CHINE

CHINE

LES MILITAIRES CHINOIS DONNENT LA LECON AU GENERAL US DUNFORD

L’armée chinoise rappelle à J. Dunford la nécessité du recours au dialogue

Fri Aug 18, 2017 5:40PM

Le président chinois, Xi Jinping, qui est également le président de la Commission militaire centrale (CMC) de la Chine (D) a rencontré hier, jeudi 17 août 2017, à Pékin, le chef d’état-major de l’armée américaine, Joseph Dunford.

Le président chinois, Xi Jinping, qui est également le président de la Commission militaire centrale (CMC) de la Chine (D) a rencontré hier, jeudi 17 août 2017, à Pékin, le chef d’état-major de l’armée américaine, Joseph Dunford.

Les autorités militaires chinoises appellent les États-Unis à favoriser le dialogue dans leurs échanges et notamment ceux avec Pyongyang.

Le président chinois a déclaré hier, jeudi 17 août, lors de sa rencontre avec le chef d’état-major de l’armée américaine, qu’il s’attendait à ce que les relations militaires deviennent un facteur de stabilisation majeur dans les relations sino-américaines.

Xi Jinping a en effet rencontré hier à Pékin Joseph Dunford, le premier haut officier militaire américain à se rendre en Chine depuis que le président américain Donald Trump a pris ses fonctions.

Xi Jinping, également président de la Commission militaire centrale (CMC), a insisté lors de cette rencontre sur le renforcement du dialogue à tous les niveaux entre Washington et Pékin.

À cet égard, le président chinois a déclaré :

« L’orientation générale des relations sino-américaines concerne non seulement les intérêts fondamentaux des deux nations et de leur peuple, mais elle a aussi une incidence profonde sur la situation stratégique internationale. »

Xi Jinping a fait remarquer qu’une Chine en pleine croissance était également dans l’intérêt des États-Unis.

« Malgré des hauts et des bas dans le développement des relations bilatérales, un arc-en-ciel vient après le vent et la pluie », a-t-il ajouté.

Au cours de sa visite, Dunford a également rencontré Fang Fenghui, chef du département du personnel commun de la CMC, Fan Changlong, vice-président de la CMC, et le conseiller d’État chinois Yang Jiechi.

Lors de sa rencontre avec Joseph Dunford, Fan Changlong, vice-président de la Commission militaire centrale, a appelé les États-Unis à travailler avec la Chine pour avancer dans la même direction et trouver une solution au problème nucléaire ainsi que pour rétablir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne.

Tout en reconnaissant le développement des relations militaires bilatérales, Fan Changlong a souligné les influences négatives des actions des États-Unis contre la Chine.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/08/18/532161/Dunford-reoit-1-leon-des-militaires-chinois


 

"LA CEINTURE ET LA ROUTE" : LA CHINE ET LE NEPAL VONT RENFORCER LEUR COOPERATION BILATERALE

 

La Chine et le Népal conviennent de renforcer leur coopération bilatérale

    French.xinhuanet.com | Publié le 2017-08-17 à 08:35
 

NEPAL-KATHMANDU-WANG YANG-MEETING
(Xinhua/Sunil Sharma)

KATMANDOU, 16 août (Xinhua) -- La Chine et le Népal ont convenu mercredi de renforcer leur coopération bilatérale, notamment dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route", afin de promouvoir davantage les relations amicales entre les deux pays.

Lors d'un entretien avec le vice-Premier ministre chinois Wang Yang, la présidente népalaise Bidhya Devi Bhandari a dit apprécier le soutien constant et l'aide de la Chine au développement national et à la reconstruction du Népal après le séisme de 2015.

Le gouvernement et le peuple népalais chérissent l'amitié traditionnelle avec la Chine et les deux pays sont toujours de bons voisins et de vrais amis qui partagent les bons comme les mauvais moments dans l'histoire, a indiqué la présidente.

Elle a assuré que son pays soutenait l'initiative "la Ceinture et la Route" proposée par la Chine et compter y participer activement en vue de promouvoir davantage cette coopération bilatérale mutuellement bénéfique.

Le Népal et la Chine ont continué d'avoir de nombreux échanges de haut niveau et leur coopération dans des domaines variés se développe d'une manière stable, a-t-elle noté.

Elle a promis que le pays respectait la politique d'une seule Chine et n'accepterait aucune activité anti-chinoise sur son territoire.

Pour sa part, M. Wang a assuré que la Chine travaillerait avec le Népal pour mettre en œuvre le consensus important conclu entre le président chinois Xi Jinping et les dirigeants népalais, maintiendrait des contacts étroits de haut niveau et renforcerait la confiance politique mutuelle.

M. Wang a également promis que la Chine travaillerait avec le Népal pour intensifier la coopération bilatérale dans le cadre de "la Ceinture et la Route", renforcerait les interconnections, maintiendrait une coordination étroite dans les affaires internationales et régionales afin de mettre en avant leurs relations amicales traditionnelles.

NEPAL-KATHMANDU-WANG YANG-MEETING
(Xinhua/Sunil Sharma)

Le même jour, le Premier ministre népalais Sher Bahadur Deuba a reçu le vice-Premier ministre chinois. Il a déclaré que son pays attachait une grande importance au développement des relations avec la Chine et souhaitait renforcer davantage la coopération entre les deux pays.

Pour sa part, M. Wang a estimé que la coopération bilatérale avait encore de grands potentiels et que les deux pays devaient augmenter davantage le volume du commerce et des investissements, promouvoir avec constance la construction d'infrastructures de transport et les projets de reconstruction post-séisme, élargir les échanges entre peuples et renforcer la coopération dans des domaines tels que le tourisme, la santé, la formation des ressources humaines.

Durant son séjour au Népal, M. Wang a également rencontré le vice-Premier ministre népalais Bijay Kumar Gachhadar, des dirigeants de partis politiques et des représentants des milieux commerciaux et industriels du Népal.

http://french.xinhuanet.com/2017-08/17/c_136532502.htm


 

LE MINISTRE CHINOIS DES AF : LE VENEZUELA EST CAPABLE DE RESOUDRE DE MANIERE INDEPENDANTE LA CRISE ACTUELLE

 

Wang Yi : le Venezuela est capable de résoudre de manière indépendante la crise actuelle

    French.xinhuanet.com | Publié le 2017-08-15 à 22:57
 


(Xinhua/Cui Xinyu)

BEIJING, 15 août (Xinhua) -- La crise actuelle au Venezuela doit être résolue par son propre gouvernement et son peuple, alors que la Chine n'interviendra pas dans les affaires intérieures d'autres pays, a indiqué Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères.

M. Wang a fait ce commentaire mardi lors de sa rencontre avec Fernando Huanacuni Mamani, ministre bolivien des Affaires étrangères.

Selon M. Wang, les parties au Venezuela doivent trouver une solution appropriée par le biais du dialogue et dans le cadre de la loi.

"L'histoire a prouvé qu'une pression imposée et une intervention extérieure ne pouvaient aider à résoudre une crise", a ajouté M. Wang.

Lors de la rencontre, M. Wang et son homologue bolivien ont salué les liens bilatéraux actuels et se sont engagés à promouvoir la coopération dans différents domaines.

M. Mamani effectue une visite de travail en Chine du 10 au 16 août à l'invitation de M. Wang.

http://french.xinhuanet.com/2017-08/15/c_136528787.htm


 

SI LES BELLIQUEUX USA ATTAQUENT LA COREE DU NORD LA CHINE NE RESTERA PAS LES BRAS CROISES

Attaque contre la Corée: une action militaire chinoise possible  

Fri Aug 11, 2017 9:34AM

La mer de Chine méridionale. ©Sputnik

La mer de Chine méridionale. ©Sputnik

La Chine ripostera avec force et autorité à toute action hostile qui mettrait en danger ses intérêts. 

Le journal chinois The Global Times proche du parti communiste au pouvoir affirme que dans tout conflit opposant les États-Unis à la Corée du Nord, la Chine devrait rester neutre. Cependant si les Américains cherchaient à renverser Kim Jung-un, la Chine ne restera pas les bras croisés.

Depuis mercredi, le monde assiste à une escalade de tensions dans la péninsule nord-coréenne provoquée par Washington, escalade qui a poussé Pékin à multiplier les appels à la retenue à l’adresse des États-Unis et de la Corée du Nord.

Le journal The Global Times reconnaît « l’incapacité » de Pékin à « convaincre les deux parties à cesser des provocations » : « La Chine devra faire comprendre aux États-Unis qu’elle n’hésiterait pas à réagir fermement si ses intérêts venaient à être remis en cause ».

En d’autres termes, si Pyongyang tire un missile contre le sol américain provoquant la riposte de Washington, Pékin restera neutre. Mais les choses se passeront différemment si Washington et Séoul déclenchent la guerre en cherchant à renverser le gouvernement nord-coréen. La péninsule coréenne est une région où se croisent les intérêts de toutes les parties. Aucune des parties ne devra avoir le dessus.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/08/11/531392/Core-une-action-militaire-chinoise-possible--


 

LE LIVRE BLANC DE LA DEFENSE JAPONAISE : UN TISSU DE MENSONGES CONTRE LA CHINE

 

Le livre blanc de la défense japonaise rempli de mensonges sur la Chine : porte-parole

    French.xinhuanet.com | Publié le 2017-08-09 à 23:17
 

BEIJING, 9 août (Xinhua) -- La partie concernant la Chine du livre blanc annuel de la Défense japonaise est rempli de stéréotypes et de mensonges, a déclaré Wu Qian, porte-parole du ministère chinois de la Défense.

Les forces armées chinoises s'opposent résolument à ce document et ont présenté une protestation solennelle au Japon, a indiqué M. Wu dans un communiqué écrit publié sur le site du ministère chinois de la Défense.

En réponse aux conclusions du document sur les actions chinoises en Mer de Chine orientale et Mer de Chine méridionale, M. Wu a indiqué que c'était le Japon qui était en train de modifier le statu quo et de provoquer l'inquiétude internationale.

En rajustant sa stratégie militaire, en tentant de changer sa constitution pacifiste d'après-guerre, en investissant dans l'expansion militaire et en cherchant à s'engager de manière injustifiée dans le différend sur la mer de Chine méridionale, le Japon est en train de modifier le statu quo, menaçant la stabilité régionale et faisant augmenter la tension, a précisé M. Wu.

M. Wu a également réfuté les mensonges du document concernant le développement militaire chinois et les accusations contre la transparence de la politique de la Défense chinoise.

Le Japon a ignoré le fait que la Chine met en oeuvre une politique de défense nationale qui est de nature défensive, et une stratégie militaire de défense active, accroît résolument ses échanges militaires, participe aux missions de maintien de la paix, d'accompagnement et d'aide humanitaire, a-t-il déclaré.

M. Wu s'est interrogé sur les intentions qu'avait le Japon à répéter ces mensonges sur la Chine, et a appelé à se méfier des intentions du Japon.

Le document déclare également que les navires chinois ont fréquemment "empiété dans les eaux territoriales japonaises." Cependant, l'île Diaoyu et ses îlots voisins sont le territoire chinois, ce qui est conforté par des preuves historiques et juridiques, a indiqué M. Wu.

La Chine continuera ses activités légitimes et légales dans ses eaux territoriales, selon le communiqué de M. Wu.

Le Japon doit réfléchir sur son passé, respecter l'histoire et arrêter de porter des accusations sans fondement contre la Chine pour tenter de tromper le monde, a déclaré le porte-parole.

http://french.xinhuanet.com/2017-08/09/c_136513297.htm


 

LA CHINE DESAPPROUVE FORTEMENT LES SANCTIONS US CONTRE LA RUSSIE, L'IRAN ET LA COREE DU NORD

Pékin désapprouve les sanctions américaines contre Téhéran, Moscou et Pyongyang

Fri Aug 4, 2017 5:27PM

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, 29 juin 2017, Pékin. ©AFP

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, 29 juin 2017, Pékin. ©AFP

Le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé dans un communiqué qu’il désapprouvait fortement l’adoption unilatérale par Washington de nouvelles sanctions à l’encontre de Moscou, de Téhéran et de Pyongyang.

Sputnik a écrit dans un article : « Le ministère chinois a affirmé dans un communiqué sa forte opposition aux sanctions américaines adoptées à l’encontre de la Russie, de l’Iran et de la Corée du Nord. »

Il est dit aussi dans le communiqué que Pékin est convaincu que les différends internationaux doivent être résolus sur la base du respect mutuel, en recourant à des procédés appropriés et en instaurant des discussions loyales.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères avait déjà exprimé l’opposition de Pékin à l’adoption de ces sanctions américaines.  

Mercredi, le président américain a signé la loi imposant des sanctions à Pyongyang, Téhéran et Moscou.

La Russie et l’Iran ont condamné ces sanctions, Moscou ayant même expulsé des centaines de diplomates américains.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/08/04/530716/Pkin-dsapprouve-les-sanctions-amricaines


 

LA CHINE INVITE LES MEDIAS ETRANGERS A COUVRIR LE 19e CONGRES NATIONAL DU PCC

 

La Chine invite les médias étrangers à couvrir le Congrès national du PCC

    French.xinhuanet.com | Publié le 2017-08-03 à 23:17
 

BEIJING, 3 août (Xinhua) -- Un responsable chinois a invité les médias étrangers à couvrir le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC).

Jiang Jianguo, chef du Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat, a fait jeudi cette annonce lors d'une rencontre informelle avec des représentants des médias étrangers à Beijing.

Le congrès national, qui se tient tous les cinq ans, est un événement important pour le PCC et la Chine avec un accroissement du rayonnement international, a indiqué M. Jiang.

Le 70e anniversaire du PCC en tant que parti au pouvoir tombera en 2019, et 2021 marquera le 100e anniversaire de la fondation du PCC.

M. Jiang a évoqué le discours du secrétaire général du Comité central du PCC, Xi Jinping, lors d'un séminaire pour des responsables provinciaux et ministériels organisé mercredi dernier. Le séminaire a posé les fondations idéologique, théorique et politique du 19e Congrès national du PCC, a-t-il indiqué.

"M. Xi a gagné la totale confiance et le plus grand respect des membres du PCC et du peuple chinois", a-t-il déclaré.

Le Congrès de cette année devrait rechercher des solutions à une série de questions concernant le développement à court terme et à long terme du pays, selon M. Jiang.

Participaient à cette rencontre des représentants de l'AFP, d'AP, d'Asahi Shimbun, de Bloomberg, de Kyodo, de Reuters, de TASS et du Wall Street Journal.

http://french.xinhuanet.com/2017-08/03/c_136497628.htm


 

LA CHINE PRESENTE SES ARMEMENTS DERNIER CRI LORS D'UN DEFILE MILITAIRE CELEBRANT LE 90e ANNIVERSAIRE DE L'APL

La Chine dévoile ses armements dernier cri lors d’un défilé militaire

La Chine dévoile ses armements dernier cri lors d’un défilé militaire (vidéo)

© REUTERS/ Stringer

INTERNATIONAL

URL courte

4211125715

La Chine a organisé dimanche un défilé sur la base d'entraînement de Zhurihe pour célébrer le 90e anniversaire de l'Armée populaire de libération de Chine.

Dimanche matin, le Président chinois, Xi Jinping, est monté sur la tribune dans la base d'entraînement militaire de Zhurihe, dans la région autonome de Mongolie intérieure (nord de la Chine), à l'occasion du défilé militaire célébrant la Journée de l'armée.

Diffusée en direct à la télévision centrale, le défilé a commencé à 9h00 heure locale (3h00 heure de Paris).

 

 

Le défilé a impliqué 12.000 soldats, 129 avions militaires, 571 unités d'équipement au sol. Il est à noter que plus de 40% des armements chinois représentés ont été démontrés pour la première fois.

 

 

 

72 ans de la Victoire: le défilé sur la place Rouge comme si vous y étiez

Des groupes de chars, de véhicules de combat d'infanterie, de canons d'artillerie automoteurs et de missiles anti-char ont défilé, survolés par des troupes aériennes d'élite.

 

Une colonne de chars de combat 99-A a défilé sur le polygone. Ce char dernier cri est capable de frapper des cibles avec précision en se déplaçant. Le défilé a en outre présenté le missile antichar HJ-10, qui peut détruire chars, hélicoptères et véhicules blindés.

Pour la première fois, le défilé a dévoilé au public les chasseurs de la cinquième génération J-20, capables de voler à basse altitude, d'échapper à la détection des radars et d'effectuer des attaques surprises.

La démonstration d'arsenaux de missiles a clos l'évènement. Le défilé chinois a présenté son «tueur de porte-avions», le missile balistique antinavire à la portée intermédiaire DF-21D. En outre, le missile DF-26, capable de frapper les cibles marines et terrestres, et le DF-31AG, dont la portée dépasse 10.000 km, ont également défilé sur le polygone.

L'événement commémore la fondation de l'armée communiste chinoise en 1927, lors d'un premier engagement face aux troupes du gouvernement nationaliste au début de la guerre civile qui s'achèvera par l'arrivée au pouvoir du PCC, en 1949.

L'armée chinoise, connue aujourd'hui sous le nom d'Armée populaire de libération, fête normalement son anniversaire chaque année le 1er août.

https://fr.sputniknews.com/international/201707301032449974-chine-armements-dernier-cri-defile-militaire/


 

LE PRESIDENT XI JINPING : LA CHINE AIME LA PAIX MAIS ELLE NE COMPROMETTRA JAMAIS SA SOUVERAINETE

 
 

Xi Jinping : la Chine aime la paix, mais ne compromettra jamais sa souveraineté

 

 

French.xinhuanet.com | Publié le 2017-08-01 à 13:56

 


(Xinhua/Ju Peng)

BEIJING, 1er août (Xinhua) -- La Chine ne compromettra jamais sa souveraineté, sa sécurité ou ses intérêts de développement, a déclaré mardi le président chinois, Xi Jinping, lors de célébrations de la Journée de l'armée.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, s'est ainsi exprimé lors d'un grand rassemblement marquant le 90e anniversaire de la fondation de l'APL, qui tombe le 1er août.

"Le peuple chinois aime la paix. Nous ne rechercherons jamais l'agression ou l'expansion, mais nous avons la confiance nécessaire pour battre toutes les invasions. Nous ne permettrons jamais à une personne, une organisation ou un parti politique de séparer une partie du territoire chinois sous quelque forme que ce soit", a souligné M. Xi.

"Personne ne doit s'attendre à ce que nous avalions un fruit amer nuisant à notre souveraineté, notre sécurité et nos intérêts de développement", a-t-il ajouté.

L'armée populaire doit sauvegarder fermement la direction du PCC et le système socialiste, protéger la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement nationaux, ainsi que la paix dans la région et le monde, selon M. Xi.

Il a exhorté l'APL à se concentrer sur la préparation à la guerre pour former une force d'élite puissante, toujours "prête à la guerre, compétente au combat et sûre de gagner".

Il existe divers moyens et choix pour maintenir la paix et la sécurité et prévenir la guerre, mais les moyens militaires doivent rester la garantie finale, a-t-il expliqué.

La vie de l'armée populaire repose sur sa capacité de combat, a déclaré M. Xi, appelant l'APL à renforcer sa conscience d'être prête à toute éventualité.

Le niveau de formation militaire doit être élevé pour correspondre aux normes de combat réel, a-t-il précisé.

Lire aussi:

Xi Jinping réaffirme la direction absolue du PCC sur l'armée

Xi Jinping rend hommage aux révolutionnaires et martyrs à l'occasion de l'anniversaire de l'APL

Xi Jinping : l'APL promouvra la communauté de destin

Xi Jinping met l'accent sur l'intégration militaro-civile comme stratégie nationale

Xi Jinping : l'armée chinoise a avancé à pas solides vers une armée puissante ces cinq dernières années

Xi Jinping exhorte les forces armées à lutter pour le peuple

Xi Jinping veut des militaires "capables, courageux et vertueux" et dotés d'une âme

Xi Jinping : la Chine développe rapidement une force armée informatisée puissante

Xi Jinping met l'accent sur la réforme militaire et met en garde contre la rigidité et la stagnation

M. Xi salue les grandes réussites de l'APL en 90 ans

 

   1 2 3   

http://french.xinhuanet.com/2017-08/01/c_136490695.htm


 

LA CHINE EMET DES TIMBRES COMMEMORATIFS POUR LE 90e ANNIVERSAIRE DE L'ARMEE ROUGE

 

La Chine émet des timbres commémoratifs pour le 90e anniversaire de l'APL

    French.xinhuanet.com | Publié le 2017-08-01 à 19:17
 


(Xinhua/Jia Minjie)

NANCHANG, 1er août (Xinhua) -- La Chine a émis une série de timbres commémoratifs marquant le 90e anniversaire de l'Armée populaire de libération (APL).

La série, émise à Nanchang, capitale de la province chinoise du Jiangxi, est composée de six timbres et d'un timbre en feuillet.

C'est la première fois que la Chine émet un timbre en feuillet avec des timbres commémoratifs pour marquer l'anniversaire de l'APL.

L'anniversaire de l'APL tombe le 1er août, en mémoire du soulèvement de Nanchang survenu le 1er août 1927.

Les timbres commémoratifs présentent respectivement l'armée de Terre, la marine, les forces aériennes, la police armée, la Force des Fusées et les troupes de soutien stratégique de l'APL.

Jusqu'à maintenant, neuf séries de timbres commémoratifs marquant l'anniversaire de l'APL ont été émises.

 

   1 2   

http://french.xinhuanet.com/2017-08/01/c_136491367.htm