CHINE : REDECOUVERTE D'UNE ESPECE VEGETALE DISPARUE DEPUIS PLUS D'UN SIECLE

tourtaux-jacques Par Le 27/08/2022 0

Dans CHINE

Chine : redécouverte d'une espèce végétale disparue depuis plus d'un siècle

   

French.news.cn | 2022-08-23 à 16:20

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Photo prise le 17 août 2022 montre le chercheur Hu Jun vérifiant des spécimens à l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des Sciences dans la province du Sichuan dans le sud-ouest de la Chine. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Une espèce végétale en danger critique d'extinction, connue sous le nom d'Euonymus aquifolium, a été redécouverte en Chine, plus de 110 ans après sa première découverte dans le pays.

Une équipe de scientifiques chinois dirigée par Hu Jun a trouvé la plante dans un canyon lors de la deuxième expédition scientifique du pays sur le plateau Qinghai-Tibet en 2021.

En 1908, le botaniste britannique Ernest Henry Wilson a collecté pour la première fois trois spécimens de cette plante rare dans la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine.

Depuis, cependant, personne ne l'avait revue jusqu'en août 2021, lorsque M. Hu et son équipe ont découvert environ 15 plantes suspectées d'appartenir à l'espèce Euonymus aquifolium sur la falaise d'un canyon près du mont Gongga.

"J'ai eu beaucoup de chance. Certains experts la recherchent depuis plus d'une décennie, mais en vain", a déclaré M. Hu, chercheur assistant à l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences.

En trouvant la plante, les chercheurs ont mené une observation minutieuse de ses principales caractéristiques, telles que ses sépales, pétales et étamines et ont réalisé des dessins scientifiques. De retour au laboratoire, ils ont mené des expériences moléculaires sur les échantillons, avant de confirmer qu'il s'agissait de la plante Euonymus aquifolium.

Les résultats ont été publiés dans PhytoKeys, une revue botanique internationale.

La plante est classée comme espèce en danger critique d'extinction sur la liste rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

"Chaque espèce est une création magique de la nature", a déclaré M. Hu, ajoutant que sa tâche actuelle était de collecter plus de graines de cette plante pour la banque de graines et la culture artificielle. Fin

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Le chercheur Hu Jun examine des spécimens à l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, dans la province du Sichuan (sud-ouest), le 17 août 2022. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Le chercheur Hu Jun montrant un spécimen d'Euonymus aquifolium à l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des Sciences dans la province du Sichuan dans le sud-ouest de la Chine, le 17 août 2022. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Photo prise le 17 août 2022 montre le chercheur Hu Jun vérifiant des spécimens à l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des Sciences dans la province du Sichuan dans le sud-ouest de la Chine. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Photo prise le 17 août 2022 montre le chercheur Hu Jun vérifiant une photo de l'Euonymus aquifolium à l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des Sciences dans la province du Sichuan dans le sud-ouest de la Chine. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Photo prise par le chercheur Hu Jun le 10 août 2022 montrant la plante Euonymus aquifolium dans la nature. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Photo d'archives prise en 2021 du chercheur Hu Jun menant une enquête de terrain dans le district de Derong de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Photo prise par le chercheur Hu Jun le 10 août 2022 montrant la fleur, le fruit et les feuilles de la plante Euonymus aquifolium dans la nature. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

CHENGDU, 23 août (Xinhua) -- Photo prise par le chercheur Hu Jun le 10 août 2022 montre les feuilles de la plante d'Euonymus aquifolium dans la nature. Selon l'Institut de biologie de Chengdu relevant de l'Académie chinoise des sciences, des chercheurs ont redécouvert en août 2021 une espèce végétale en danger critique d'extinction, Euonymus aquifolium, lors de la deuxième expédition scientifique chinoise sur le plateau Qinghai-Tibet. (Photo : Liu Kun)

http://french.news.cn/20220823/eefeeca4d6174f6a95433007b315fd5d/c.html

 

 

Ukraine : la centrale nucléaire de Zaporijia reconnectée au réseau électrique

   

French.news.cn | 2022-08-27 à 01:00

KIEV, 26 août (Xinhua) -- La centrale nucléaire de Zaporijia, dans le sud de l'Ukraine, a été reconnectée au réseau électrique, a annoncé vendredi l'opérateur ukrainien d'énergie nucléaire Energoatom.

La centrale a déjà commencé à produire de l'électricité pour couvrir les besoins de l'Ukraine après qu'une de ses unités arrêtée jeudi a été reconnectée au système d'alimentation électrique, a précisé Energoatom sur Telegram.

Tous les équipements et systèmes de sécurité de l'installation fonctionnent normalement, a ajouté Energoatom.

Jeudi, Energoatom a déclaré que la centrale nucléaire de Zaporijia avait été déconnectée du réseau électrique pour la première fois de son histoire après que des incendies dans des fosses à cendres avaient empêché la dernière ligne électrique de fonctionner.

La centrale nucléaire de Zaporijia est l'une des plus grandes centrales nucléaires d'Europe et produit un quart de l'électricité totale de l'Ukraine. Elle est sous le contrôle des forces russes depuis le début du mois de mars, mais son personnel ukrainien a continué à la faire fonctionner. Ces dernières semaines, l'Ukraine et la Russie ont échangé des accusations de frappes sur l'installation. Fin

http://french.news.cn/20220827/4923688458e8469baff28cbe17ce006c/c.html

 

 

Le chemin de fer Ethiopie-Djibouti commence à transporter des véhicules entre Djibouti et Addis-Abeba

   

French.news.cn | 2022-08-26 à 10:17

ADDIS-ABEBA, 25 août (Xinhua) -- Un véhicule transporté depuis le port de Djibouti est déchargé d'un wagon dans la gare de fret d'Indode, en périphérie d'Addis-Abeba, en Ethiopie, le 25 août 2022. Le chemin de fer Ethiopie-Djibouti construit par la Chine a commencé jeudi l'expédition de véhicules depuis le port de Djibouti vers Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. La première cargaison est arrivée en gare d'Indode. (Xinhua/Michael Tewelde)

ADDIS-ABEBA, 25 août (Xinhua) -- Un train de marchandises vu dans la gare de fret d'Indode en périphérie d'Addis-Abeba, en Ethiopie, le 25 août 2022. Le chemin de fer Ethiopie-Djibouti construit par la Chine a commencé jeudi l'expédition de véhicules entre le port de Djibouti et Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. La première cargaison est arrivée en gare d'Indode. (Xinhua/Michael Tewelde)

ADDIS-ABEBA, 25 août (Xinhua) -- Un employé descend d'un train de marchandises dans la gare de fret d'Indode en périphérie d'Addis-Abeba, en Ethiopie, le 25 août 2022. Le chemin de fer Ethiopie-Djibouti construit par la Chine a commencé jeudi l'expédition de véhicules depuis le port de Djibouti vers Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. La première cargaison de véhicules est arrivée en gare d'Indode. (Xinhua/Michael Tewelde)

ADDIS-ABEBA, 25 août (Xinhua) -- Une locomotive est vue près d'Addis-Abeba, en Ethiopie, le 25 août 2022. Le chemin de fer Ethiopie-Djibouti construit par la Chine a commencé jeudi l'expédition de véhicules entre le port de Djibouti et Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. La première cargaison de véhicules est arrivée dans la gare de fret d'Indode, en périphérie d'Addis-Abeba. (Xinhua/Michael Tewelde)

https://french.news.cn/20220826/358789f5e4024474ad3bbcbc5e99d565/c.html

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire