L'ARABIE ET ISRAËL, LES DEUX REVERS D'UNE MEME MEDAILLE !

 
 
Al-e Saoud/Israël, complices des mêmes atrocités...

Al-e Saoud/Israël, complices des mêmes atrocités...

Oct 16, 2015 05:12 UTC  

IRIB- Tout en mettant l’accent sur les relations entre Riyad et Tel-Aviv, lors d’une interview accordée au quotidien sioniste, "Maariv", Adel al-Jubeir, le ministre saoudien des Affaires étrangères, a affirmé que la question palestinienne ne constituait pas la priorité de son pays et qu’il fallait, d’abord, résoudre la crise syrienne.

«L’Arabie saoudite poursuit ses efforts, pour instaurer un compromis entre Israël et la Palestine, mais il faut, d’abord, surmonter la crise syrienne et anéantir le terrorisme daechiste», a déclaré à "Maariv", Adel al-Jubeir.
Le ministre saoudien des Affaires étrangères a accordé cet entretien au quotidien sioniste, alors que le régime infanticide d’Israël a commencé un nouveau tour de massacres des jeunes palestiniens.
Les militaires sionistes font tomber en martyrs, depuis 2 semaines, au su et au vu de certains pays arabes indifférents à ces crimes éhontés, en particulier, l’Arabie et les instances internationales, le peuple sans défense palestinien, notamment, les jeunes, à Qods et en Cisjordanie.
En raison de l’approche hypocrite de certains pays arabes, le monde de l’Islam subit, ces derniers années et ces derniers jours, les oppressions exercées par certains pays islamiques.
L’Arabie, un pays islamique, et serviteur des deux saintes Mosquées, commet les mêmes crimes que le régime sioniste perpètre, depuis des années, dans le territoire de la Palestine, à l’encontre des femmes et des enfants palestiniens.
Un regard rétrospectif sur les politiques saoudiennes de ces 5 dernières années montre que Tel-Aviv et Riyad sont les revers d’une même médaille, et que leur coopération a infligé de profondes blessures au corps du monde de l‘Islam.
Les évolutions, en Syrie, au Yémen, à Bahreïn et en Irak, constituent un exemple flagrant de l'injustice de l’Arabie, dans le monde de l’Islam.
En soutenant les terroristes mercenaires et la sauvagerie des meurtriers daechistes, en Syrie, l’Arabie joue un rôle direct, dans le massacre du peuple de ce pays.
En dépensant ses pétrodollars, l’Arabie recrute, à travers le monde, des militants barbares, avant de les envoyer, en Syrie, pour commettre les crimes contre l’humanité les plus horribles.
En outre, doté d’équipements militaires occidentaux, notamment, américains, et avec la coopération d’Israël, le régime des Al-e Saoud fait couler le sang du peuple innocent yéménite.
Selon des rapports bien documentés, les avions de combat israéliens, épaulés par ceux des Etats-Unis et de l’Arabie, prennent pour cible de leurs raids aériens le peuple yéménite.
La coopération entre l’Arabie et Israël, dans la région, notamment, en Syrie et au Yémen, est considérée comme une grande souffrance, pour le monde de l’Islam. Cette coopération est à l’origine de nombreux crimes, dans ces deux pays.
Au Yémen, l’Arabie fait face au peuple de ce pays, en Syrie, elle tue les Syriens, avec la coopération des terroristes, et à Bahreïn, elle aide le régime des Al-e Khalifa à réprimer le peuple bahreïni révolutionnaire.
Les coopérations sécuritaires entre l’Arabie et Israël ont amené les Al-e Saoud à fermer les yeux sur les crimes commis par les Sionistes, en Palestine, et Adel al-Jubeir à dire, catégoriquement, au quotidien sioniste, "Maariv", que la Palestine n'était pas la première priorité de son pays.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau