DEUX MODELES ANTAGONISTES VONT S'AFFRONTER POUR LA PRESIDENCE DU CHILI

tourtaux-jacques Par Le 22/11/2021 0

Dans Amérique

22 Novembre 2021

Deux modèles antagonistes vont s'affronter pour la présidence au Chili
Santiago du Chili, 22 novembre (Prensa Latina) Deux candidats aux programmes gouvernementaux diamétralement opposés, José Antonio Kast et Gabriel Boric, ont remporté le premier tour des élections présidentielles au Chili et se rendront aux urnes le 19 décembre.

22 novembre 2021
Avec la quasi-totalité des votes comptés aujourd'hui, M. Kast, du Parti républicain d'extrême droite, a obtenu 27,9 %, suivi de près par M. Boric, de la coalition de gauche Apruebo Dignidad, avec 25,8 %.

Ni l'un ni l'autre ne sont membres des partis qui ont gouverné le pays au cours des trois dernières décennies, ce qui s'explique par le discrédit des formations politiques traditionnelles, surtout après le déchaînement social de 2019.

M. Kast, un avocat de 55 ans, est un fervent défenseur du néolibéralisme, qui envisage de réduire les dépenses publiques, de diminuer les impôts des grandes entreprises et de stimuler le marché libre.

Boric, un ancien leader étudiant de 35 ans, promet quant à lui de renforcer l'État, de prélever des impôts plus élevés sur les plus riches et de s'orienter vers un nouveau projet économique équitable et durable.

"La voie du changement que nous avons proposée au pays est la seule qui garantisse une sortie de la crise à laquelle ceux qui ont gouverné ces dernières années nous ont conduits de manière irresponsable", a-t-il déclaré.

Lors d'une manifestation devant ses partisans, le député de la région de Magallanes a promis de garantir des salaires et des pensions décents pour tous, de promouvoir un système de santé universel et de réduire la semaine de travail à 40 heures par semaine.

M. Kast, pour sa part, a axé son discours sur la nécessité d'appliquer des politiques strictes et de renforcer les forces de sécurité.

"La seule candidature présidentielle qui va mettre fin au terrorisme est celle que nous représentons", a déclaré le candidat d'extrême droite, adepte des positions du chef d'État brésilien Jair Bolsonaro et de l'ancien président américain Donald Trump.

Kast soutient la militarisation de la zone sud où vit le peuple mapuche et a l'intention de creuser un fossé à la frontière pour empêcher le passage des migrants, tandis que Boric prône le dialogue pour résoudre le conflit ancestral de La Araucanía et la ratification des accords internationaux sur la question des migrations.

Le représentant de la gauche a participé à l'accord de paix qui a ouvert la voie à la rédaction d'une nouvelle constitution pour remplacer celle en vigueur depuis l'époque de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990).

Son rival, en revanche, a voté contre le remplacement de la constitution, nie les violations des droits de l'homme commises pendant la dictature et affirme que si Pinochet était vivant, il voterait pour lui.

Les Chiliens devront choisir entre ces deux points de vue lorsqu'ils se rendront aux urnes le mois prochain pour élire le remplaçant de Sebastián Piñera.

jf/car

source : https://www.prensa-latina.cu/2021/11/22/dos-modelos-antagonicos-disputaran-presidencia-en-chile

Tag(s) : #Chili#Elections

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire