LUCIDITE ALGERIENNE, EXPERIENCE ALGERIENNE

Lucidité algérienne, expérience algérienne  ...lu dans la presse algérienne. Algérie ...la prochaine cible ?

 

 

Le Samedi 30 juillet 2016 19h56, Mohamed Bouhamidi a écrit :

 

J'observe avec une très grande inquiétude comment les états-majors du capitalisme global sont en train de réussir à opérer une substitution quasi totale des enjeux des luttes démocratiques, de classe et anti impérialistes en ligne de clivage de guerres de "civilisations", où l'attitude envers les "Musulmans" essentialisés et la religion islamique devient le critère de décantation fondamental.

 

C'est une guerre médiatique et idéologique d'une férocité sans précédent où tous les coups sont permis.Pour moi, plus que jamais "raisonner dans le cadre tracé par l'ennemi c'est déjà perdre la bataille»!

 

Jamais supercherie n'a pris des proportions si monstrueuses, à une échelle internationale si étendue que cette fabrication méthodique, systématique, grossière et sophistiquée à la fois, de l'ennemi musulman qui a dépassé en cynisme, en mensonge et en intrigue celle du Juif qui a enfanté les foules allemandes hypnotisées et fanatisées jusqu'à l'innommable par le nazisme avec les résultats que l'on connait. Quel cynisme!!!

 

Trop de gens oublient que ce sont la CIA, les services britanniques et le Mossad qui sont derrière la montée des "islamistes sunnites", anti-dote au combat anticolonial, au communisme, à la lutte de classes, à l'Union soviétique, au mouvement des Etats non alignés. Les pogroms de masse anti-communistes de 1965 en Indonésie qui ont fait entre un million et deux millions de morts, ce sont les généraux et les "islamistes" armés et pilotés par la CIA. La liste est longue de ces collusions ...Indonésie, Afghanistan, Algérie, Irak, Palestine, Liban, Libye, Syrie, Soudan, Somalie, Yougoslavies, Tchétchénie, Yémen ... Les premiers noyaux armés qui se sont attaqués à la République algérienne dès les années 1980 ont été formés en Afghanistan par la CIA, avant même l'intervention soviétique tardive dans ce pays fin 1979. L'impérialisme fabrique aussi bien la thèse que l'anti-thèse et ses clercs se chargent de confectionner la synthèse.

 

Les boucs émissaires font partie du scénario. Les acteurs ne manquent pas. Mais les metteurs en scène de cette farce tragique et ignoble sont bien loin au delà des rideaux. Ce sont eux qu'il faut démasquer sans relâche.

 

Le chaos est l'arme suprême des empires sur le couchant. Les USA et leurs alliés occidentaux soudés par la hantise de la perte inéluctable de l'hégémonie mondiale à laquelle ils avaient finis par s'habituer comme fait de nature et à y prendre goût comme une drogue, ne veulent pas et ne peuvent pas s'y résigner, alors ils renversent la table y compris en provoquant sciemment des dommages inacceptables sur leurs propres populations - attentats, déversement de flots extraordinaires de migrants d'autres cultures et sans ressources, etc.

 

Pour conjurer la guerre de classes qui est un fait historique inéluctable à notre étape historique, ils fabriquent fébrilement et de la façon la plus criminelle les conditions artificielles de "la guerre de civilisations". Médias et services secrets sont les armes de destruction massive privilégiées de cette guerre où tous les coups sont permis mais qui n'aurait pas eu une telle efficacité sans la complicité des élites qui ont choisi de mettre leur "vocation critique" du bon côté du bâton, du côté des maîtres.


Il faut rester vigilant, l'esclave ne doit jamais prendre part au "débat" dans le cadre tracé par l'ennemi, où on discute de son prix de vente, sinon il a déjà perdu la bataille

 

http://bouhamidimohamed.over-blog.com/


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau