CHINE

CHINE

70ème ANNIVERSAIRE DE LA FONDATION DE LA MARINE DE L'ARMEE POPULAIRE DE LIBERATION (APL) DE LA CHINE

Xi Jinping embarque sur un destroyer pour le défilé naval

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-04-23 à 15:31
 


(Xinhua/Li Gang)

QINGDAO, 23 avril (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping, également président de la Commission militaire centrale, a embarqué mardi après-midi sur le destroyer Xining après avoir passé en revue la garde d'honneur de la marine de l'Armée populaire de Libération (APL) de la Chine, dans un port de la ville de Qingdao.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, va passer en revue une flotte et un groupe d'avions des forces navales de l'APL, et une flotte de navires étrangers en visite en Chine lors d'un défilé naval marquant le 70e anniversaire de la fondation de la marine de l'APL de la Chine.

Le défilé fait partie d'une série d'événements navals multinationaux de quatre jours incluant aussi des séminaires de haut niveau, ainsi que des échanges culturels et sportifs.

http://french.xinhuanet.com/2019-04/23/c_138001521.htm

 

 

 

 

Le président chinois Xi Jinping

Xi Jinping dévoile la politique militaire chinoise

© REUTERS / Aly Song

INTERNATIONAL

URL courte

4551

Pékin suivra toujours la voie défensive pour sa politique militaire et celle du développement pacifique, a insisté Xi Jinping lors d’une réunion avec les chefs des délégations étrangères arrivées à Qingdao pour assister aux célébrations du 70e anniversaire de la Marine chinoise.

Le Président chinois a mis en valeur les principes majeurs de la politique militaire de son pays devant les chefs des délégations étrangères qui se sont déplacées dans le port de Qingdao qui accueille ces jours-ci un défilé à l'occasion du 70e anniversaire de la Marine chinoise.

La frégate Admiral Gorchkov à Qingdao

© SPUTNIK . ANNA RATKOGLO

Une frégate russe équipée de missiles Kalibr en Chine pour un défilé militaire (vidéo)

 

«La Chine gardera fermement la nature défensive de ses politiques militaires et continuera d'adhérer à la nouvelle conception de sécurité», a déclaré Xi Jinping, dont les propos ont été repris par la Télévision centrale de Chine.

La Chine préconise une conception nouvelle de la sécurité depuis 1997 et représente une version renouvelée des principes de la coexistence pacifique, complétée par une thèse sur la nécessité d'un dialogue équitable avec les pays et par un appel à renier les alliances militaires et politiques.

Le chef de l'État chinois a souligné que le peuple chinois était un partisan actif de la paix, qu'il la souhaitait et suivait la voie du développement pacifique.

«La Marine chinoise a toujours défilé sous la bannière de la coopération, créant de toutes ses forces un système de sécurité basé sur l'égalité, la confiance mutuelle et la justice», a ajouté Xi Jinping.

 

Xi Jinping

© SPUTNIK . MIKHAIL KLIMENTYEV

Xi Jinping expose sa vision de l’avenir économique de la Chine

Avec un défilé naval marquant le 70e anniversaire de la Marine chinoise et mettant en vedette les forces d'une dizaine de puissances navales, les célébrations de Qingdao se tiennent du 22 au 25 avril en Chine en présence de 61 délégations étrangères, envoyées notamment par l'Allemagne, le Canada, la Corée du Nord, la Corée du Sud, les États-Unis, le Mexique et le Royaume-Uni. Pendant le défilé naval, la Chine envisage de présenter de nouveaux navires.

 

Le groupe naval de la Flotte du Nord russe, dirigé par la frégate polyvalente Amiral Gorchkov, est arrivé à Qingdao, situé dans la péninsule de Shandong, dimanche 21 avril. Le groupe comprend le remorqueur de sauvetage Nikolaï Tchiker, le navire logistique multifonctionnel Elbrous et le pétrolier maritime Kama.

https://fr.sputniknews.com/international/201904231040850726-chine-xi-jingping-politique-militaire/


 

LE PRESIDENT CHINOIS XI JINPING PROPOSE DE CONSTRUIRE UNE COMMUNAUTE DE DESTIN MARITIME

 

Xi Jinping propose de construire une communauté de destin maritime

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-04-23 à 16:31
 


(Xinhua/Li Gang)

QINGDAO, 23 avril (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a appelé mardi à des efforts concertés pour sauvegarder la paix maritime et construire une communauté de destin maritime.

M. Xi, également président de la Commission militaire centrale, a fait ces remarques lors d'une réunion de groupe avec les chefs des délégations étrangères invitées aux événements navals multinationaux marquant le 70e anniversaire de la fondation de la marine de l'Armée populaire de Libération (APL).

Les océans sont d'une grande importance pour la survie et le développement de l'humanité car ils engendrent la vie, connectent le monde et promeuvent le développement, a noté M. Xi.

"La planète bleue où habitent les êtres humains n'est pas divisée en îles par les océans, mais est connectée par les océans pour former une communauté de destin, où les peuples de tous les pays partagent le bonheur et le malheur", a-t-il indiqué.

Il a noté que la paix et la tranquillité maritimes concernaient la sécurité et les intérêts de tous les pays et devaient être conjointement maintenues et chéries.

SE DONNER LA MAINS POUR LA PAIX MARITIME

"Le peuple chinois qui aime la paix, aspire à la paix et restera inébranlablement sur la voie de développement pacifique", a dit M. Xi.

La Chine poursuit une politique de défense nationale qui est défensive par nature et défend la nouvelle réflexion sur la sécurité commune, globale, coopérative et durable, a-t-il noté.

"Portant haut la bannière de la coopération gagnant-gagnant, l'armée chinoise est engagée dans la création d'un environnement de sécurité caractérisé par l'égalité, la confiance mutuelle, l'équité et la justice, la participation conjointe et les bénéfices partagés", a-t-il poursuivi.

Pilier des forces en mer, les marines assument d'importantes responsabilités pour sauvegarder la paix et l'ordre maritime, a expliqué M. Xi.

Les nations doivent renforcer le respect mutuel, le traitement égalitaire et la confiance mutuelle, intensifier le dialogue et les échanges maritimes, approfondir la coopération navale pragmatique, et poursuivre une approche mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant, a-t-il indiqué.

M. Xi a appelé à des efforts conjoints pour traiter les menaces et les défis communs en mer, et sauvegarder la paix et la tranquillité maritime.

Actuellement, la coopération maritime dans des domaines tels que le marché, la technologie, l'information, la culture s'approfondit de manière stable, selon M. Xi.

La raison pour la Chine de proposer la construction conjointe de la Route de la soie maritime du 21e siècle, d'après M. Xi, est de faciliter la connectivité maritime, la coopération pragmatique dans divers domaines, et le développement de "l'économie bleue", ainsi que de promouvoir l'intégration des cultures maritimes et d'améliorer le bien-être maritime.

"Les forces armées chinoises sont prêtes à oeuvrer avec leurs homologues étrangers pour contribuer activement au développement et à la prospérité maritime", a affirmé M. Xi.

"Nous devons chérir les océans de la même manière que nous traitons notre vie", a indiqué M. Xi. Il a noté que la Chine avait pleinement participé à la formulation et à l'application du mécanisme de gouvernance maritime et de ses règles dans le cadre de l'ONU, et appliqué l'objectif du développement marin durable.

La Chine prête une grande attention à la construction de la civilisation écologique marine, intensifie constamment la prévention et le traitement de la pollution marine, protège la biodiversité marine et exploite de manière ordonnée les ressources marines, afin de laisser un ciel bleu et un océan propre aux générations futures, a-t-il poursuivi.

La marine de l'APL continuera à renforcer les échanges et la coopération avec les marines étrangères, assumera activement ses responsabilités internationales, sauvegardera la sécurité des voies navigables internationales et fournira davantage de produits publics à la sécurité maritime.

COMMUNAUTE DE DESTIN MARITIME

"La mer est si vaste pour qu'elle embrasse de nombreuses rivières", a cité M. Xi, appelant à davantage et à de meilleures consultations quand il y a un problème, au lieu de recourir à la violence ou de menacer avec la violence.

Tous les pays doivent mener les consultations d'égal à égal, améliorer le mécanisme pour la communication face aux crises, renforcer la coopération sur la sécurité régionale, et promouvoir la solution appropriée aux différends maritimes, selon M. Xi.

Un séminaire de haut niveau sur la construction d'une communauté de destin maritime sera organisé dans le cadre des événements navals multinationaux, a-t-il annoncé.

M. Xi a exprimé l'espoir que les délégations devaient réunir leurs idées, bâtir le consensus et partager leur sagesse pour la construction d'une communauté de destin maritime.

Le commandant en chef de la marine royale thaïlandaise, l'amiral Luechai Ruddit, au nom des chefs des délégations étrangères, a remercié M. Xi pour la réunion et a félicité la marine de l'APL pour le 70e anniversaire de sa fondation.

Il a également remercié le gouvernement, l'armée et la marine de la Chine pour leurs contributions et leurs efforts pour la promotion d'une communauté de destin pour l'humanité, y compris une communauté de destin maritime. Il a également déclaré que le concept et la proposition d'une communauté de destin pourrait promouvoir la coopération entre les marines et contribuer à la paix et à la prospérité maritime.

M. Xi a pris une photo de groupe avec les chefs des délégations étrangères avant la réunion.

Xu Qiliang, Ding Xuexiang, Wei Fenghe et Wang Yi étaient présents lors de la réunion.

 

   1 2   

http://french.xinhuanet.com/2019-04/23/c_138001653.htm

 

 

LA CHINE PUBLIE UN RAPPORT SUR LES CONTRIBUTIONS ET LES PERSPECTIVES DE L'INITIATIVE "LA CEINTURE ET LA ROUTE"

 

La Chine publie un rapport sur les progrès, les contributions et les perspectives de l'initiative "la Ceinture et la Route"

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-04-22 à 16:51
 

BEIJING, 22 avril (Xinhua) -- La Chine a publié lundi un rapport présentant les progrès, les contributions et les perspectives de l'initiative "la Ceinture et la Route".

Le document, rédigé par le bureau du groupe dirigeant pour la promotion de l'initiative "la Ceinture et la Route", a été rendu public à la veille du deuxième Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale (FCR), qui se déroulera du 25 au 27 avril à Beijing.

L'initiative "la Ceinture et la Route" est une initiative pour un développement pacifique et une coopération économique, au lieu d'une alliance géopolitique ou militaire, selon le rapport, expliquant qu'"il s'agit du processus d'un développement ouvert, inclusif et commun, et non d'un bloc exclusif ou d'un 'club de la Chine'".

"Elle ne fait pas de différence entre les pays en fonction d'une idéologie ni ne joue un jeu à somme nulle. Les pays sont invités à rejoindre cette initiative selon leur volonté", indique le rapport.

L'initiative "la Ceinture et la Route" a transformé des idées en actions et une vision en réalité, et s'est transformée en un produit public largement accepté par la communauté internationale, révèle le rapport.

http://french.xinhuanet.com/2019-04/22/c_137998522.htm


 

LE PREMIER PORTE-AVIONS CHINOIS CONÇU ENTIEREMENT PAR DES INGÉNIEURS CHINOIS

Le porte-avion chinois Liaoning (archive photo)

Le nouveau porte-avions chinois et ses armes en vidéo

© AFP 2019 STR

DÉFENSE

URL courte

2902

Une vidéo des essais en mer du premier porte-avions Pipixia, conçu entièrement par des ingénieurs chinois, a été mise en ligne par la chaîne militaire de la télévision CCTV.

Le premier porte-avions de conception chinoise Pipixia, qui passe actuellement des essais en mer, figure sur une vidéo publiée par la chaîne militaire de la télévision chinoise CCTV, a annoncé le journal People’s Daily sur Twitter.

​Le Pipixia est le second porte-avions chinois, le premier ayant été construit sur la base de l’ancien croiseur porte-avions soviétique Variag acheté en Ukraine à la fin des années 1990. Les travaux de construction du Pipixia ont commencé en novembre 2013.

 

Un chasseur chinois J-15 sur le porte-avions Liaoling

© AFP 2019

Bientôt un premier porte-avions chinois équipé d'une catapulte électromagnétique? (images)

Le navire du projet 001A, qui doit entrer en service en 2020 au plus tôt, peut participer au défilé qui aura lieu le 23 avril à l’occasion d’un anniversaire de l’Armée l’armée chinoise. Le défilé réunira des bâtiments de guerre de plusieurs pays, y compris de Russie. Les États-Unis ont refusé d’y participer. 

 

Le Pipixia a été mis à l’eau le 26 avril 2017 à Dalian. En mai 2018, il a entamé une mission d’essai destinée à tester la stabilité de son système énergétique et d’autres équipements de bord. Le deuxième essai du porte-avions a eu lieu fin août 2018. 

La Chine possède actuellement un seul porte-avions, le Liaoning, qui est doté de 24 chasseurs embarqués J-15 de 4e génération, soit beaucoup moins qu’un porte-avions américain capable de transporter une centaine de chasseurs. Le Liaoning a une vitesse maximale de 32 nœuds.

https://fr.sputniknews.com/defense/201904201040824054-chine-porte-avions-/


 

LE PRESIDENT CHINOIS XI JINPING : LE SOCIALISME EST SYNONYME DE DEVELOPPEMENT

Le président Xi Jinping : le socialisme est synonyme de développement


 Caracas, le 19 avril 2019 VTV
"Le socialisme, c'est le développement. Le développement doit servir la prospérité commune de tous", a déclaré le président chinois Xi Jinping, qui a appelé à plus d'efforts pour gagner la bataille contre la pauvreté à temps, lors d'une récente inspection effectuée par la municipalité chinoise du sud-ouest de Chongqing.

Le système socialiste a permis de rassembler des ressources pour ses objectifs et de s'y tenir du début à la fin, surtout lorsqu'il s'agit de tâches liées à la vie des gens, selon l'agence de presse Xinhua.

Plus de 700 millions de Chinois sont sortis de la pauvreté au cours des quatre dernières décennies et le taux de pauvreté dans les zones rurales est tombé de 97,5 pour cent en 1978 à 1,7 pour cent en 2018.

Le Parti communiste chinois (PCC) a promis en 2017 d'éliminer la pauvreté dans tous les districts et régions pauvres d'ici 2020, dans une guerre finale contre la pauvreté pour atteindre son objectif.

Sous la direction du PCC, la réduction de la pauvreté est devenue une tâche stratégique pour le pays. Tous les paliers de gouvernement ont pris des mesures pour s'assurer que la tâche soit terminée à temps.

Alors qu'il ne reste que deux ans, le pays se trouve à un tournant décisif pour mener à bien les dernières tâches les plus difficiles de sa campagne de réduction de la pauvreté. Le système socialiste continuera à montrer sa force dans la bataille finale.

source :  http://vtv.gob.ve/presidente-xijinping-socialismo-desarrollo/


 

L'INITIATIVE CHINOISE "LA CEINTURE ET LA ROUTE" OFFRE AU MONDE UNE OPPORTUNITE POUR UNE TRANSITION ENERGETIQUE

L'initiative "la Ceinture et la Route" : une opportunité pour la transition énergétique mondiale

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-04-18 à 15:52
 

BEIJING, 18 avril (Xinhua) -- L'initiative "la Ceinture et la Route" offre au monde l'opportunité de se tourner vers un avenir caractérisé par les énergies durables, selon des experts.

A travers l'initiative "la Ceinture et la Route", des pays et régions peuvent renforcer la connectivité énergétique et adopter une approche proactive lorsqu'ils planifient leurs infrastructures énergétiques, a indiqué Zou Ji, président de la Fondation de l'énergie de Chine, lors d'une interview accordée à Xinhua.

Pour de nombreux pays et régions le long de "la Ceinture et la Route", la demande en énergie, en particulier en termes d'électricité, est énorme. Au lieu de consommer du charbon pour répondre à cette demande, ces pays et régions doivent rechercher des alternatives utilisant l'énergie propre, susceptibles d'être plus rentables à long terme, a expliqué M. Zou.

Alors que la Chine promeut un développement écologique, elle dispose de vastes expériences en matière de transition énergétique dans les domaines tels que le financement vert et le transfert de technologies, qui peuvent être partagées à travers l'initiative "la Ceinture et la Route", a noté M. Zou.

Cette initiative, proposée par la Chine en 2013, vise à bâtir un réseau de commerce et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique le long des anciennes routes commerciales de la route de la Soie pour rechercher une prospérité et un développement communs.

Dans le cadre de cette initiative, une société chinoise de construction a entrepris des projets d'énergie solaire au Maroc qui devraient fournir une énergie propre à plus d'un million de foyers marocains.

Au Vietnam, une centrale exploitée par une société chinoise a transformé 70.600 tonnes de déchets en 18 millions de kWh d'électricité, stimulant la croissance économique tout en réduisant la pollution.

Wu Gang, président de la société Xinjiang Goldwind Science & Technology, le plus grand fabricant de turbines éoliennes en Chine, a indiqué que les sociétés chinoises avaient contribué à réduire de moitié les coûts de l'industrie de la fabrication des équipements d'énergie éolienne.

La société a construit son premier parc éolien au Panama en 2013, produisant une énergie verte représentant environ 8% de la consommation d'électricité du pays un an seulement après sa mise en service.

Outre la coopération dans l'énergie propre via divers projets, l'initiative "la Ceinture et la Route" a offert une nouvelle plate-forme pour la coopération intergouvernementale intégrant la collaboration dans divers domaines, tels que la technologie, le commerce et les investissements, a ajouté M. Zou.

"C'est une plate-forme ouverte qui promeut le multilatéralisme et une nouvelle vision de la mondialisation", a-t-il souligné.

La Fondation de l'énergie participe activement à l'initiative "la Ceinture et la Route" pour faciliter la transition énergétique mondiale. Cette organisation à but non-lucratif dispose cette année d'un budget de 1,7 million de dollars pour soutenir les projets liés l'initiative, a ajouté M. Zou.

De plus, la fondation travaillera avec la Commission économique et sociale pour l'Asie et le Pacifique des Nations unies afin de financer des projets liés à l'énergie propre dans la région Asie-Pacifique au cours des trois ans à venir, a-t-il précisé.

Le deuxième Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, qui se tiendra à Beijing fin avril, offrira de nouvelles opportunités aux gouvernements pour renforcer leur coordination politique et permettra aux agences non-gouvernementales d'accroître la collaboration dans des projets spécifiques, a conclu M. Zou.

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/04/18/593747/la-Russie-donne-son-soutien--Cuba-et-au-Venezuela


 

LA CHINE S'ENGAGE A MAINTENIR SA COOPERATION AVEC LE VENEZUELA

L

 

Nations Unies, 11 avril (RHC)- Ma Zhaoxu, représentant permanent de la Chine auprès de l'ONU, a relevé que son pays continuera à coopérer avec le Venezuela selon des principes de respect, d'égalité et de bénéfices mutuels, pour le plus grand profit des deux peuples".

Au cours d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation au Venezuela, Ma Zhaoxu a précisé que pour aider le peuple vénézuélien à surmonter les difficultés qu'il traverse en ce moment, la Chine a décidé de fournir des produits de première nécessité aux Vénézuéliens »

Le représentant permanent de la Chine auprès de l'ONU, a ajouté que ces produits arriveront progressivement au Venezuela. Le 29 mars, une première cargaison de médicaments et de fournitures médicales a déjà été livrée au gouvernement vénézuélien, a-t-il précisé.

 »L'aide de la Chine au Venezuela est conforme aux principes qu'elle a toujours appliqués en matière d'aide étrangère. Cette aide vise à permettre au peuple vénézuélien de surmonter les conséquences négatives de l'ingérence extérieure et des sanctions qui visent le pays, et ne s'accompagne d'aucune condition politique, a indiqué le diplomate chinois ».

 

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/188172-la-chine-s'engage-a-maintenir-sa-cooperation-avec-le-venezuela-selon-un-diplomate-chinois


 

AU GRAND DAM DE L'ONCLE SAM, LA PERCEE INNOVANTE DE LA CHINE VA REBATTRE LES CARTES ET LES RELATIONS GEOPOLITIQUES

Personnel de Huawei

«La percée innovante de la Chine rebattra les cartes et les relations géopolitiques»

© AFP 2019 WANG ZHAO

ECONOMIE

URL courte

6251

Par le passé, la Chine a souvent été assimilée à un imitateur qui aurait du mal à innover. Tel n’est plus le cas. Selon Information Technology & Innovation Foundation (ITIF), la Chine est aujourd’hui sur le point de devancer les États-Unis dans bien des secteurs innovants. Sputnik en a discuté avec deux analystes: un Russe et un Chinois.

À la différence du Japon qui, malgré ses réalisations innovantes, a toujours accepté le rôle de la deuxième puissance technologique après les États-Unis, la Chine, elle, ne l'a jamais accepté, a déclaré à Sputnik Mikhaïl Beliaïev, de l'Institut russe des études stratégiques.

La Chine aurait créé un radar quantique pour contrer les technologies furtives

© FLICKR/ OLEG ZAYTSEV

La Chine aurait créé un radar quantique pour contrer les technologies furtives

 

C'est ainsi que l'interlocuteur de l'agence a commenté le rapport publié lundi 8 avril par le groupe indépendant Information Technology & Innovation Foundation (ITIF) qui constate que sur 36 positions dans le secteur des innovations, la Chine rattrape et devance même parfois les États-Unis.

«La Chine se classe effectivement en position de leader dans le domaine du progrès scientifique et technique, encore qu'il ne s'agisse pas d'une position de simple imitateur, mais d'innovateur, voire de créateur», a souligné M.Beliaïev.

Dmitri Medvedev en Chine

© SPUTNIK . EKATERINA SHTUKINA

Confucius, hautes technologies et cuisine chinoise: le Premier ministre russe en Chine

 

Et d'ajouter que pour cela, le pays a énormément investi dans la promotion de la science, y compris des sciences appliquées, dans la formation de spécialistes et le rapatriement de cadres nationaux à l'issue de leurs études ou stages dans des centres technologiques mondiaux à l'étranger.

«Il est naturel que la percée innovante de la Chine rebattra les cartes et les relations géopolitiques et fera en sorte que ce pays tienne finalement le haut du pavé», a relevé M.Beliaïev.

Selon ce dernier, c'est justement la raison pour laquelle les États-Unis s'appliquent à retenir le progrès chinois, «tâche parfaitement utopique».

Un ordinateur

© SPUTNIK . ALEXANDR KRYAZHEV

Les superordinateurs au cœur d’une compétition acharnée entre la Chine et les USA

 

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, c'est justement cette politique des États-Unis qui pousse la Chine à développer ses propres technologies, a indiqué un autre interlocuteur de Sputnik, Zhou Rong, chercheur à l'Institut d'études financières, près de l'université Renmin de Chine.

Artificial intelligence

CC0 / PIXABAY

Pas à pas, la Chine expulse les USA de l’arène de l’intelligence artificielle

 

«La Chine encourage ses étudiants à revenir et à innover. Cette politique est déjà menée depuis de longues années, y compris dans le cadre du programme "1.000 talents". Si autrefois, les étudiants chinois aux États-Unis pouvaient y trouver un bon travail, à présent Donald Trump a imposé des limitations sévères quant aux conditions de séjour et de travail des spécialistes étrangers. Ainsi, un nombre important de cadres qualifiés est rentré Chine», a résumé M.Zhou.

Les observateurs constatent par ailleurs que la position de l'imitateur n'est pas forcément contradictoire avec celle de l'innovateur. En Chine, l'émulation et l'innovation se produisent ensemble. Les entreprises collaborent librement, les gens passent rapidement d'une société à une autre et lorsqu'il y a une bonne idée, elle se répand très vite.

https://fr.sputniknews.com/economie/201904101040690625-chine-innovations-progres-science-rapatriement-specialistes-usa/


 

LA CHINE EN PASSE DE DEVENIR LE PLUS GRAND IMPORTATEUR DE GAZ NATUREL LIQUEFIE (GNL) AU MONDE

Méthanier

La Chine fait un nouveau pas pour devenir le plus grand importateur de GNL au monde

© AP Photo / AP Photo/Koji Sasahara

ECONOMIE

URL courte

5243

Le contrat pour la construction du plus grand méthanier au monde a été signé le 2 avril avec le norvégien DNV GL en marge de la conférence LNG2019 de Shanghai, a annoncé l’entreprise chinoise Hudong-Zhonghua Shipbuilding. Cette année, la Chine pourrait devancer le Japon en tant que premier importateur de GNL.

L'entreprise chinoise Hudong-Zhonghua Shipbuilding a annoncé sur son site avoir signé le 2 avril, en marge de la conférence LNG2019 de Shanghai, un contrat avec le norvégien DNV GL pour la construction du plus grand méthanier au monde.

 

Un méthanier transportant du GNL

© SPUTNIK . SERGEI GUNEEV

Qui sont les plus gros exportateurs de GNL vers le marché européen?

Avec une capacité de 270.000 mètres cubes de gaz naturel liquéfié (GNL), le navire pourrait alimenter pendant un mois l'équivalent de 4,7 millions de foyers dans une ville comme Shanghai.

 

En qualifiant le développement de ce méthanier de «solution économique, efficace et novatrice», l'entreprise chinoise indique que sa construction permettra de réduire le coût des livraisons de 25% à 30%.

Actuellement, les plus grands méthaniers au monde sont ceux de classe Q-Max, lesquels affichent une capacité de 260.000 mètres cubes.

La construction de ce navire doit être achevée d'ici fin 2020. Hudong-Zhonghua Shipbuilding ne donne cependant pas plus de précision sur sa date de mise en service.

Selon Mike K. Wirth, le patron du groupe pétrolier américain Chevron, qui a participé à la conférence LNG2019, «cette année, la Chine serait le premier importateur mondial de gaz naturel». Pour le moment, c'est le Japon qui détient la palme dans ce domaine.

https://fr.sputniknews.com/economie/201904031040593171-chine-plus-grand-methanier-gaz-naturel-liquefie/


 

LA CHINE VIENT D'EXPEDIER 65 TONNES DE MEDICAMENTS AU VENEZUELA

La Chine a expédié 65 tonnes de médicaments au Venezuela


 Pékin, 31 mars (Prensa Latina) La Chine a envoyé au Venezuela une cargaison de 65 tonnes de médicaments et d'autres articles de santé qui appuieront les efforts du gouvernement pour garantir des soins à sa population, selon les médias.

Selon la presse locale, l'Ambassadeur Li Baorong a remis le sort aux autorités de Caracas et a salué la sincérité, la confiance et la coopération mutuellement bénéfique qui caractérisent les relations entre les deux pays.

Il a souligné que le secteur de la santé est un aspect important de la collaboration bilatérale et que cette aide contribuera à maintenir les services sociaux et d'assistance de l'État sud-américain.

Enfin, Li a réitéré la volonté de Beijing d'apporter un soutien accru au Venezuela à l'avenir et a exprimé la certitude que le gouvernement et le peuple légitimes du pays seront en mesure de réaliser un développement indépendant et stable par des moyens pacifiques.

Au début du mois, le ministère chinois des Affaires étrangères a également assuré qu'il fournirait une assistance technique pour la récupération des réseaux électriques, la cible d'attaques qui ont déclenché plusieurs pannes massives.

Le géant asiatique a illustré son soutien à la nation latino-américaine à un moment où l'opposition interne, soutenue par les Etats-Unis et d'autres alliés, attaque la stabilité nationale et cherche à renverser le président constitutionnel, Nicolas Maduro.

Depuis l'aggravation de la situation à la mi-janvier, la Chine, la Russie, la Syrie, le Nicaragua, la Bolivie, Cuba et les pays des Caraïbes, entre autres, ont mis en garde à plusieurs reprises contre la menace d'une agression militaire contre la souveraineté du Venezuela, son intégrité territoriale et son indépendance politique.

source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=265934&SEO=envio-china-65-toneladas-de-medicamentos-a-venezuela

Tag(s) : #Venezuela#chine

http://mouvementcommuniste.over-blog.com/2019/03/la-chine-a-expedie-65-tonnes-de-medicaments-au-venezuela.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail