CHINE : TIR D'UN NOUVEAU MISSILE BALISTIQUE INTERCONTINENTAL

Chine: tir d’essai d’un nouveau missile balistique intercontinental
 

La Chine a mené le 5 décembre un tir d'essai d'un nouveau missile balistique à partir d'une plateforme ferroviaire. Selon un rapport de l'université de Georgetown, la Chine avait acheté les technologies ferroviaires en Ukraine.

Les forces armées chinoises ont effectué un tir d'essai du missile balistique intercontinental depuis une plateforme ferroviaire Dong Feng 41 (DF-41), écrit le site Internet américain The Washington Free Beacon faisant référence aux services de renseignement américains. Le tir a été mené le 5 décembre dans l'ouest de la Chine.

Selon le rapport de l'université de Georgetown, dans le cadre d'un programme sur le contrôle des armes en Asie, la Chine a acheté les technologies ferroviaires pour le lancement des missiles en Ukraine où à l'époque soviétique ont été élaborés des missiles stratégiques pouvant être tirés depuis des trains.

L'information sur le développement par la Chine d'un nouveau missile balistique de troisième génération est apparue en juillet 2014 quand les Etats-Unis ont publié un rapport sur les tendances dans le domaine de l'évolution des forces armées et de la sécurité. Ce rapport indique que la Chine améliore le niveau de ses armes et renforce ses forces militaires en menaçant ainsi Washington.

La portée opérationnelle du missile balistique intercontinental DF-41 est estimée à entre 12.000 et 15.000 kilomètres. Le missile peut transporter jusqu'à dix ogives sur des cibles différentes. Le développement du DF-41 serait une réponse à l'apparition du système américain de bouclier antimissile, qui amenuiserait fortement les capacités de dissuasion nucléaire de la Chine.


 

 

Source: Sputnik

21-12-2015 - 21:54 Dernière mise à jour 21-12-2015 - 21:54 | 617 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau