LE BILAN DE L'ANNEE DE LA CHINE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DES ARMEMENTS

tourtaux-jacques Par Le 04/01/2022 0

Dans CHINE

Drones Hypersoniques et Munitions Pour Détruire les Appareils Électroniques : Le Bilan de l’Année de la Chine en Matière de Développement des Armements

Thomas PAR Thomas

 

in INTERNATIONAL

 1.6k  50

 

 

 0

ADVERTISEMENT

 

La fin du mois de décembre est traditionnellement l’occasion de faire le point. Il convient de noter ici que la Russie n’est pas le seul pays à avoir fait des progrès tangibles en 2021.

En faisant le point sur le développement des armements au cours de l’année, la Chine a mis en évidence ses réalisations dans l’un des domaines les plus attrayants aujourd’hui, à savoir le développement d’armes hypersoniques.

L’ingénieur chinois Sun Zheng et ses collègues ont proposé le concept d’une munition hypersonique capable de se déplacer à Mach 6 et d’atteindre des cibles à une distance de 3 000 kilomètres. Cette distance est comparable à celle qui sépare la côte est de la Chine de Guam, en Amérique.

Le  » must  » de la munition susmentionnée est qu’elle ne porte pas de charge nucléaire, mais un explosif chimique spécial, dont la détonation forme une puissante impulsion électromagnétique capable de  » brûler  » les principaux équipements électroniques de l’ennemi dans un rayon de 2 kilomètres. L’électronique est détruite en quelques secondes.

ADVERTISEMENT

L’ogive explosera au-dessus de la zone cible sans causer de dommages physiques à l’infrastructure terrestre, ce qui n’entraînera pas de pertes humaines. Cependant, l’interception d’une telle munition serait extrêmement difficile, car elle vole dans l’atmosphère terrestre, reste invisible aux systèmes de détection précoce basés dans l’espace et utilise une technologie furtive active.

En parlant de discrétion. Le dernier drone est un autre développement hypersonique chinois prometteur. En mai de cette année, la RPC a déclaré qu’une nouvelle unité capable de simuler un vol à une vitesse incroyable de 30 fois la vitesse du son serait prête « bientôt ». Un tel drone pourrait potentiellement être utilisé contre les avions furtifs américains tels que les F-22 et F-35, privant ainsi les États-Unis de leur supériorité aérienne.

En outre, il convient de rappeler qu’il a été rapporté précédemment que l’Empire céleste a testé un missile hypersonique capable de transporter une ogive nucléaire, qui aurait fait le tour du globe avant de planer sur sa cible.

Parmi les autres développements prometteurs de cette année, les experts militaires chinois ont noté un système basé sur l’intelligence artificielle capable de suivre efficacement les objets volants non identifiés dans l’espace aérien chinois.

Source : https://topwar.ru/190770-giperzvukovoj-dron-i-boepripas-dlja-unichtozhenija-jelektronnyh-ustrojstv-v-knr-podvodjat-itogi-goda-v-sfere-razvitija-vooruzhenij.html

Traduit par Avic pour Réseau International

Source : reseauinternational

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire