LA CHINE PROPOSE UNE SOLUTION EN QUATRE POINTS A LA QUESTION SYRIENNE (WANG YI)

tourtaux-jacques Par Le 18/07/2021 0

Dans CHINE

La Chine propose une solution en quatre points à la question syrienne (Wang Yi)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-18 à 05:51


(Xinhua/Ammar Safarjalani)

DAMAS, 17 juillet (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de Chine, Wang Yi, a affirmé samedi que la Chine avait présenté une proposition en quatre points pour résoudre la question syrienne.

Le chef de la diplomatie chinoise, en visite en Syrie, a expliqué cette proposition lors de sa rencontre avec son homologue syrien Faisal Mekdad à Damas, capitale syrienne.

M. Wang a noté que la clé de la résolution globale de la question syrienne était l'application du principe établi par le Conseil de sécurité des Nations Unies : le pays doit être "dirigé par les Syriens et contrôlé par les Syriens". Il a ajouté que toutes les parties concernées devraient déployer des efforts concertés pour faire progresser efficacement le règlement global de la question syrienne.

A cet égard, a dit le ministre chinois des Affaires étrangères, la Chine a présenté une proposition en quatre points.

Premièrement, la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale de la Syrie doivent être respectées. La Chine appelle à respecter le choix du peuple syrien, à abandonner l'illusion d'un changement de régime et à laisser le peuple syrien déterminer de manière indépendante l'avenir et le destin de son pays.

La Chine soutient fermement la Syrie dans la recherche indépendante d'une voie de développement et la sauvegarde de l'unité et de la dignité nationales, a indiqué M. Wang.

Deuxièmement, le bien-être du peuple syrien doit être une priorité et le processus de reconstruction doit être accéléré. La Chine estime que le moyen fondamental de résoudre la crise humanitaire en Syrie réside dans la levée immédiate de toutes les sanctions unilatérales et du blocus économique contre la Syrie.

L'aide internationale à la Syrie doit être fournie sur la base du respect de la souveraineté nationale de la Syrie et en consultation avec le gouvernement syrien, l'aide humanitaire transfrontalière doit être étendue, la transparence des opérations de sauvetage transfrontalières doit être accrue, et la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Syrie doivent être protégées, a poursuivi M. Wang.

Troisièmement, une position ferme sur la lutte efficace contre le terrorisme doit être maintenue. La Chine estime que toutes les organisations terroristes répertoriées par le Conseil de sécurité des Nations unies doivent être réprimées et que les politiques "deux poids, deux mesures" doivent être rejetées.

Selon M. Wang, le rôle de premier plan du gouvernement syrien dans la lutte contre le terrorisme sur son territoire doit être respecté, les projets visant à susciter des divisions ethniques sous prétexte de lutter contre le terrorisme doivent être combattus, et le sacrifice et la contribution de la Syrie à la lutte antiterroriste doivent être reconnus.

La Chine soutiendra la position antiterroriste de la Syrie et se joindra à elle pour renforcer la coopération antiterroriste mondiale, a souligné M. Wang.

Quatrièmement, une solution politique inclusive et réconciliatrice à la question syrienne doit être encouragée. La Chine appelle à faire avancer le règlement politique de la question syrienne par les Syriens, à aplanir les divergences entre toutes les factions syriennes par le dialogue et la consultation, et à jeter des bases politiques solides pour la stabilité, le développement et la revitalisation à long terme du pays.

La communauté internationale doit fournir une assistance constructive à la Syrie à cet égard et soutenir les Nations unies dans leur rôle de principal canal de médiation, a encore noté M. Wang.

Pour sa part, M. Mekdad a déclaré que la Syrie était d'accord avec la proposition en quatre points de la Chine et était disposée à renforcer davantage la coordination avec elle sur la question syrienne.

En tant que membre important de la communauté internationale, la Chine s'est toujours rangée du côté de la justice, a enfin noté le chef de la diplomatie syrienne, qui a également exprimé l'espoir que la Chine jouerait un rôle plus important dans le règlement de la question syrienne et d'autres affaires internationales. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/18/c_1310067707.htm

 

Les "sanctions" américaines contre des responsables chinois à Hong Kong sont "méprisables" (porte-parole)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-17 à 19:19

BEIJING, 17 juillet (Xinhua) -- Un porte-parole du gouvernement chinois a qualifié, samedi, de "méprisables" les soi-disant sanctions imposées par les Etats-Unis contre des responsables du gouvernement central chinois basés à Hong Kong.

Le porte-parole du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires d'Etat a exprimé sa vive indignation et sa ferme condamnation des soi-disant sanctions, ainsi que des rumeurs propagées par la partie américaine concernant l'environnement commercial à Hong Kong.

Au cours de l'année écoulée, les principaux indicateurs économiques de Hong Kong ont tous enregistré une croissance substantielle, les investisseurs internationaux étant largement d'accord sur le fait que, depuis la mise en œuvre de la loi sur la sécurité nationale, le statut de Hong Kong en tant que centre financier international a gagné en stabilité et son environnement commercial a été amélioré, a précisé le porte-parole.

Les soi-disant sanctions n'affecteront pas la détermination résolue du gouvernement chinois à sauvegarder sa souveraineté nationale, sa sécurité et ses intérêts de développement, ainsi que la prospérité et la stabilité de Hong Kong. Elles n'ébranleront pas non plus la ferme volonté des responsables chinois de défendre leurs intérêts nationaux et d'exercer leurs fonctions, a affirmé le porte-parole. Au contraire, ces actions ont davantage mis en évidence la nature de l'hégémonie et de la politique de pouvoir des Etats-Unis.

Les Etats-Unis n'ont pas le droit de s'immiscer dans les affaires intérieures de la Chine, a souligné le porte-parole, ajoutant que les stratagèmes de sanctions à répétition des Etats-Unis étaient futiles.

Le porte-parole s'est dit convaincu que ces actions ne feraient que se retourner contre les Etats-Unis et accélérer la chute des mandataires américains à Hong Kong, à savoir les personnes qui visent à contrarier la Chine et à perturber Hong Kong. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/17/c_1310067286.htm

 

Xi Jinping appelle à la solidarité et à la coopération entre les membres de l'APEC pour lutter contre la COVID-19 et promouvoir la reprise économique

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-16 à 23:20

BEIJING, 16 juillet (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a appelé, vendredi, les membres de l'APEC à renforcer la solidarité et la coopération pour surmonter l'impact de la pandémie de COVID-19 et stimuler la reprise économique mondiale.

M. Xi a fait ces remarques alors qu'il s'adressait par liaison vidéo à la réunion informelle des dirigeants de l'APEC.

"Pour les économies membres de l'Asie-Pacifique, vaincre la COVID-19 et rapidement rétablir la croissance représente notre priorité absolue pour le moment", a-t-il indiqué.

Il a lancé une proposition à quatre volets pour la coopération en Asie-Pacifique, à savoir renforcer la coopération internationale concernant la réponse à la COVID-19, approfondir l'intégration économique régionale, poursuivre le développement inclusif et durable, ainsi que saisir les opportunités offertes par l'innovation scientifique et technologique.

La Chine construira un nouveau système d'économie ouverte aux normes plus élevées, créera un environnement commercial plus attirant et fera avancer la coopération de haute qualité dans le cadre de "la Ceinture et la Route", a-t-il poursuivi, exprimant l'espoir de travailler avec les pays de l'Asie-Pacifique et au-delà afin de parvenir à des avantages mutuels de niveau plus élevé, et à la coopération gagnant-gagnant. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/16/c_1310065913.htm

 

Le livre blanc de la Chine sur le Xinjiang est important pour connaître la réalité de cette région, selon un expert jordanien (ENTRETIEN)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-18 à 15:06

AMMAN, 18 juillet (Xinhua) -- Le livre blanc de la Chine sur la protection des droits des groupes ethniques du Xinjiang offre à la communauté internationale une bonne occasion de comprendre la réalité de cette région, a déclaré un expert jordanien des relations arabo-chinoises.

"Le livre blanc explique en détail comment la Chine a mis en place une vision globale pour le Xinjiang, en se concentrant sur son développement bien équilibré", a récemment confié à Xinhua Samer Khair Ahmed lors d'un entretien, faisant référence au document intitulé "Respecter et protéger les droits de tous les groupes ethniques du Xinjiang", qui a été publié mercredi par le Bureau d'information du Conseil d'Etat chinois.

Notant que le livre blanc a illustré les réalités et les développements au Xinjiang avec des statistiques et des faits abondants, l'expert jordanien a souligné qu'il contient de nombreux détails sur la façon dont les minorités ethniques du Xinjiang ont bénéficié d'un niveau de vie en constante amélioration et ont pratiqué leur religion librement.

Tous ces résultats positifs ont été rendus possibles par l'approche "centrée sur le peuple" du gouvernement chinois, qui est à l'opposé des rumeurs et des déformations véhiculées par certains médias occidentaux, a-t-il ajouté.

Pour M. Ahmed, qui étudie la société chinoise depuis plusieurs décennies et a publié jusqu'à présent deux livres sur la Chine, la fabrication de la soi-disant "oppression des minorités" est une méthode habituelle utilisée par certains politiciens américains pour faire pression sur d'autres pays et semer le chaos.

Les réalisations exceptionnelles de la Chine et sa vision d'une communauté de destin pour l'humanité sont de plus en plus reconnues dans le monde entier, mais sont considérées par Washington et certains de ses alliés comme des menaces pour leur hégémonie, a-t-il poursuivi.

"Par conséquent, ils continuent de calomnier la Chine, avec l'intention d'instrumentaliser les questions liées au Xinjiang pour la discréditer et la restreindre", a-t-il ajouté.

M. Ahmed, qui s'est rendu au Xinjiang en 2017, a évoqué en termes élogieux les développements dont il y a été le témoin.

Concernant les accusations de "travail forcé", il les a jugées comme faisant partie de la campagne de certaines forces occidentales pour déstabiliser le Xinjiang et contenir la Chine.

"En tant que musulman et Arabe, j'ai vu comment les Ouïgours ont préservé leur culture et leurs traditions, que ce soit dans la nourriture, la musique ou le patrimoine", a-t-il témoigné.

Il ne fait aucun doute que le gouvernement chinois a partagé les fruits de la réforme et du développement avec les personnes de tous les groupes ethniques du Xinjiang, a conclu l'expert jordanien. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/18/c_1310068458.htm

 

Coopération prometteuse, films classiques et jeunes cinéastes...les éléments chinois ne sont jamais absents au Festival de Cannes 2021 (PAPIER GENERAL)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-18 à 04:18

CANNES (France), 17 juillet (Xinhua) -- A l'issue de la projection d'un film dans le Palais du Festival à Cannes, la Française d'origine chinoise Li Xiaotong se lève et applaudit les cinéastes avec les autres spectateurs dans la salle. C'est la première fois que Mme Li, responsable d'une agence de voyage à Paris, a assisté au Festival de Cannes.

"J'ai vu une dizaine de films ces derniers jours et je me suis immergée dans une ambiance merveilleuse de l'art cinématographique lors de ce festival très bien organisé. Par ailleurs, j'y ai constaté de nombreux éléments chinois, tels que des films impressionnants réalisés par jeunes cinéastes chinois", a raconté Mme Li.

Après une année de suspension en raison de la COVID-19, la 74e édition du Festival de Cannes s'est tenue du 6 au 17 juillet. Bien qu'aucun film chinois ne figure parmi la Sélection officielle 2021, les éléments chinois ne sont moins présents à l'événement cette année.

Le 12 juillet, un "Colloque sino-international sur les films" s'est tenu en présentiel et en ligne à Cannes et à Beijing, dans le cadre du Festival de Cannes. Des professionnels du cinéma européens et chinois se sont réunis pour discuter des opportunités de coopération dans l'ère post-pandémie.

Le sélecteur des films de l'Asie de l'Est pour le Festival de Cannes, Benjamin Illos, a estimé que, malgré l'impact de la pandémie sur le monde, les échanges de films entre pays ne s'arrêteront pas. "La Chine connaît actuellement des changements et un développement considérables. Les films peuvent permettre au monde de comprendre ces changements en Chine sous différents angles", a-t-il estimé.

Jérôme Paillard, directeur délégué du Marché du film du Festival de Cannes, s'est déclaré très content de maintenir une bonne relation de coopération avec ses partenaires chinois : "Les événements tels que le Festival de Cannes sont essentiels pour faire avancer la future coopération internationale. Nous espérons également créer plus d'opportunités pour les cinéastes en Chine et en Europe".

Le 6 juillet, le film romantique chinois "In the Mood for Love", porté par une bande originale, a été présenté en copie restaurée à Cannes, avant sa ressortie en France le 21 juillet et dans le monde à partir de l'été 2021.

Ce film, considéré comme l'un des plus grands films romantiques de tous les temps, est l'œuvre majeure du réalisateur de la Région administrative spéciale de Hong Kong, Wong Kar-wai, primée au Festival de Cannes en 2000.

En plus des films classiques chinois, de jeunes réalisateurs chinois ont montré leur créativité et talent lors du festival, en présentant leurs oeuvres dans les "Séances spéciales", "Sélection court-métrage" ou "Sélection Cinéma pour le Climat".

Le film chinois "Are You Lonesome Tonight" fait partie du contingent des films soumis au Festival de Cannes l'année dernière et qui ont choisi d'attendre un an avant d'être finalement présentés ici en "Séance spéciale".

Le cinéaste chinois Wen Shipei filme une intrigue à la fois nébuleuse et violente, à la musique pop mélancolique, qui laisse une impression de déjà-vu dans, par exemple, le film chinois "Lac aux oies sauvages", présenté à Cannes en 2019, commente le journal français "Libération".

Dans le cadre de la sélection éphémère "Cinéma pour le Climat", le Festival de Cannes présente le documentaire "I'm so Sorry", réalisé par l'artiste chinois Zhao Liang.

Ce film retrace différents événements historiques liés aux dangers du nucléaire. Pour le tournage, Zhao Liang a visité six pays, dont le Japon, l'Ukraine, et l'Allemagne.

D'après le palmarès annoncé samedi soir, la Palme d'or du court-métrage a été remise au film chinois "All The crows In the World" (Tous les Corbeaux du monde) de Tang Yi.

Le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, a commenté, en marge du festival, que plusieurs jeunes cinéastes chinois ont apporté leurs premières oeuvres au Festival de Cannes 2021, ce qui illustre le dynamisme du cinéma chinois. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/18/c_1310067707.htm

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire