud et à l'ouest». Ajoutant: «Nous maîtrisons la situation, nous veillons à la sécurité de notre pays et celle de nos voisins», mais, avertit encore le diplomate, «la vigilance reste de rigueur».
Il n'en demeure pas moins que la situation qui entoure l'Algérie est explosive, du moment qu'un pays qui se dit frère n'a aucune gêne à jouer le rôle de l'ennemi. Le jeu trouble du Maroc est saisissant, comptant sur le contexte impétueux en Libye où une intervention militaire étrangère est inévitable pour arriver à ses fins dévastatrices. La monarchie marocaine qui avait également été un complice passif mais nocif lors des années 1990 lors de la montée de la violence en Algérie et l'implantation d'Al Qaïda vers 2003, n'a jamais baissé les bras pour confirmer sa thèse faisant de l'Algérie un laboratoire comme aimait le dire Hassan II. Le complot est sur commande, à l'évidence, certaines puissances occidentales ne manquant pas d'user des différends entre l'Algérie et le Maroc, notamment en ce qui concerne la question du Sahara occidental, pour alimenter la haine. Si ces pays ne sont pas à écarter dans ce qui s'est passé à Ghardaïa, le Maroc en jouera le rôle le plus important.
Des arrestations dans ce sens ont été dénombrées, confient nos sources sans donner plus de précisions. Pour ceux-là même on cherche à livrer à l'Algérie la même ordonnance que celle de la Libye, la Syrie et l'Irak. Cependant, les ingrédients réunis sont mal mélangés pour un pays comme l'Algérie immunisé contre tous les virus fabriqués dans les laboratoires.

http://www.lexpressiondz.com/actualite/236223-le-complot-de-rabat.html

https://www.facebook.com/ikram.ghioua?fref=pb&hc_location=profile_browser

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Mourad
  • 1. Mourad | 02/03/2016

Ces suceurs de sionistes ont toujours tenter de déstabiliser l'Algérie et ce depuis hassan deux l'ami intime des sionistes . Cette fois son rejeton ,le gros rat momo6 ,d'ailleurs les talmudo sionistes sont légion au Maroc et il sont même dans le royaume ,le sayanim andré azoulay en est conseiller de ces traîtres du makhzen . Donc il ne faut plus réouvrir les frontières et être très vigilant car ces racailles sont lâches et fourbes .

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau