ARABIE : UNE CIE PETROLIERE CIBLE DES MISSILES D'ANSARALLAH

 

IRIB- La compagnie Saudi Aramco a été une nouvelle fois la cible des missiles balistiques du Mouvement Ansarallah du Yémen.

Il s'agit des missiles Qaher 1, qui ont pris pour cible la Saudi Aramco à Jizan, dans le sud d'Arabie. Les installations de cette compagnie pétrolière et pétrochimique ont déjà été à maintes reprises la cible des missiles Qaher qui leurs ont infligé de lourds dégâts.

L'armée et les comités populaires du Yémen, en représailles aux crimes perpétrés par l'Arabie dans leur pays, ont détruit deux blindés militaires saoudiens à Assir, tuant et blessant dans cette opération un nombre de militaires saoudiens. De même 20 militaires saoudiens ont été capturé au centre du Yémen; ces mercenaires avant d'être capturés avaient tendu une embuscade aux forces yéménites.

Quant aux chasseurs saoudiens, poursuivant leur agression d'envergure, lancée depuis mars, contre le Yémen, infligent de lourds dégâts aux maisons et aux champs agricoles. Il est dit que le Koweït envisage de contribuer également à l'agression terrestre de la coalition saoudienne contre le Yémen. Selon une loi adoptée, le Koweït, qui était uniquement impliqué dans les raids aériens de la coalition saoudienne, enverra dès la semaine prochaine ses forces terrestres au Yémen.

Outre l'Arabie et le Koweït, la coalition saoudienne réunit d'autres pays arabes dont les Emirats, Bahreïn, le Qatar, l'Egypte et le Soudan. La guerre contre le Yémen s'avère très coûteuse pour l'Arabie qui dépense des milliards de dollars, selon l'aveu même des hautes autorités, d'autant plus qu'après dix mois, Riyad n'est pas encore arrivé à ses objectifs au Yémen.

La guerre d'usure de l'Arabie contre le Yémen et les aides militaires et financières saoudiennes aux groupes terroristes dont Daech et les Taliban sont en grande partie à l'origine des problèmes économiques de l'Arabie.

Dec 30, 2015 05:17 UTC

http://francophone.sahartv.ir/infos/commentaire-i14426-saudi_aramco_cible_des_missiles_d'ansarallah


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau