BRICS : APRES L’ARGENTINE, LA CHINE SOUHAITE INCLURE LE KAZAKHSTAN

tourtaux-jacques Par Le 24/05/2022 0

Dans ASIE

Après l’Argentine, Pékin veut inclure le Kazakhstan

Monday, 23 May 2022 6:28 PM  [ Last Update: Monday, 23 May 2022 6:28 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Photo publiée par le ministère chinois des Affaires étrangères en rapport avec cérémonie d’ouverture de la réunion des ministres des Affaires étrangères des BRICS.

L’ambassadeur de Chine auprès de l’ONU, Zhang Jun, a invité sur Twitter le Kazakhstan à rejoindre le dialogue BRICS+.

« Nous souhaitons la bienvenue au Kazakhstan, à l’Arabie saoudite, à l’Argentine, à l’Égypte, à l’Indonésie, au Nigeria, au Sénégal, aux Émirats arabes unis et à la Thaïlande pour rejoindre le dialogue BRICS+.

Une rencontre opportune. La solidarité et la coopération des marchés émergents et des pays en développement sont d’une grande importance pour relever les défis mondiaux d’aujourd’hui. »

Choc anti-US : BRICS s’élargit

Choc anti-US : BRICS s’élargit

La Chine rallie l’Argentine aux BRICS et ouvre une banque

Lors du Dialogue BRICS+ des ministres des Affaires étrangères, le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi a proposé de défendre le multilatéralisme, de se concentrer sur le développement et de poursuivre une coopération gagnant-gagnant. Les BRICS regroupent le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Les pays des ministres des Affaires étrangères BRICS+ ont soutenu la proposition d’expansion.

Plus tôt le 19 mai, le Président chinois Xi Jinping a prononcé une allocution par vidéo à la cérémonie d’ouverture de la réunion des ministres des Affaires étrangères des BRICS.

Le Président Xi Jinping a indiqué que le monde traversait aujourd’hui des changements et une épidémie jamais connus depuis un siècle, et que les facteurs d’instabilité, d’incertitude et d’insécurité se multipliaient dans la situation internationale. Cependant, a-t-il dit, le thème de notre temps que sont la paix et le développement n’a pas changé, l’aspiration des peuples du monde à une vie meilleure n’a pas changé, et la mission historique de la communauté internationale de promouvoir la solidarité et la coopération gagnant-gagnant n’a pas changé.

USA: la Chine contre-attaque!

USA : la Chine contre-attaque !

En réponse aux multiples embargos infligés par les États-Unis, la Chine va bannir les technologies américaines.

Estimant que les pays des BRICS sont une force active, inspirante et constructive dans la communauté internationale, il les a invités à raffermir la conviction, à affronter les épreuves et à promouvoir la paix et le développement, défendre l’équité et la justice et prôner la démocratie et la liberté par des actions concrètes, de sorte à apporter des stabilités et des énergies positives aux relations internationales en turbulence et en transformation.

Le Président Xi Jinping a souligné que l’Histoire et le présent enseignaient à tous que rechercher sa propre sécurité aux dépens de celle des autres ne ferait que créer de nouveaux problèmes et risques. Il a rappelé que pour promouvoir la sécurité commune dans le monde, il avait avancé il y a peu de temps l’Initiative pour la Sécurité mondiale. Les pays des BRICS, a-t-il dit, doivent renforcer la confiance politique mutuelle et la coopération sécuritaire, intensifier la communication et la coordination sur les grandes questions internationales et régionales, prendre en compte les intérêts vitaux et les préoccupations majeures de part et d’autre, se respecter mutuellement en ce qui concerne la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement, s’opposer à l’hégémonisme et à la politique du plus fort, rejeter la mentalité de la guerre froide et la confrontation des blocs et bâtir ensemble une communauté de sécurité pour tous.

Lire aussi :

Ces missiles chinois que Riyad veut malgré l’opposition US

Le Président Xi Jinping a souligné que le développement était la tâche commune de l’ensemble des marchés émergents et des pays en développement. Il a affirmé que face à de multiples risques et défis, il était plus important que jamais pour ces pays de renforcer la solidarité et la coopération. Les pays des BRICS, a-t-il dit, doivent développer des dialogues et échanges avec plus de marchés émergents et de pays en développement, renforcer la compréhension et la confiance mutuelles, consolider les partenariats et approfondir la convergence des intérêts, pour agrandir le « gâteau » de la coopération, rassembler les forces du progrès, et apporter une plus grande contribution à la construction de la communauté d’avenir partagé pour l’humanité.

http://french.presstv.ir/Detail/2022/05/23/682619/chine-kazakhstan-brics-dialogue-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire