LA CHINE LANCE NEUF SATELLITES GEELY-01

tourtaux-jacques Par Le 02/06/2022 0

Dans CHINE

La Chine lance neuf satellites Geely-01

   

French.news.cn | 2022-06-02 à 15:36

(Xinhua/Li Xiaomeng)

XICHANG, 2 juin (Xinhua) -- La Chine a lancé jeudi une fusée porteuse Longue Marche-2C afin de placer un groupe de neuf satellites commerciaux dans l'espace.

La constellation Geely-01, composée de neuf satellites, a été lancée à 12h00 (heure de Beijing) depuis le Centre de lancement de satellites de Xichang, dans la province du Sichuan (sud-ouest), et est entrée sur l'orbite prédéfinie.

Appartenant à GeeSpace, filiale du Geely Technology Group, la constellation de satellites sera principalement utilisée pour la recherche et la validation des technologies telles que les services de voyages de véhicules intelligents connectés. Elle fournira également un soutien de données pour la protection de l'environnement marin.

Il s'agit de la 422e mission de vol des fusées de la série Longue Marche. Fin

(Xinhua/Li Xiaomeng)

(Xinhua/Li Xiaomeng)

(Xinhua/Li Xiaomeng)

(Xinhua/Li Xiaomeng)

http://french.news.cn/20220602/c95d50f0afa84ab1b787c69f4aacb152/c.html

 

Les relations entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique en plein essor

French.china.org.cn | Mis à jour le 02. 06. 2022 | Mots clés : Pacifique

L'amitié entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique a une longue histoire. Ces dernières années, le partenariat stratégique global de la Chine avec les pays insulaires du Pacifique a continué de se développer et a obtenu des résultats fructueux, devenant un modèle de coopération Sud-Sud, de bénéfices mutuels et de résultats gagnant-gagnant.

Le 24 janvier 2022, après que l'éruption volcanique aux Tonga ait provoqué de graves dommages, la Chine a immédiatement répondu à la demande d’assistance des Tonga et a fourni une aide aux sinistrés par divers canaux.

 

1   2   3   4   5   >  
 
http://french.china.org.cn/foreign/txt/2022-06/02/content_78250907.htm
 
 

La Chine et les pays insulaires du Pacifique sont de vrais amis (COMMENTAIRE)

   

French.news.cn | 2022-06-02 à 14:55

SYDNEY, 2 juin (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi effectue une visite de dix jours dans les pays insulaires du Pacifique. Son agenda a reflété la sincérité et l'engagement de la Chine à approfondir le partenariat stratégique global qu'elle entretient avec ces pays, caractérisé par le respect mutuel et le développement commun.

M. Wang a effectué des visites officielles dans huit pays et une visite virtuelle aux Etats fédérés de Micronésie sur invitation. Il a également tenu une vidéo conférence avec les Premier ministres et ministres des Affaires étrangères des Îles Cook et de Niue.

Lors de la deuxième réunion des ministres des Affaires étrangères Chine-pays insulaires du Pacifique qui s'est tenue lundi aux Fidji, la première édition où les intervenants étaient présents en personne depuis la création du mécanisme l'année dernière, les deux parties sont parvenues à un consensus en cinq points : approfondir leur partenariat stratégique global; préserver la souveraineté, l'indépendance et la dignité nationale; poursuivre une prospérité et un développement communs; défendre un véritable multilatéralisme; promouvoir la compréhension mutuelle entre les peuples.

La Chine et les pays insulaires du Pacifique entretiennent une amitié séculaire, leur relation remontant à plus de cent ans lorsque les émigrants chinois ont traversé l'océan et se sont enracinés dans les communautés locales.

Depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques dans les années 1970, la Chine et les pays du Pacifique ont élargi les échanges bilatéraux et la coopération dans plus de 20 domaines, dont le commerce, les affaires maritimes, la protection de l'environnement, la réduction de la pauvreté et la santé publique, entre autres, selon une note d'information publiée en mai par le ministère chinois des Affaires étrangères.

L'aspiration commune au développement a donné une forte impulsion à la croissance des relations entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique. Les pays insulaires, comme d'autres pays en développement, sont encore confrontés à de nombreux défis, tandis que la Chine, le plus grand pays en développement qui a accumulé une grande expérience en matière de développement socio-économique, est toujours disposée à leur prêter assistance.

"La Chine est prête à aider les pays insulaires du Pacifique à trouver un moyen de réduire la pauvreté adapté à leurs propres conditions nationales, afin qu'ils puissent mieux faire face aux événements majeurs de santé publique et aux catastrophes naturelles, tout en renforçant leur capacité à faire face au changement climatique", avait déclaré le président chinois Xi Jinping lors d'une conversation téléphonique avec Manasseh Sogavare, Premier ministre des Îles Salomon, en septembre 2021.

La Chine s'est engagée à aider ces pays à construire une économie maritime résiliente au changement climatique et à offrir des possibilités de formation par le biais du Centre de coopération Chine-pays insulaires du Pacifique sur le changement climatique.

En outre, elle a mis en œuvre près de 500 projets complets d'usines, d'assistance technique, d'assistance matérielle et de prêts concessionnels, aidant les pays insulaires du Pacifique à construire des infrastructures telles que des routes, des ponts, des quais, des hôpitaux et des écoles, et à former environ 10.000 professionnels dans différents domaines, selon un document de position publié à l'issue de la réunion des ministres de lundi.

Plus important encore, l'assistance et la coopération de la Chine sont exemptes de conditions politiques, ce qui prouve qu'elle est une amie et un partenaire digne de confiance. "Contrairement aux Etats-Unis et à leurs alliés comme l'Australie, ou à des organisations internationales telles que la Banque mondiale et la Banque asiatique de développement, la Chine ne lie généralement pas son aide aux réformes économiques et de gouvernance", a affirmé un reportage de la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera diffusé la semaine dernière.

En outre, la Chine travaille avec les pays insulaires du Pacifique pour parvenir à un développement et à une prospérité communs sans viser qui que ce soit. De 1992 à 2021, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et ceux parmi ces pays qui entretiennent des relations diplomatiques avec elle a enregistré une augmentation annuelle moyenne de 13% et a été multiplié par plus de 30.

Ceux qui sont trop obsédés par la Doctrine Monroe et l'idée d'une "sphère d'influence" devraient respecter les droits des pays insulaires du Pacifique en tant que nation souveraine à gérer leurs propres affaires et à prendre des décisions dans leur propre intérêt.

Pour ses amis dans le besoin, la Chine est toujours une véritable amie. Une coopération plus étroite entre elle et ses partenaires du Pacifique servira non seulement les intérêts des deux parties, mais assurera également la paix ainsi que la stabilité de toute la région. Fin

http://french.news.cn/20220602/9e4fb76259ca4b85a7151a371e704330/c.html

 

La Chine exhorte les Etats-Unis à cesser toute forme d'échanges officiels avec Taiwan

   

French.news.cn | 2022-06-02 à 22:02

BEIJING, 2 juin (Xinhua) -- Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a exhorté jeudi la partie américaine à respecter strictement le principe d'une seule Chine et les trois communiqués conjoints sino-américains, pour cesser toute forme d'échanges officiels avec Taiwan.

Selon les médias, une réunion virtuelle s'est tenue mercredi entre le représentant adjoint au commerce des Etats-Unis et un représentant de Taiwan, pour lancer la soi-disant Initiative sur le commerce du 21e siècle Etats-Unis-Taiwan.

"La Chine s'oppose fermement à toute forme d'échanges officiels entre Taiwan et les pays ayant des liens diplomatiques avec la Chine, y compris la négociation et la signature d'accords ayant une signification souveraine et une nature officielle", a indiqué le porte-parole, Zhao Lijian, lors d'une conférence de presse quotidienne.

M. Zhao a indiqué que les Etats-Unis avaient récemment fait de nombreuses démarches sur la question de Taiwan. En substance, elles violent le principe d'une seule Chine, encouragent les forces séparatistes de l'"indépendance de Taiwan", et perturbent la paix et la stabilité à travers le détroit de Taiwan.

"Il n'y a qu'une seule Chine dans le monde, et Taiwan est une partie inaliénable du territoire de la Chine. Le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant l'ensemble de la Chine", a indiqué M. Zhao, notant qu'il s'agissait non seulement du consensus universel de la communauté internationale, mais aussi des engagements solennels pris par les Etats-Unis dans les trois communiqués conjoints sino-américains.

Le fait que les Etats-Unis insistent pour jouer la "carte de Taiwan" ne fera que mettre en danger les relations sino-américaines, a noté M. Zhao.

La partie américaine doit strictement respecter le principe d'une seule Chine et les trois communiqués conjoints sino-américains pour cesser toute forme d'échanges officiels avec Taiwan, arrêter de négocier et de signer tout accord ayant une signification souveraine et une nature officielle, et s'abstenir d'envoyer des signaux erronés aux forces séparatistes de l'"indépendance de Taiwan", a-t-il noté.

"Nous avons également cet avertissement ferme à l'intention des autorités du Parti démocrate progressiste : cessez de chercher à obtenir l''indépendance de Taiwan' en sollicitant le soutien américain dès que possible. Sinon, plus haut vous sauterez, plus dure sera la chute", a ajouté M. Zhao. Fin

http://french.news.cn/20220602/cdd4eba9cbea43e385cd1ad7b9dfd3af/c.html

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire