LA CHINE COMPTE LE NOMBRE LE PLUS IMPORTANT DE SITES DU PATRIMOINE NATUREL MONDIAL

tourtaux-jacques Par Le 12/06/2022 0

Dans CHINE

(Multimédia) La Chine compte le nombre le plus important de sites du patrimoine naturel mondial

   

French.news.cn | 2022-06-12 à 04:18

Photo aérienne prise le 7 juin 2022 du paysage du mont Emei de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine. (Xinhua/Jiang Hongjing)

BEIJING, 11 juin (Xinhua) -- La Chine compte le plus grand nombre de sites du patrimoine naturel mondial, selon l'Administration nationale des forêts et des prairies.

Le pays abrite désormais 14 sites du patrimoine naturel mondial et quatre sites du patrimoine reconnus pour leurs caractéristiques culturelles et naturelles, ce qui le place en tête du classement en termes de quantité, a indiqué l'administration.

Ces sites du patrimoine ont protégé efficacement les vestiges géologiques représentatifs, les magnifiques montagnes, les forêts et les lacs, ainsi que les espèces animales et végétales rares et menacées de la Chine, a noté l'administration.

Ces zones ont contribué à la protection des reliques culturelles, du patrimoine culturel immatériel, des villes, des bourgs et des villages historiques, apportant un revenu annuel moyen du tourisme de plus de 14 milliards de yuans (environ 2,1 milliards de dollars) pour les habitants locaux.

Samedi marque la Journée du patrimoine culturel et naturel de la Chine, qui tombe chaque année le deuxième samedi de juin. Fin

https://french.news.cn/20220612/159bf67364a047d0abcec2fad8d332d0/c.html

 

La Chine réfute les remarques du secrétaire américain à la Défense sur la mer de Chine méridionale et Taiwan

   

French.news.cn | 2022-06-12 à 02:39

SINGAPOUR, 11 juin (Xinhua) -- La Chine s'est fermement opposée aux remarques faites par le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, samedi, lors du 19e Dialogue de Shangri-La en cours concernant la mer de Chine méridionale et Taiwan, les qualifiant de déclarations sans fondement et de fausses accusations contre la Chine.

L'accusation de M. Austin selon laquelle la Chine "intercepte fréquemment et de manière non professionnelle" des avions d'autres pays dans l'espace aérien de la mer de Chine méridionale ne correspond pas à la réalité, a considéré le lieutenant-général Zhang Zhenzhong, chef adjoint du Département d'état-major interarmées de la Commission militaire centrale de Chine, lors d'un point presse.

"Nous devons souligner que le lieu ou l'espace aérien où cet événement s'est produit se trouve dans l'espace aérien près des îles chinoises Xisha et Nansha, et non dans l'espace aérien des alliés américains. Et la Chine doit prendre les contre-mesures nécessaires pour sauvegarder sa souveraineté et ses intérêts de sécurité. Les contre-mesures que nous avons prises sont menées de manière professionnelle et sûre", a noté M. Zhang.

Il a estimé que le terme de militarisation de la mer de Chine méridionale convient mieux aux Etats-Unis, car ils envoient fréquemment des navires de guerre et des avions pour faire irruption dans les eaux adjacentes et l'espace aérien des îles et récifs chinois en mer de Chine méridionale et effectuent fréquemment des reconnaissances rapprochées et des exercices militaires ciblés dans la région.

"Nous avons déployé les installations de défense nécessaires sur notre propre territoire. C'est le droit naturel d'un pays souverain de le faire. C'est également une réponse nécessaire aux actes provocateurs d'autres parties. Il est juste de dire que les Etats-Unis sont la principale force qui pousse à la militarisation de la mer de Chine méridionale", a-t-il poursuivi.

M. Zhang a souligné qu'il n'y a jamais eu de problèmes en mer de Chine méridionale avant que les Etats-Unis n'en créent.

Qualifiant les remarques de M. Austin sur Taiwan d'ingérence dans les affaires intérieures de la Chine, M. Zhang a exhorté Washington à cesser de jouer la "carte Taiwan".

En envoyant des responsables visiter Taiwan, en affirmant soutenir la capacité d'"autodéfense" de Taiwan, en révisant leur soi-disant fiche d'information sur les relations "Etats-Unis-Taiwan" et les ventes d'armes, les Etats-Unis ont envoyé des signaux erronés aux forces séparatistes "indépendantistes de Taïwan" et ont aggravé les tensions de part et d'autre du détroit, a dit M. Zhang, soulignant : "C'est extrêmement dangereux."

"La question de Taiwan est la question qui pourra le plus facilement conduire les relations entre la Chine et les Etats-Unis au conflit. Une mauvaise gestion de la question de Taiwan aura un impact destructeur sur les liens bilatéraux. L'Armée populaire de libération est toujours prête à sauvegarder résolument la souveraineté nationale, la sécurité et l'intégrité territoriales à n'importe quel prix", a-t-il martelé.

Tout en commentant la soi-disant "stratégie indo-pacifique" des Etats-Unis, M. Zhang a affirmé qu'il s'agit d'une stratégie qui provoque la division, incite à la confrontation et compromet la paix dans la région Asie-Pacifique.

"La stratégie indo-pacifique des Etats-Unis est une stratégie qui va à l'encontre des tendances historiques et de la volonté dominante des pays de la région. Elle ne sert que les intérêts propres des Etats-Unis et est donc vouée à l'échec", a-t-il poursuivi.

Selon M. Zhang, les Etats-Unis parlent souvent de l'ordre international fondé sur des règles, mais ils traitent en réalité les règles et les normes internationales comme un jouet.

En se retirant des traités, en rompant les accords à leur guise, en brandissant le bâton des sanctions unilatérales contre d'autres pays et en s'ingérant dans les affaires intérieures d'autres pays, les Etats-Unis tentent en réalité de diriger le monde avec leurs propres lois nationales et leurs règles de gangsters, a dit M. Zhang.

"Les Etats-Unis sont la plus grande source d'instabilité de l'ordre international, le manipulateur en coulisses de l'agitation mondiale et une menace dangereuse pour la paix et la stabilité régionales", a ajouté M. Zhang. Fin

http://french.news.cn/20220612/be16893dbd8d4baca9c03e7af1b32694/c.html

 

(Multimédia) Le Sommet des Amériques ne répond pas exactement aux attentes des organisateurs (président cubain)

   

French.news.cn | 2022-06-11 à 23:40

Des manifestants participent, le 8 juin 2022, à un rassemblement près du Los Angeles Convention Center aux Etats-Unis, où se tient le 9e Sommet des Amériques. (Zeng Hui/Xinhua)

LA HAVANE, 11 juin (Xinhua) -- Le président cubain Miguel Diaz-Canel a déclaré vendredi que le 9e Sommet des Amériques qui s'est tenu dans la ville américaine de Los Angeles du 6 au 10 juin n'était exactement ce que ses organisateurs attendaient.

"Je vous demande de partager notre plus sincère reconnaissance envers les gouvernements de la région qui se sont fermement opposés à l'exclusion de Cuba, du Venezuela et du Nicaragua du Sommet des Amériques", a-t-il déclaré dans un message adressé aux participants du Sommet des peuples pour la démocratie.

Depuis 2005, "les syndicalistes, les militants, les organisations de base et les progressistes des Amériques" appellent traditionnellement à un Sommet des peuples "pour contrer" le Sommet des Amériques, selon son site officiel.

Soulignant le soutien apporté par un groupe de gouvernements d'Amérique latine et des Caraïbes, le président a déclaré que l'exclusion de Cuba et les sanctions prises par les Etats-Unis contre son peuple avaient été rejetées lors du Sommet des Amériques de cette année.

"L'Amérique du Nord n'est pas l'ennemi. L'Amérique du Nord des travailleurs, des populations indigènes et des migrants, qui ont également été exclus, pas seulement une fois mais jour après jour, par l'impitoyable empire du marché ; cette Amérique du Nord que vous nous montrez, une Amérique du Nord rebelle, insoumise, proactive et fraternelle, est notre sœur naturelle (et elle) n'est pas, et ne sera jamais, notre ennemie", a déclaré M. Diaz-Canel.

"Merci de donner une voix aux exclus. Merci de peindre l'horizon avec de l'espoir. Merci de nous confirmer, une fois de plus, qu'un monde meilleur est possible", a-t-il ajouté dans le message. Fin

https://french.news.cn/20220611/634e617bff8a4a3f9c380d2bea8d7cc7/c.html

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire