LA MARINE DE GUERRE CHINOISE VA COULER LA SUPERIORITE US EN SOUS-MARINS

Le sous-marin américain Olympia  (SSN-717) dans le port de Changwon, en Corée du sud.

Forces navales: les USA bientôt détrônés par la Chine

© AFP 2015. Yonhap
 
Défense
 
URL courte
 
316192753

La défense anti-sous-marine chinoise se développe si rapidement qu'elle pourra prochainement réduire à néant la supériorité des Etats-Unis en sous-marins, estime un expert militaire américain.

 

La Chine développe ses forces navales avec une telle rapidité que les Etats-Unis abandonnent progressivement leurs positions dominantes dans ce domaine, constate Lyle Goldstein, chargé de cours au Collège militaire naval de Newport (Rhode Island), dans les pages du magazine The National Interest.

Ces 4,5 dernières années, la Chine a construit près de 20 corvettes lance-missiles de classe 056 présentées par Pékin comme des bâtiments furtifs. Les Etats-Unis développent leurs forces navales beaucoup moins rapidement. En outre, les navires chinois de combat côtier surpassent par leurs caractéristiques les bâtiments américains de même classe. Les photos des dernières corvettes chinoises montrent qu'elles sont mieux adaptées à la lutte anti-sous-marine que les bâtiments construits plus tôt. Equipés de sonars à immersion variable (VDS), ces navires peuvent détecter efficacement les sous-marins évoluant à différentes profondeurs.

 

Mais l'essentiel, c'est que grâce au projet 056, la Chine a comblé une importante lacune dans ses capacités navales: le pays possède désormais un patrouilleur à la fois bon marché, polyvalent et bien armé, qui pourrait être utilisé en cas de litiges maritimes, lit-on dans l'article.

 

La Chine développe en outre son aviation navale, notamment les hélicoptères anti-sous-marins qui ont longtemps été le point faible de la Marine chinoise. Ainsi, le Z-18F chinois est en mesure de rivaliser avec l'hélicoptère multirôle américain Sikorsky SH-60 Sea Hawk utilisé, entre autres, pour la lutte contre les sous-marins. Le Z-18F est capable de transporter quatre torpilles et un nombre plus important de bouées hydroacoustiques que le SH-60 Sea Hawk, indique Lyle Goldstein.

Il s'ensuit donc que l'US Navy risque de perdre sa supériorité. Peu importe combien les Etats-Unis possèdent de sous-marins, car ils seront neutralisés par les capacités grandissantes de lutte anti-sous-marine dont dispose la Chine. Peu importe le degré de furtivité des sous-marins américains, cela n'empêche pas les hélicoptères chinois de les détecter à l'aide de leurs équipements hydroacoustiques dernier cri, conclut l'expert.

http://fr.sputniknews.com/defense/20150817/1017605971.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau