DEFILE DE LA VICTOIRE A PEKIN : LA CHINE DETERMINEE A DEFENDRE LA PAIX !

 
 
 
Défilé de Pékin: la Chine affiche sa puissance militaire

Défilé de la Victoire à Pékin: la Chine "déterminée à défendre la paix"

© REUTERS/ Damir Sagolj
 
International
 
URL courte
 
31145200

Pour la première fois de son histoire, la Chine célèbre jeudi 3 septembre la fin de la Seconde Guerre mondiale en organisant un grand défilé militaire.

 

Les célébrations du 70e anniversaire de la capitulation du Japon et de la victoire sur le nazisme se sont déroulées sur la place Tiananmen en présence de plusieurs dirigeants étrangers, dont le président russe Vladimir Poutine, les leaders égyptien, sud-africain et sud-coréenne. La France a été représentée à Pékin par le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

 

En donnant le coup d'envoi de la parade, le président chinois Xi Jinping a salué la victoire de 1945 contre le Japon qui a permis selon lui de "refaire de la Chine un grand pays dans le monde", avant d'annoncer une réduction des effectifs de l'Armée populaire de libération (APL) de 300.000 hommes.

 

"La Chine ne recherchera jamais l'hégémonie, pas plus qu'elle ne cherchera à s'étendre. Elle n'imposera jamais des souffrances tragiques à d'autres nations", a assuré le président Xi.

"La guerre est un miroir qui permet de mieux mesurer l'importance de la paix. Aujourd'hui, la paix et le développement sont devenus les thèmes de notre époque. Cependant, le monde est loin d'être tranquille, et la menace de la guerre est toujours présente pour l'humanité comme une épée de Damoclès. Nous devons donc tirer les leçons du passé et nous sommes déterminés à défendre la paix", a déclaré le chef d'Etat chinois.

 

Environ 12.000 soldats et 500 matériels militaires ont ensuite paradé, survolés par près de 200 avions et hélicoptères. Auparavant, l'armée chinoise avait annoncé que 84% des équipements qui seraient montrés lors du défilé feraient leur première apparition en public. Près d'un millier de soldats étrangers, dont un détachement russe, ont pris part à l'évènement.

 

Selon les médias, près de 850.000 Pékinois ont été mobilisés pour la sécurité des rues de la capitale. Les usines sont fermées depuis la mi-août et la circulation est alternée pour assurer une bonne qualité de l'air dans la capitale chinoise.

La Japon avait envahi la Chine en 1937, y déclenchant une guerre qui a fait, selon diverses estimations, entre 15 et 20 millions de morts chinois.

 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau