LULA VA RENDRE AU PEUPLE BRESILIEN LE DROIT DE REVER. C’EST UNE OBLIGATION

tourtaux-jacques Par Le 03/06/2022 0

Dans BRESIL

3 Juin 2022

Édité par Reynaldo Henquen
2022-06-02 13:05:28

      

La Habana, 2 Juin (RHC)  L'ancien président Luiz Inácio Lula da Silva a déclaré lors d'une visite dans l'État de Rio Grande do Sul, que rendre au peuple brésilien le droit de rêver, était une obligation.

"Nous devons rendre au peuple brésilien le droit de sourire, le droit de manger, le droit d'étudier, le droit à la fraternité et à la solidarité, le droit de redevenir des humanistes et non des algorithmes, comme ils veulent que les gens le soient", a déclaré Lula lors d'une réunion avec des professionnels et des spécialistes de l'éducation à Porto Alegre, la capitale de l'État.

Il a insisté sur le fait que "nous avons l'obligation de rendre au peuple brésilien le droit de rêver, de croire que ce pays de 8,5 millions de kilomètres carrés, de 215 millions d'habitants et de 520 ans d'histoire ne peut continuer à être pauvre, à avoir faim, à être analphabète et à mourir de malnutrition".

Le fondateur du Parti des Travailleurs a également valorisé l’alliance avec l'ancien gouverneur de Sao Paulo Geraldo Alckmin pour disputer les élections d'octobre. L'alliance de sa candidature tient à unir la décence du pays et à ceux qui valorisent l'amour plutôt que la haine, et "savent qu'un livre vaut beaucoup plus qu'un fusil".

À la veille de sa visite dans la division territoriale, Lula a défendu, dans une interview accordée à Radio Bandeirantes, le sauvetage de la souveraineté nationale afin que le Brésil puisse renouer avec la croissance économique et que le niveau de  vie de la population puisse s'augmenter.

Selon l'ancien dirigeant syndical, la politique du gouvernement du leader d'extrême droite Jair Bolsonaro est de démanteler les entreprises publiques et d'affaiblir l'État, et de mettre le pays dans une situation de faim, d'inflation et de chômage.

Un exemple de cela, a-t-il ajouté, est ce qui se passe avec la compagnie pétrolière publique à économie mixte Petrobras, que l'administration actuelle insiste à vendre.

"Le président de Petrobras est subordonné aux orientations politiques de l'État brésilien. Bien que le peuple ne détienne pas la majorité des actions, le gouvernement désigne le conseil d'administration et le détenteur (de la société) est désigné par le conseil d'administration", a rappelé Lula.

De cette manière, le leader syndicaliste a montré que Bolsonaro ment lorsqu'il dit qu'il n'est pas responsable du prix élevé du carburant.

Dans une autre partie de l'interview, Lula a souligné que la souveraineté et le développement sont indissociables, et que seul un État fort et engagé à améliorer la qualité de vie de la population, fait le nécessaire pour parvenir à la croissance du pays et à l'amélioration de la vie des gens.

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/289559-lula-va-rendre-au-peuple-bresilien-le-droit-de-rever

Tag(s) : #Lula#Brésil#Elections

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire