LA CHINE APPELLE LES USA A CESSER DE S'INGERER DANS SES AFFAIRES INTERIEURES EN UTILISANT LE PRETEXTE DE LA RELIGION

La Chine appelle les Etats-Unis à cesser de s'ingérer dans ses affaires intérieures en utilisant le prétexte de la religion

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2019-07-20 à 15:50
 

BEIJING, 20 juillet (Xinhua) -- La Chine a exhorté vendredi les Etats-Unis à respecter les faits, à abandonner leurs préjugés et à cesser de s'ingérer dans ses affaires intérieures en utilisant les questions de religion.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang a rappelé que le vice-président américain, Mike Pense, et le secrétaire d'Etat, Mike Pompeo, avaient diffamé la politique religieuse et la liberté de croyance religieuse en Chine lors d'une conférence américaine sur la liberté de religion.

Les remarques de MM. Pence et Pompeo concernant la Chine induisent le public en erreur et prétendent que ce qui est noir est blanc, a indiqué M. Geng lors d'un point de presse, ajoutant que la Chine avait déposé des représentations solennelles auprès de la partie américaine.

Il a signalé que les Chinois de toutes les ethnies jouissaient d'une liberté complète de croyance religieuse selon la loi et que le gouvernement chinois protégeait la liberté de croyance religieuse de ses citoyens, ainsi que les droits concernés.

Parallèlement, le gouvernement chinois ne permet à personne d'effectuer des activités illégales et criminelles en utilisant le prétexte de la religion et s'oppose résolument à tout pays et à toute force s'ingérant dans les affaires intérieures de la Chine sous le prétexte de la liberté de religion, a noté M. Geng.

Selon lui, la construction de centres d'enseignement professionnel et de formation dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang constitue une mesure efficace pour assurer au maximum les droits fondamentaux, dont les droits de subsistance et de développement, des habitants du Xinjiang.

Il a appelé la partie américaine à cesser ses fausses déclarations infondées qui vont à l'encontre des faits et du bon sens.

"Nous appelons les Etats-Unis à respecter les faits, à abandonner leurs préjugés, à juger correctement les politiques religieuses et la liberté de religion en Chine et à cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine en utilisant le prétexte des affaires religieuses", a ajouté M. Geng.

http://french.xinhuanet.com/2019-07/20/c_138243131.htm


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire