FAUSSES RUMEURS SUR INTERNET A PROPOS DES EXPLOSIONS DE TIANJIN

Ces fausses rumeurs circulent sur Internet à propos des explosions de Tianjin
 
French.xinhuanet.com | Publié le 2015-08-17 à 16:24
 
 


(Xinhua/Yang Peibin)

BEIJING, 17 août (Xinhuanet) -- Après les explosions gigantesques survenues mercredi vers 23h30 dans un entrepôt de la ville portuaire de Tianjin, plusieurs fausses rumeurs circulent sur Internet. Découvrons ensemble la vérité derrière ces rumeurs :

La rumeur :  les produits chimiques ont affecté certains secouristes.

La vérité : Le centre de secours a confirmé qu’aucun secouriste n'a été affecté par les produits chimiques après les explosions de Tianjin. Les autorités observent de très près la qualité de l'air et de l'eau. Des produits chimiques dangereux étaient stockés dans l'entrepôt avant les explosions. En savoir plus

La rumeur : Les explosions ont fait au moins 1.000 morts.

La vérité : Un total de 114 corps ont été retrouvés et 70 personnes sont toujours portées disparues. Parmi les personnes décédées, 39 sont des sapeurs-pompiers et cinq sont des policiers. Le nombre de disparus était de 95, avant l'identification de 25 personnes parmi les corps découverts. En savoir plus

La rumeur : Plusieurs pompiers qui sont décédés dans le combat contre les explosions à Tianjin sont des travailleurs temporaires, et ils ne seront pas traités comme les pompiers officiels.

La vérité : Le Premier ministre chinois Li Keqiang a déclaré, sur les lieux d'explosions, que tous ceux qui sont morts dans le combat contre l'incendie, qu'ils soient pompiers officiels ou non, seraient traités avec les mêmes honneurs et que leur familles recevraient les mêmes compensations. En savoir plus

La rumeur :  700 tonnes de cyanure a pollué l'air de Tianjin, après les explosions.

La vérité : Les secouristes sont en train de nettoyer des centaines de tonnes de restes de cyanure hautement toxique dans la ville de Tianjin. Selon les premières estimations, le volume de cyanure sur le site pourrait atteindre des centaines de tonnes, dont la plupart n'ont pas été touchées par les explosions, a déclaré Shi Luze, chef d'état-major de la région militaire de Beijing lors d'une conférence de presse. En savoir plus

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau