LE CHILI OEUVRE POUR LA PARTICIPATION DE TOUS LES PAYS DE LA REGION AU SOMMET DES AMERIQUES

tourtaux-jacques Par Le 16/05/2022 0

Dans Amérique

16 Mai 2022

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2022-05-15 22:53:22

 

Antonia Urrejola, ministre chilienne des Affaires étrangères. Photo: Prensa Latina

La Havane, 15 mai, (RHC)- La ministre chilienne des Affaires étrangères, Antonia Urrejola, a expliqué ce dimanche que son pays œuvre en faveur de la participation de Cuba, du Nicaragua et du Venezuela au Sommet des Amériques, le mois prochain à Los Angeles.

Dans des déclarations à La Tercera, la cheffe de la diplomatie chilienne a expliqué que "c'est le moment d'avoir un espace de dialogue au-delà des différences".

Rappelons qu'il y a quelques jours, le sous-secrétaire d'État américain, Brian Nichols, a confirmé que les États-Unis avaient exclu Cuba, le Venezuela et le Nicaragua de la rencontre prévue à Los Angeles du 6 au 10 juin, malgré les appels lancés sur le continent en faveur d'un événement inclusif.

Nous devons changer la recette: la région doit dialoguer au-delà de ses différences, a souligné Antonia Urrejola.

«Je me suis entretenue avec certains ministres des Affaires étrangères, je viens de me rendre au Costa Rica, où j'ai également parlé à plusieurs représentants de différents gouvernements, pour leur donner notre avis sur la nécessité pour la région de dépasser ses différences, a-t-il expliqué.

La ministre chilienne des Affaires étrangères a déclaré que le sommet perdrait de sa force si ces pays étaient finalement mis à l'écart. En outre, citant le président de la nation, Gabriel Boric, elle a souligné que "les espaces de dialogue ont été perdus; la région est "super-fragmentée" et polarisée".

Plus tard, cependant, elle a assuré que le Chili irait quand même au Sommet.

La possible exclusion de Cuba, du Nicaragua et du Venezuela du Sommet des Amériques est rejetée par plusieurs pays de la région, au point que les présidents du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, et de la Bolivie, Luis Arce, ont annoncé qu'ils ne participeraient pas si ces nations étaient exclues.

Dans une interview accordée au journal du Congrès des États-Unis, The Hill, Carlos Fernandez de Cossio, vice-ministre cubain des Affaires étrangères, a souligné que la Maison Blanche a l'intention d'organiser une réunion d'amis capables d'écouter ce que disent les États-Unis, d'accepter l'agenda nord-américain et de reproduire ce que dit Washington.

Source: Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/287899-le-chili-oeuvre-pour-la-participation-de-tous-les-pays-de-la-region-au-sommet-des-ameriques

Tag(s) : #Chili

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire