L'ARABIE RECONNAIT L'AUTHENTICITE DES DOCUMENTS DE WIKILEAKS

lundi, 22 juin 2015 11:52

L’Arabie reconnaît l'authenticité des documents de Wikileaks

 
 
IRIB- Le ministère saoudien des Affaires étrangères a implicitement reconnu les documents révélés par le site Wikileaks.
Selon l’agence de presse Tasnim, le ministère saoudien des Affaires étrangères a implicitement reconnu les documents révélés par le site Wikileaks. « Les documents, qui viennent d’être rendus public, ne sont pas hors du cadre des politiques annoncées de la diplomatie saoudienne et de ses communiqués concernant les questions régionales et internationales ». Oussama Ben Ahmed Al-Naqli, président du secteur des relations publiques du ministère des Affaires étrangères a déclaré que des documents, ayant été publiés, ou des documents qui seraient publiés concernaient un groupe de renseignements hautement confidentiels. Pour Al-Naqli, la cyberattaque contre le ministère saoudien des Affaires étrangères, le 23 mai 2015, est en quelque sorte liée à la publication de ces documents. Il a ajouté que les auteurs de cette cyberattaque ne sont pas arrivés à atteindre tous les documents classifiés dont le nombre dépasse les millions.
Le ministère saoudien des Affaires étrangères a également annoncé que la fuite de ces documents n’aurait aucune influence sur les lignes de conduite de ce ministère et les politiques transparentes du gouvernement. La réaction du gouvernement saoudien et des délégations officielles de l’Arabie saoudite fait preuve du danger qu’ils sentent à l’issue de la révélation de ces documents. Le ministère saoudien des Affaires étrangères a tiré la sonnette d’alarme, dans sa page twitter, à l’adresse des « citoyens vigilants », disant que la publication de ces documents visait à entraver la sécurité nationale.
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau