N. BOUGHRAB : LES MOUDJAHIDINES ALGERIENS SONT DES TERRORISTES

Les moudjahidines algériens sont des terroristes (ex-ministre française)

  • 25/05/2015
  • M. Oudina
  • 322
  • 0
Facebook6
Twitter4
Google+
 

Une ancienne ministre française s’est acharnée sur les anciens maquisards algériens, les qualifiant de « terroristes » qui ont tué la famille de son père, harki, pendant la guerre de libération nationale.

   Nadjat Boughrab, la fille de harki, qui a été Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de la Vie associative dans le gouvernement de Nicolas Sarkozy, a fait cette déclaration samedi dernier dans un entretien au quotidien Le Figaro, en réponse à une question sur les évènements de Charlie Hebdo en janvier dernier et son exil en Finlande.

   L’ex-ministre a dit avoir décidé de quitter la France immédiatement après la mort de son compagnon, le dessinateur Charb. Pour elle, les malheurs de la France, dont les tristes évènements de Charlie Hebdo, viennent de l’Islam et du nombre croissant de musulmans en France. Pour elle, ces derniers représentent une menace pour la sécurité du pays.

   Du coq à l’âne, Boughrab fait le lien entre le massacre de Charlie et la guerre d’Algérie, où son père, qui était harki (traitre) a vu sa famille se faire égorger devant ses yeux par ceux qu’elle qualifie de « terroristes ».

   Boughrab a également évoqué son livre parut après les évènements de Charlie Hebdo, dans lequel elle traite le sujet du « terrorisme islamiste » et des dangers qu’il représente pour la France, selon ses dires.

http://www.ennaharonline.com/fr/news/32701.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Dakichia

En fait, elle ne peut réfléchir autrement; sa haine contre ceux qui ont combattu tout ennemi leur faisant barrage pour parvenir à l'indécence de leur patrie, dont sa famille, son père entre autre s'était trouvé du mauvais côté de la barrière. Son désespoir de la conscience ne lui permet pas de prendre conscience, de faire un travail de prise de conscience. Changer pour elle c'est trahir son père qui à trahit sa patrie. Sarkozy l'a illusionné d'une nouvelle patrie française, Depuis elle se cherche dans la tourmente sans fin. Pour moi, c'est une névrosée, et dont son expression est conforme à son état de refoulé.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau