L'EX-PRESIDENT BRÉSILIEN MICHEL TEMER RECONNAIT QU'IL Y A EU UN COUP D’ETAT CONTRE DILMA ROUSSEFF

 

Brasilia, 18 septembre (RHC)- L'ex-président brésilien, Michel Temer, a reconnu que le procès politique contre  Dilma Rousseff a été un coup d'état.
Dans des déclarations qui ont étonné les Brésiliens, l'ex-chef d'état a signalé à la chaîne de télévision brésilienne TV Culture, qu'il n'avait jamais ni exprimé son appui ni pris un quelconque engagement envers le coup d'état et qu'en plus il a essayé de l'empêcher.

Les sympathisants de l'ex-présidente Dilma Rousseff affirment que sa destitution a été, dans la pratique, un coup d'état tandis que ses adversaires ont insisté sur le fait qu'il s'est agi d'un procès politique justifié pour la retirer de son poste.

Dilma Rousseff assure que sa destitution a été une manouvre de ses adversaires politiques pour arriver au pouvoir. L'ex-présidente a été accusée d'avoir manipulé de façon inappropriée le budget et remplacée par le vice-président de l'époque Michel Temer dont le parti a joué un rôle important dans sa destitution. 

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/202467-l'ex-president-bresilien-michel-temer-reconnait-qu'il-y-a-eu-coup-d'etat-contre-dilma-rousseff


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire