BRESIL : MANIFESTATION CONTRE LA PRIVATISATION D'ELETROBRAS

tourtaux-jacques Par Le 15/06/2022 0

Dans BRESIL

15 Juin 2022

Édité par Reynaldo Henquen
2022-06-14 23:11:33

 

 

Brasilia, 14 juin (RHC) Des manifestants ont protesté aujourd’hui, devant le siège de la Bourse de Sao Paulo,  contre la privatisation d’Electrobras, une entreprise qui représente 30 pour cent de l’énergie électrique produite au Brésil.

Au cours de la manifestation, il y eu aussi des critiques contre le dirigeant d’extrême droite Jair Bolsonaro, qui ce mardi a donné son feu vert à la dénationalisation de l’entreprise.

Promise depuis 2020, Eletrobras sera la première entreprise sous contrôle direct de l’Union à être privatisée par le gouvernement actuel.

Il s’agit de la plus grande offre d’actions à la Bourse brésilienne depuis la méga-capitalisation de la compagnie pétrolière à économie mixte Petrobras en 2010.

Bolsonaro a participé à la cérémonie de la sonnerie qui marque la fin de l’étatisation de la compagnie, créée en 1954 par le président Getulio Vargas, et mise en service en 1962 sous le mandat de Joao Goulart.

Selon le ministère des Mines, la société a atteint une capitalisation de 29,9 milliards de R$ (environ 5,7 milliards de dollars).

Le 18 mai, la Cour des comptes de l’Union (TCU), contrôleur des dépenses publiques, a approuvé la poursuite du processus de privatisation.

Sur les huit ministres qui ont voté lors de la session, seul le ministre Vital do Rêgo s’est élevé contre une telle mesure. Il a même demandé la suspension du processus jusqu’à ce que le tribunal ait terminé une inspection des dettes judiciaires de l’entreprise, ce qui pourrait entraîner une sous-évaluation par  l’État.

Toujours par sept voix contre une, les ministres ont rejeté la demande de suspension.

Le procès était la deuxième et dernière étape de l’analyse dans le TCU. À ce stade, il évalue le modèle de vente proposé par l’Union, y compris la gamme de valeurs mobilières à offrir en bourse.

L’approbation du TCU était la dernière étape en suspens du gouvernement pour le démantèlement de la compagnie d’électricité cette année. Le Congrès a donné son feu vert en juin 2021.

À cet égard, l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva a mis en garde contre la perte de souveraineté énergétique avec la privatisation d’Eletrobras.

« Sans une Eletrobras publique, le Brésil perd une grande partie de sa souveraineté et de sa sécurité énergétique », a écrit le fondateur du Parti des travailleurs sur le réseau social Twitter. (Source Prensa Latina)

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/290741-manifestation-au-bresil-contre-la-privatisation-deletrobras

Tag(s) : #Brésil#Electrobras

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire