LES "PATRIOT" SAOUDIENS INCAPABLES DE DETRUIRE TOUS LES SCUD DU YEMEN

jeudi, 11 juin 2015 17:42

Riyad, impuissante, face aux "Scud" yéménites!!

 
 
 
 
IRIB- Selon un site d’analyse militaire britannique,
les "Patriot" de l’armée saoudienne sont incapables de détruire tous les "Scud" de l’armée yéménite. L’Arabie saoudite prétendait que son système de défense anti-aérienne, "Patriot", a empêché les "Scud" de l’armée yéménite de toucher sa base militaire, à Khamis Masheit, dans le Sud du territoire saoudien. Mais le site d’information et d’analyse militaire britannique, "Jane's defence", a rapporté que l’armée saoudienne n’a pas réussi à neutraliser tous les "Scud", tirés par l’armée yéménite.
En outre, ce site a révélé que l’armée saoudienne n’a pas transféré ses batteries PAC-2 vers le Sud du pays, et que la quasi-totalité de ces batteries restent, près de Riyad, et dans le Nord-Ouest de l’Arabie saoudite.
Auparavant, Ahmad al-Assiri, le Porte-parole de la coalition, formée par l’Arabie saoudite, avait annoncé que l’armée yéménite et le mouvement révolutionnaire Ansrallah disposaient de plus de 300 missiles "Scud". Il avait ajouté que, lors de leurs raids aériens contre les bases militaires du Yémen, les avions saoudiens et les aviations des alliés de Riyad auraient détruit la plupart de ces missiles yéménites. Cependant, les Yéménites ont fait preuve de leur capacité militaire, en tirant plusieurs de ces "Scud" contre les cibles militaires, à l’intérieur du territoire saoudien.
Selon les hauts responsables du mouvement populaire Ansarallah, les forces armées yéménites ont tiré, au moins, trois missiles "Scud" contre la base militaire saoudienne de Khamis Masheit, dans le Sud du territoire saoudien. Quelques jours, seulement, après cette opération des militaires yéménites, des rumeurs ont couru, à propos de la mort du commandant de l’armée de l’air de l’Arabie saoudite. Certaines sources saoudiennes ont fait entendre, dans les réseaux sociaux, que, contrairement aux déclarations officielles du miçnistère saoudien de la Défense, le commandant de l’armée de l’air saoudien n’est pas mort, suite à une crise cardiaque, mais qu’il aurait été tué, lors d’une attaque au missile "Scud" de l’armée yéménite contre la base aérienne de Khamis Masheit.
 

 


 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau