LE PRESIDENT SENEGALAIS SOUHAITE UNE CHINE PLUS PRESENTE EN AFRIQUE

G20 : le président sénégalais souhaite que la Chine "amplifie" encore son soutien à l'Afrique

 
French.xinhuanet.com   2016-08-27 22:36:57      

DAKAR, 27 août (Xinhua) -- Le président sénégalais Macky Sall a exprimé le voeu, lors d'une rencontre avec des journalistes chinois jeudi à Dakar, que la Chine "amplifie" son soutien au développement du continent africain.

M. Sall, qui est par ailleurs le président du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) participera au 11e sommet du G20, prévu les 4 et 5 septembre à Hangzhou en Chine.

M. Sall a souhaité que la Chine, déjà très présente dans les fonds d'investissement et d'autres mécanismes de financement du développement des pays africains, continue de jouer ce rôle.

Il a proposé que la Chine soit présente en Afrique "d'une autre façon, c'est-à-dire au-delà du prêt".

Il a invité les entreprises chinoises à participer à "la gestion des concessions".

"Ce qui va se traduire par une présence plus longue en Afrique. Je pense que la Chine est sur le droit chemin" dans le cadre de ce partenariat, a-t-il ajouté.

La Chine "a déjà donné la preuve de ce qu'elle pouvait faire avec l'Afrique. Nous attendons simplement qu'elle maintienne la même cadence et même qu'elle puisse l'amplifier au regard de l'attente très importante du continent", a indiqué le président sénégalais.

Macky Sall a indiqué que pour le Sénégal, l'intérêt est d'"attirer d'abord les entreprises chinoises pour une délocalisation d'un certain nombre de productions".

"Cela correspond à notre schéma industriel. Nous attirons également d'autres entreprises chinoises par le développement des infrastructures", a-t-il souligné.

M. Sall a signalé par ailleurs que les entreprises chinoises sont en compétition dans tous les marchés publics qui concernent les routes, les autoroutes, les chemins de fer et d'autres secteurs au Sénégal.

"Nous sommes un pays ouvert à tous les pays du monde et les entreprises chinoises sont les bienvenues comme les autres. Mais, avec plus de coopération dans le domaine du financement, cela va permettre d'accueillir davantage d'entreprises chinoises dans notre pays, dans un esprit gagnant-gagnant", a-t-il poursuivi.

Le président Sall a aussi déclaré que le Sénégal souhaite attirer les touristes chinois.

"Nous n'avons pas encore un "Chinatown" ici, mais, les Chinois travaillent dans différentes entreprises et s'intègrent progressivement et on s'en réjouit. Ce que nous voulons, c'est attirer maintenant des touristes chinois, au-delà des travailleurs. Cela pourrait participer au développement du secteur touristique", a-t-il dit.

Les touristes chinois "pourront découvrir une autre facette du monde à travers les charmes de l'Afrique", a plaidé le chef de l'Etat sénégalais.

http://french.xinhuanet.com/2016-08/27/c_135638742.htm      


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau