DISCOURS A LA CEREMONIE COMMEMORANT LE CENTENAIRE DE LA LIGUE DE LA JEUNESSE COMMUNISTE DE CHINE

tourtaux-jacques Par Le 16/05/2022 0

Dans CHINE

15 Mai 2022

le Quotidien du Peuple en ligne | 13.05.2022 10h45 
Une cérémonie commémorant le centenaire de la Ligue de la jeunesse communiste de Chine (LJCC) a été organisée dans la matinée du 10 mai au Grand Palais du Peuple, à Beijing. Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), président de la République populaire de Chine et président de la Commission militaire centrale, a prononcé un discours important lors de la cérémonie.

Discours à la cérémonie commémorant le centenaire de la Ligue de la jeunesse communiste de Chine

Le 10 mai

Xi Jinping

Chers camarades de la Ligue de la jeunesse communiste,

Chers jeunes amis,

Chers camarades,

La jeunesse représente l'espoir illimité et les jeunes créent un bel avenir. Une nation qui place de grands espoirs sur ses jeunes et maintient sa vigueur de la jeunesse prospèrera.

Aujourd'hui, si nous sommes solennellement réunis pour commémorer le centenaire de la Ligue de la jeunesse communiste de Chine (LJCC), c'est pour encourager les jeunes, membres ou non de la Ligue, à aller vaillamment de l'avant sur la nouvelle marche de la réalisation du rêve chinois du grand renouveau national.

Au nom du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), je tiens d'abord à adresser mes chaleureuses félicitations et mes sincères salutations à tous les membres de la LJCC, aux organisations aux différents échelons de la LJCC, ainsi qu'à tous les cadres de la LJCC.

Chers camarades de la LJCC,

Chers jeunes amis,

Chers camarades,

La nation chinoise est une nation ancienne ayant connu des hauts et des bas tout au long de sa longue histoire, mais elle est aussi une nation jeune et pleine de vitalité qui n'a jamais cessé de faire des efforts pour progresser. Au cours d'une histoire cinq fois millénaire de la Chine, nombreux sont les héros qui se sont fait remarquer tout jeunes. Depuis toujours, nous sommes convaincus que les choses évoluent sans cesse et que les talents émergent sans arrêt. Nous croyons que la puissance d'un pays réside dans la force des jeunes et que le pays s'évolue quand les jeunes font des progrès. Nous sommes persuadés que c'est en vous que réside l'espoir. Depuis des milliers d'années, la jeunesse, avec sa force, son dynamisme et sa créativité, stimule constamment le développement de la nation chinoise et permet à la Chine de tenir son rang dans le concert des nations.

Le destin des jeunes est toujours étroitement lié à leur époque. Après la guerre de l'Opium en 1840, la Chine est tombée progressivement dans l'état d'une société semi-coloniale et semi-féodale. La patrie humiliée, le peuple accablé de souffrances, notre civilisation éclipsée : jamais la nation chinoise n'avait connu pareil malheur. Des hommes et des femmes de bonne volonté se sont lancés dans la lutte pour l'indépendance nationale et l'émancipation du peuple et un grand nombre de jeunes d'avant-garde ont commencé à être éclairés à cette « époque du réveil ». Le grand mouvement du 4 Mai 1919 a favorisé la diffusion du marxisme en Chine, préludant ainsi à la révolution de démocratie nouvelle et démontrant que la jeunesse chinoise est désormais devenue un détachement d'avant-garde dans la promotion de la transformation sociale chinoise.

Le réveil de la jeunesse et la diffusion des idées avancées ont apporté à la révolution chinoise de nouvelles perspectives. Le PCC est né dans le processus d'alliance du marxisme-léninisme avec le mouvement ouvrier chinois. Dès ses premiers jours, le PCC porte une grande attention aux jeunes et place les espoirs de la révolution sur eux. Le Ier Congrès du Parti a étudié la question sur la fondation et le développement d'une ligue de jeunesse comme école de réserve du Parti. Le 5 mai 1922, grâce à la sollicitude et à la direction du Parti, la LJCC a vu le jour, marquant un jalon dans l'histoire de la révolution et du mouvement de la jeunesse de la Chine.

L'engagement initial de la LJCC consiste à suivre inébranlablement le Parti et à travailler dur pour le Parti et le peuple. Depuis un siècle, sous la ferme direction du Parti, la LJCC, fidèle à son engagement initial et gardant toujours à l'esprit sa mission, s'est tenue à l'avant-garde des jeunes et a organisé et guidé les jeunes, génération après génération, pour qu'ils raffermissent leur foi, suivent de près le Parti et contribuent leur force à l'indépendance nationale, à l'émancipation du peuple, à la prospérité du pays et au bonheur du peuple, écrivant ainsi un mouvement galvanisant la jeunesse dans la symphonie du grand renouveau de la nation chinoise.

Durant la période de la révolution de démocratie nouvelle, la LJCC a largement répandu le marxisme, éclairé les jeunes avec des idées avancées pour qu'ils se réveillent et rassemblent leur énergie. La Ligue a uni autour d'elle les jeunes et les a conduits à se lancer activement dans les mouvements ouvrier, paysan et estudiantin anti-impérialistes et antiféodaux, à se joindre aux armées révolutionnaires dirigées par le Parti, et à monter à l'assaut dans la lutte grandiose visant à jeter à bas les seigneurs de guerre, à résister à l'agression japonaise pour le salut national et à renverser le gouvernement réactionnaire du Kuomintang, tout en faisant preuve de courage dans les combats sanglants. En dépit du feu intense de l'ennemi, les jeunes sont restés fidèles au Parti et ont résisté à l'épreuve de la mort. Ils ont consacré leur jeunesse et accompli des exploits majeurs pour la victoire de la révolution chinoise.

Durant la période de la révolution et de la construction socialistes, la LJCC s'est engagée activement dans la transformation sociale la plus vaste et la plus profonde dans l'histoire de la nation chinoise. Elle a mis en place des détachements de choc des jeunes, des équipes des jeunes dédiées aux tâches de défrichage et d'alphabétisation, et a lancé la campagne « Suivons l'exemple de Leifeng ». La LJCC a uni et guidé les jeunes pour qu'ils se nourrissent un noble sentiment d'être « résolus à changer au ciel le soleil et la lune ». En criant le slogan « consacrer notre jeunesse à la patrie », les jeunes ont, avec un esprit aspirant à la lutte opiniâtre et au travail dur, conjugué leurs efforts pour le développement des sciences, la résolution des difficultés et le défrichage des landes désertes. Malgré toutes les difficultés et tous les dangers, les jeunes ont fait preuve d'initiative dans le travail et n'ont pas hésité à assumer de lourdes responsabilités. Là où se trouve la plus grande difficulté, on voit le drapeau de la LJCC. Là où il y a un besoin, on trouve la présence des membres de la Ligue. Ils ont contribué leur jeunesse à la construction du pays et accompli des exploits remarquables dans le processus.

Dans la nouvelle période de la politique de réforme et d'ouverture et de la modernisation socialiste, la LJCC, en s'adaptant au pivot stratégique dans les priorités du Parti et du pays, s'est avancée courageusement tout en faisant preuve d'ouverture d'esprit. Elle a lancé sur une grande échelle des activités créatives marquées par le dynamisme des jeunes, telles que la sélection des « Pionniers de la nouvelle Longue Marche », la campagne « Cinq recommandations, quatre respects et trois engagements », le Projet d'espoir, le Programme des jeunes bénévoles, le Prix de l'unité modèle de la jeunesse, ainsi que la protection des fleuves mères. Les jeunes, unis et guidés par la Ligue, ont fait entendre leur voix, une voix forte et bien de notre époque : « Unissons-nous pour le redressement de la nation chinoise ! » Et sur tous les fronts de la modernisation du pays, ils se sont battus contre vents et marées, ont eu le courage de se lancer dans des missions et ont fait preuve d'exemplarité morale. En abolissant l'ancien pour établir du nouveau et en participant à la réalisation des quatre modernisations, les jeunes ont osé servir de pionniers dans la réforme, introduit de nouvelles tendances, consacré leur jeunesse à la réforme et à l'ouverture, ainsi qu'à la modernisation socialiste, et y ont accompli des exploits majeurs.

Dans la nouvelle ère du socialisme à la chinoise, la LJCC se dévoue à l'entreprise d'une ampleur incomparable de la grande lutte, de la grande oeuvre, de la grande cause et du grand rêve, s'attache à innover tout en maintenant le bon cap et à poursuivre vigoureusement ses efforts, approfondit tous azimuts son autoréforme, et unit les jeunes et les conduit à surmonter toutes sortes d'obstacles dans la bataille décisive contre la pauvreté, à relever les défis dans la recherche scientifique et technologique, à prendre les devants dans les secours aux sinistrés en cas de grandes calamités, à aller au front de la prévention et du contrôle de l'épidémie, à faire preuve de courage et d'intrépidité sur les terrains des Jeux olympiques, à défendre la patrie de pied ferme, à assumer leurs responsabilités au moment où le Parti et le peuple en ont le plus besoin, en faisant preuve de confiance en soi, d'autoperfectionnement, de vigueur et d'initiative. Le slogan « Notre amour pur n'est que pour la mère patrie » est devenu la voix la plus forte qui vienne du fond du coeur des jeunes chinois de notre époque. En nourrissant le grand rêve et en assumant la grande mission, les jeunes assurent consciencieusement les lourdes responsabilités et vont aux premières lignes de la base. En faisant s'épanouir la jeunesse dans la réalisation du rêve du grand renouveau de la nation chinoise, ils ont contribué leur jeunesse à l'enregistrement des succès et transformations historiques de la cause du Parti et de l'Etat, et ont accompli d'importants exploits en la matière.

Malgré l'évolution des époques, la jeunesse prend le relais pour la même mission. Depuis un siècle, la LJCC a toujours mené des luttes d'un même coeur avec le Parti et sous sa direction. Elle a uni et dirigé les jeunes pour qu'ils se dévouent à la cause du Parti et du peuple, éclairent avec leur jeunesse la marche du renouveau national, et inscrivent leur gloire dans les annales du processus de l'histoire.

L'histoire et les faits ont prouvé pleinement que la LJCC est digne de son rôle de détachement d'avant-garde du mouvement de la jeunesse, de fidèle auxiliaire et de détachement de réserve fiable du Parti.

Chers camarades de la LJCC,

Chers jeunes amis,

Chers camarades,

Plus l'on avance et grimpe, plus l'on doit savoir puiser la sagesse dans les chemins parcourus, accroître la confiance et renforcer la force. Depuis un siècle, en raffermissant ses idéaux et convictions avec la volonté de ne jamais les trahir, la LJCC a acquis une précieuse expérience. C'est avec cet appui important que la LJCC est orientée vers l'avenir et acquerra de nouveaux mérites.

— Le parcours centenaire a façonné les fondements de la LJCC, à savoir le maintien de la direction du Parti. Sans le PCC, il n'y aurait pas eu la LJCC. Dès sa fondation, la LJCC arbore le drapeau du Parti, respecte sa volonté, suit son orientation, et assume sa mission, en se tenant profondément au maintien de la direction du Parti, ce qui a formé la caractéristique fondamentale et l'avantage manifeste de la LJCC par rapport aux autres organisations de la jeunesse. Suivre les instructions et la direction du Parti est la vie politique que la LJCC maintient résolument depuis toujours, tandis que passer immédiatement à l'action à l'appel du Parti est les convictions politiques des membres de la Ligue de plusieurs générations. Comme l'histoire l'a prouvé pleinement, ce n'est qu'en maintenant la direction du Parti que la LJCC peut unir et conduire les jeunes dans leur marche en avant, et promouvoir le mouvement de la jeunesse en Chine suivant la bonne direction politique.

— Le parcours centenaire a façonné l'âme politique de la LJCC, à savoir la fermeté des idéaux et des convictions. Inspirée par ses idéaux et convictions, la Ligue a organisé et uni les jeunes avec une croyance ferme et une pensée scientifique. Les participants au Ier Congrès national de la LJCC ont indiqué clairement le noble idéal de l'édification d'une société communiste et mis en relief le drapeau du socialisme. Allumer la lampe des idéaux et convictions pour les jeunes de génération en génération, c'est en cela que réside la cohésion la plus fondamentale et la plus durable de la LJCC. Comme l'histoire l'a prouvé pleinement, ce n'est qu'en portant toujours haut levé les drapeaux du communisme et du socialisme que la LJCC a pu former l'unité la plus solide, forger l'organisation pleine de force de combat et unir toujours la jeunesse sous le drapeau des idéaux et des convictions du Parti.

— Le parcours centenaire a formé la force de la LJCC, à savoir le dévouement au renouveau national. Les orientations de l'action de la Ligue correspondent aux thèmes de la lutte du Parti. En se concentrant sur les tâches primordiales des diverses périodes historiques du Parti, la LJCC unit et dirige les jeunes dans la pratique grandiose des masses populaires, les conduit à prendre les devants et à se dévouer dans la marche vers le renouveau national, tout en jouant le rôle de force vive et de détachement de choc du Parti. La réalisation du renouveau national est devenue le courant principal du mouvement de la jeunesse en Chine. Comme l'histoire l'a prouvé pleinement, ce n'est qu'en s'appliquant au grand renouveau de la nation chinoise que la LJCC a pu réunir toutes les forces de la jeunesse susceptibles de l'être et faire entendre des chansons magnifiques de la jeunesse.

— Le parcours centenaire a formé la source de la vigueur de la LJCC, à savoir son enracinement profond dans la jeunesse. Les moyens qui ont permis à la LJCC d'être encore dans son bel âge à travers un siècle entier de vicissitudes sont l'enracinement perpétuel parmi les jeunes du pays, ses priorités du travail sur l'écrasante majorité des jeunes travailleurs, agriculteurs et autres jeunes, ainsi que son renforcement des liens étroits avec les jeunes tout en les rapprochant du Parti. Comme l'histoire l'a prouvé pleinement, ce n'est qu'en puisant les éléments nutritifs et la force dans les richesses de la jeunesse que la LJCC a pu devenir, pour les jeunes, un ami inséparable à qui l'on peut faire confiance et sur qui l'on peut compter.

Chers camarades de la LJCC,

Chers jeunes amis,

Chers camarades,

Sous la ferme direction du PCC, le peuple de tous les groupes ethniques du pays, en conjuguant leurs efforts d'un même coeur, a réussi à atteindre l'objectif du premier centenaire, à savoir l'édification intégrale de la société de moyenne aisance en Chine; et plein d'entrain, il s'avance vers la réalisation de l'objectif du deuxième centenaire, qui est de faire de la Chine un grand pays socialiste moderne dans tous les domaines.

La réalisation du rêve chinois est une course de relais de l'histoire, et les jeunes d'aujourd'hui doivent s'efforcer d'être les premiers sur la piste pour réaliser le grand renouveau national. L'époque confie toujours les responsabilités historiques aux jeunes. Nés au bon moment, les jeunes chinois de la nouvelle ère ont une lourde responsabilité sur les épaules. Ils ont de larges horizons pour mettre pleinement en valeur leurs talents et de belles perspectives pour réaliser leurs rêves. Lors du rassemblement de célébration du centenaire du PCC, les représentants des membres de la LJCC et des Jeunes Pionniers ont prononcé un voeu à haute voix : « Que le Parti soit assuré que nous soyons là pour bâtir la nation. » Voici l'image que les jeunes et adolescents chinois doivent avoir dans la nouvelle ère et dont l'organisation de la jeunesse du Parti est tenue de se doter.

Comment mieux unir, organiser et mobiliser les jeunes dans la nouvelle marche pour réaliser l'objectif du deuxième centenaire et le rêve chinois du grand renouveau national ? Ceci est une question majeure à laquelle doivent répondre le mouvement de la jeunesse et le travail parmi les jeunes en Chine dans la nouvelle ère. La LJCC doit renforcer ses capacités d'orientation, d'organisation et de service, rassembler et guider les jeunes pour qu'ils deviennent des éminents de la nouvelle ère qui sont dotés d'idéal et de sens des responsabilités, disposés à endurer les privations et à faire des efforts acharnés, afin de réaliser le renouveau national avec le dynamisme et la créativité de la jeunesse et de construire une meilleure Chine avec la sagesse et les efforts des jeunes.

Je tiens ici à partager mes quatre souhaits pour la LJCC :

Premièrement, j'espère qu'elle reste toujours une école politique guidant le progrès idéologique des jeunes chinois, en continuant à former des talents pour le Parti. Ce n'est qu'avec de grandes ambitions que nous pouvons grimper haut et regarder loin, et ce n'est qu'en nous ouvrant sur le monde que nous pouvons mettre en place de grands projets. Une jeunesse épanouie a besoin de fermes idéaux et convictions. Si notre parti a baptisé la Ligue du nom du communisme, c'est parce qu'il s'attend à ce qu'elle reste toujours au sommet d'idéaux et de convictions en tant qu'organisation de la jeunesse du Parti, arme les jeunes avec les théories scientifiques du Parti, inspire les jeunes avec l'engagement initial et la mission du Parti, guide les jeunes avec le drapeau glorieux du Parti et façonne les jeunes avec le style de travail exemplaire du Parti. Les jeunes chinois de la nouvelle ère, qui sont plus confiants en soi et plus déterminés à se perfectionner et dotés d'un esprit spéculatif, font cependant face aux influences de diverses tendances idéologiques dans la société, et pourraient inévitablement souffrir des confusions idéologiques, s'agissant des rapports entre l'idéal et la réalité, entre la doctrine et les problèmes, entre l'égoïsme et l'altruisme, entre l'individu et la collectivité, ainsi qu'entre la nation et le monde. Les jeunes ont ainsi d'autant plus besoin des enseignements et des orientations approfondis et détaillés pour pouvoir observer la société avec un oeil vif, penser à la vie avec lucidité et créer l'avenir avec sagesse. En tant qu'école permettant aux jeunes chinois d'apprendre dans la pratique le socialisme à la chinoise et le communisme, la LJCC doit aider les jeunes à se fixer tôt une grande ambition et à développer au fin fond de leur coeur une foi dans le Parti, le socialisme à la chinoise et le marxisme, cela en partant d'une perspective politique, en procédant sur le plan idéologique et en tenant compte des caractéristiques des jeunes. La LJCC doit, basée sur la relève de la cause du Parti, question d'importance fondamentale, saisir fermement la tâche fondamentale de la formation des bâtisseurs et des successeurs du socialisme, tout en guidant les jeunes chinois dans leur progression idéologique et dans les épreuves pratiques pour qu'ils renforcent constamment leur détermination, leur fermeté de caractère et leur confiance en soi en tant que Chinois, afin de transmettre la flamme révolutionnaire de génération en génération.

Deuxièmement, j'espère que la LJCC assumera consciencieusement ses responsabilités et servira toujours de force pionnière pour organiser les jeunes chinois dans le déploiement des efforts continus. Les efforts menés sont la couleur la plus brillante de la jeunesse alors que l'action en est l'affûtage le plus efficace. La jeunesse ne brille qu'avec la responsabilité et l'engagement. Les jeunes sont les plus prompts à innover, les plus passionnés et motivés par l'innovation. La cause du Parti et du peuple ne peut progresser sans le travail acharné et le dévouement des jeunes ambitieux, génération après génération. Ce n'est que lorsque la jeunesse sera hautement compatible avec la cause du Parti et du peuple que le spectre lumineux de la jeunesse sera plus large et que l'énergie de la jeunesse éclatera pleinement. Les jeunes constituent le groupe le plus énergique, le plus dynamique et le moins conservateur dans la société, possédant une force infinie pour transformer le monde et promouvoir le progrès social. La LJCC doit unir et guider les jeunes pour qu'ils servent de pionniers de la nouvelle ère et répondent consciencieusement à l'appel du Parti et du peuple. Ils doivent porter dans leur coeur les intérêts suprêmes du pays, assumer leur mission, réaliser leurs ambitions et accomplir des exploits dans la nouvelle ère et dans de nouveaux horizons, poursuivre de nobles idéaux et servir de force vive pour la grande cause du Parti, de sorte que la jeunesse s'épanouisse là où la patrie et le peuple en ont le plus besoin !

Troisièmement, j'espère que la LJCC, en restant attachée aux jeunes, sera toujours le pont et le trait d'union les plus solides entre le Parti et les jeunes. La LJCC est non seulement une organisation dirigée par le Parti mais aussi l'organisation propre des jeunes. Son plus grand avantage est qu'elle s'étend partout aux échelons de base et reste au plus près des jeunes. La LJCC doit se tenir fermement à la ligne de vie de son travail, qui est de servir les jeunes, remplir sa responsabilité politique de consolidation et d'élargissement du soutien des jeunes à l'exercice du pouvoir par le Parti. Il faut non seulement faire connaître au Parti l'état réel des jeunes, mais aussi leur transmettre pleinement la sollicitude du Parti. La LJCC doit faire tout son possible pour régler les difficultés concrètes et les problèmes épineux rencontrés par les jeunes et répondre à leurs attentes et à leurs préoccupations. Il faut apporter une aide concrète aux jeunes, en s'appuyant sur les ressources et les canaux donnés par le Parti, de sorte que les jeunes sentent réellement que le Parti est à côté et que son aide est à portée de main.

Quatrièmement, j'espère que la LJCC, en ayant le courage de s'imposer une révolution, restera toujours une organisation pionnière suivant de près le Parti pour se tenir à l'avant-garde de l'époque. Pour la LJCC, quel type d'organisation de la jeunesse faut-il construire ? Et comment la construire ? Voici les questions majeures et fondamentales. Comme le dit un dicton chinois : « Un système figé ne s'adapte pas aux changements, une route n'aboutit pas à toutes les destinations et il est vain de vouloir retrouver son épée tombée dans la rivière d'après l'entaille faite sur le bord du bateau en marche. » La LJCC ne peut suivre la progression de l'époque, du développement des jeunes et de l'innovation sur le plan pratique que si elle a le courage de s'imposer une révolution. Il faut mettre en oeuvre la direction du Parti sur tous les plans dans l'ensemble du processus de travail et dans tous les domaines, se tenir à la voie de développement socialiste à la chinoise des organisations et groupements de masse, se concentrer sur le maintien et le renforcement continus du caractère politique, avancé et populaire afin de promouvoir la réforme en profondeur de la LJCC. Il faut être apte à tâter le pouls de la jeunesse, explorer de nouvelles idées et de nouveaux modèles pour la construction des organisations de base de la LJCC, en fonction des changements et des nouvelles caractéristiques du travail et du style de vie des jeunes, conduisant les fédérations des jeunes et des étudiants à porter haut levé le drapeau du patriotisme et du socialisme, consolidant et élargissant constamment le front uni patriotique de la jeunesse. La LJCC doit se mesurer consciencieusement à l'expérience et aux pratiques dans l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, renforcer sa propre construction avec un esprit de réforme et d'innovation et de manière stricte et pragmatique, et appliquer une stricte discipline dans ses rangs, afin de manifester le moral de l'époque de la LJCC forgé grâce à des efforts de haut niveau et sur tous les plans.

Comme le dit un vers d'un poème chinois : « Tout dans la vie doit être expérimenté par soi-même ; ce sont les petits pas qui permettent d'accéder à un monde plus vaste. » La poursuite des progrès est la qualité la plus précieuse de la jeunesse, et ce que le Parti et le peuple s'attendent le plus à voir sur les jeunes. Les membres de la LJCC dans la nouvelle ère doivent devenir des modèles qui s'adhèrent aux nobles idéaux et convictions, donner l'exemple dans l'étude de la théorie marxiste, forger le noble idéal communiste et l'idéal commun du socialisme à la chinoise, mettre en pratique consciencieusement les valeurs essentielles socialistes et promouvoir vigoureusement le patriotisme. Il faut devenir des modèles qui s'appliquent à l'étude et aient le courage d'innover, être les premiers à bien travailler à leur poste, à apprendre avec assiduité pour acquérir les compétences nécessaires, à s'efforcer de devenir des membres modèles, tout en oeuvrant à jouer le rôle d'avant-garde et de pionnier dans leur secteur. Il faut devenir des modèles qui aient le courage de combattre et aussi sachent le faire, prendre la tête dans la résolution des difficultés en s'inspirant du dicton chinois « ne craindre ni le diable ni les forces contraires » et faisant preuve d'inflexibilité. Il faut devenir des modèles qui travaillent avec endurance et un dévouement désintéressé, prendre les devants dans la prise de la position du peuple, avancer d'un pas ferme et assuré, rechercher la vérité dans un esprit réaliste, être les premiers à endurer les privations et les derniers à jouir du bien-être, consentir volontiers au rôle comme « une vis qui ne se rouille jamais ». Il faut devenir des modèles qui aspirent à la morale et au bien en observant la discipline, prendre l'initiative de renforcer l'esprit du Parti, de servir le peuple et de faire preuve d'intégrité et d'autodiscipline, respecter rigoureusement la loi et la discipline et remplir les devoirs en tant que membres de la Ligue. Les membres de la LJCC doivent également recevoir des instructions politiques, renforcer la formation politique, poursuivre les progrès politiques, se rapprocher activement du Parti et prendre pour l'objectif et l'honneur la transformation en communiste digne de ce nom.

Depuis longtemps, les cadres de la Ligue font rayonner de belles traditions d'assumer leurs responsabilités en apportant une contribution importante au travail du Parti parmi les jeunes. Ils doivent se dévouer au Parti et poursuivre de nobles idéaux, faire preuve de lucidité et de fermeté, pour que la population puisse ressentir à première vue leur pureté. Ils doivent, tout en suivant consciencieusement la ligne de masse et en insistant sur le point de vue sur les masses, s'intégrer aux jeunes en devenant leurs amis au lieu d'être leurs « supérieurs », et travailler dur pour servir l'intérêt des jeunes plutôt que de chercher leur propre intérêt. Il faut développer un style de travail pragmatique, proférer moins de paroles creuses et prendre plus d'actions réelles, avoir l'audace d'aller aux échelons de base et d'être aux premières lignes où les conditions sont rudes, se comporter honnêtement et travailler avec diligence. Il est nécessaire de cultiver la morale de l'intégrité et de l'autodiscipline tout en restant prudent, qu'il s'agisse des idées, des paroles ou des actes, de développer la volonté, la persévérance et la maîtrise de soi, pour devenir un homme désintéressé, intègre et honnête.

Chers camarades de la LJCC,

Chers jeunes amis,

Chers camarades,

Les révolutionnaires sont toujours jeunes. Le PCC se dévoue entièrement à la cause grandiose de la nation chinoise, un effort qui prendra des générations. Un siècle après sa fondation, il est dans la force de l'âge. Comme l'a dit Lénine en citant les paroles d'Engels : « Nous sommes le parti du futur, et le futur appartient à la jeunesse. Nous sommes un groupe d'innovateurs et les jeunes sont toujours plus disposés à suivre les innovateurs. Nous sommes le parti de la lutte désintéressée contre la vieille pourriture, et la jeunesse est toujours la première à se lancer dans la lutte désintéressée. » Le passé et le présent prouvent que le PCC est un parti qui garde toujours sa jeunesse et un parti digne de la confiance et du soutien des jeunes.

Dans la nouvelle marche vers le grand renouveau de la nation chinoise, le PCC est le détachement d'avant-garde, la LJCC, le détachement de choc et l'Organisation des Jeunes Pionniers de Chine (OJPC), le corps de réserve. L'adhésion à l'Organisation, à la Ligue et au Parti est considérée comme une « trilogie de la vie » pour les jeunes qui cherchent à poursuivre les progrès politiques. Le PCC s'ouvre toujours aux jeunes et les accueille chaleureusement pour qu'ils deviennent continuellement le sang neuf du Parti. La LJCC doit accomplir sa mission de guider l'OJPC et réglementer le mécanisme de travail consistant à recommander l'admission des Jeunes Pionniers éminents à la Ligue et celle des membres de la Ligue éminents au Parti, dans le but de réaliser la coordination et l'enchaînement entre le PCC, la LJCC et l'OJPC en matière d'éducation des jeunes. Les organisations du Parti aux différents échelons doivent attacher une grande attention à la culture et au recrutement de nouveaux membres du Parti parmi les jeunes, surtout parmi les membres exceptionnels de la LJCC, afin de garantir que le pays socialiste ne changera jamais sa nature.

Selon Li Dazhao, la jeunesse est l'âme d'un pays. Le travail parmi les jeunes était, est et sera toujours un travail stratégique du Parti. Les comités (groupes) du Parti à tous les échelons doivent se consacrer, avec ardeur, à l'étude des lois de l'épanouissement des jeunes et des caractères de l'époque, et redoubler d'efforts pour mener à bien le travail concernant la jeunesse, tout en s'efforçant de les mieux servir avec enthousiasme et de devenir des amis intimes et guides auprès d'eux. Les organisations du Parti aux différents échelons doivent mettre en pratique les mécanismes institutionnels pour que l'édification du Parti guide celle de la Ligue, étudier fréquemment les problèmes majeurs dans le travail de la LJCC pour les résoudre, être à la fois soucieuses et exigeantes envers les cadres de la Ligue, et soutenir le travail créatif de la LJCC en fonction des caractères et lois des organisations et groupements de masse.

Chers camarades de la LJCC,

Chers jeunes amis,

Chers camarades,

Confucius a indiqué il y a plus de 2 000 ans : « Les jeunes inspirent aux vétérans l'admiration et le respect. Qui sait que nos successeurs ne pourront pas nous dépasser ? » Les jeunes sont les plus dignes de la sollicitude et des attentes du Parti et de l'Etat. Tels de jeunes arbres qui poussent sur la terre, ils deviendront un jour de gigantesques arbres capables d'offrir un abri à ceux qui en ont besoin. Les jeunes sont aussi comme le soleil levant qui, en ne cessant d'accumuler l'énergie, finira par répandre sa lumière et sa chaleur sur la terre. Disons que l'espoir du Parti et du pays repose sur la jeunesse !

Le camarade Mao Zedong a déclaré en 1937 dans sa dédicace écrite à l'occasion de la fondation de la Faculté publique du Shanbei : « Il faut éduquer et former un grand nombre de personnes, qui sont le détachement d'avant-garde de la révolution. Dotées d'une prévoyance politique, elles sont pénétrées de l'esprit de combat et de sacrifice. Franches, loyales, positives et honnêtes, elles ne cherchent pas de gains personnels et n'œuvrent qu'à l'émancipation de la nation et de la société. Ne cédant pas devant les difficultés, ces gens-là sont toujours déterminés et vont courageusement de l'avant. Evitant toute ostentation sans s'estimer infaillibles, ils ont les pieds sur terre avec un esprit réaliste. Pour que la révolution chinoise arrive à bon port, il nous faut une armée de pionniers de cette trempe. » Aujourd'hui, le Parti et le peuple ont encore besoin d'un nombre considérable de pionniers. Le Comité central du Parti compte sur la LJCC pour la formation d'un bon nombre de tels pionniers. Ce sont les espoirs les plus ardents non seulement du Parti, mais également de la patrie et du peuple !

(Rédacteurs :Shuang Sheng, Yishuang Liu)
source : http://french.peopledaily.com.cn/Chine/n3/2022/0513/c31354-10096321.html

Tag(s) : #Chine#Communiste

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire