CHINE : LE "SOMMET POUR LA DEMOCRATIE" PROPOSE PAR LES ETATS-UNIS EST TOUT SAUF DEMOCRATIQUE

tourtaux-jacques Par Le 01/12/2021 0

Dans CHINE

Le "Sommet pour la démocratie" proposé par les Etats-Unis est tout sauf démocratique

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-01 à 10:43

BEIJING, 1er décembre (Xinhua) -- Jouez selon nos règles ou sortez -- les Etats-Unis ont transmis ce message très clair en choisissant les participants du prochain "Sommet pour la démocratie" selon leur propre définition et leurs propres critères de la démocratie.

L'objectif déclaré de la convention est de "fixer un programme affirmatif pour le renouvellement démocratique", mais elle est loin d'être démocratique. Sous le couvert de la démocratie, les Etats-Unis promeuvent en fait l'antidémocratie.

La démocratie est un droit universel, pas un intérêt particulier de certains pays. La question de savoir si un pays est démocratique ou non doit être jugée par son propre peuple.

Un tel sommet suscite la haine et les divisions à un moment où l'unité constitue la nécessité de l'époque, tandis que le monde fait face à une pandémie faisant rage, à un protectionnisme en croissance et à la hausse de la menace du changement climatique.

Il a tiré une ligne claire entre les "démocraties" et les "non-démocraties" selon la définition des Etats-Unis eux-mêmes. Dans le contexte de ce monde multidimensionnel et interconnecté, cette dichotomie noir-blanc, qui est trop simpliste, est inefficace et inutile.

Le mauvais fonctionnement de la démocratie américaine n'est pas nouveau. L'échec de la gouvernance, l'intervention militaire tragique et la polarisation politique ont tous fait de la démocratie américaine une mauvaise publicité.

La grande majorité des Américains sont profondément déçus par le système politique américain. Un récent rapport du Pew Research Center montre que seulement 17% des sondés pensent que la démocratie américaine est un bon exemple à suivre par d'autres pays.

Selon une autre étude de la fondation Robert Bosch en Allemagne, plus de 50% des Américains interrogés pensent que leur système démocratique ne fonctionne pas du tout dans les circonstances actuelles.

La pandémie de COVID-19 a également révélé que la démocratie américaine s'était éloignée de la recherche d'un objectif commun.

Washington devrait d'abord "guérir sa propre maladie" en organisant son propre "Sommet pour la démocratie", en réunissant ses dirigeants du Congrès et des hommes politiques de tous bords pour réaffirmer leur engagement à la démocratie américaine et reconnaître ses propres violations des droits de l'homme dans un pays où le racisme est profondément enraciné.

La démocratie n'est pas un brevet d'un seul pays, mais une valeur universelle partagée par toute l'humanité. Il n'existe pas de définition unique de la démocratie ni de méthode universelle pour y parvenir. Aucun pays n'a le pouvoir de monopoliser la définition et la compréhension de la démocratie. Fin

http://french.news.cn/2021-12/01/c_1310344673.htm

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire