POURQUOI LA CHINE A-T-ELLE BESOIN DE LA 6G?

La vitesse de la 5G (image d'illustration)

Très haut débit et contrôle des drones: pourquoi la Chine a-t-elle besoin de la 6G?

CC BY-SA 2.0 / Christoph Scholz / 5G Netzwerk Geschwindigkeit - sw -modern

SCI-TECH

URL courte

341

S'abonner

La Chine, qui a lancé le 31 octobre les services 5G sur son territoire, a en outre annoncé avoir commencé le développement de la technologie 6G. Pékin a besoin de connexions ultra-rapides pour plusieurs raisons, a expliqué à Sputnik Guo Kunqi, professeur de l’École d’informatique et d’ingénierie des télécommunications de l’Université de Jiangsu.

La mise en place par la Chine des réseaux de données 5G et 6G permettra d’utiliser Internet dans plus de domaines, notamment le contrôle des drones, les services publics ou la télémédecine, et de connecter les régions éloignées, a déclaré à Sputnik Guo Kunqi, professeur de l’École d’informatique et d’ingénierie des télécommunications de l’Université de Jiangsu.

«La 5G permet d’ajuster à temps la direction de vol d’un drone, alors que la 4G a un débit limité. La 5G a déjà dépassé l’Internet des 3e et 4e générations par le nombre des domaines où elle peut être utilisée», a indiqué M.Guo.

La 6G et sa plus grande particularité

Selon lui, le passage à la 6G marquera le début d’une nouvelle époque parce que les régions éloignées actuellement privées d’Internet pourront enfin se connecter au monde entier.

«La particularité de la 6G consiste dans la connexion des réseaux sans fil aux satellites en orbite qui permettra à Internet de couvrir une zone beaucoup plus vaste. Les communications sans fil actuelles dépendent des stations de base et la zone où elles sont accessibles est limitée. Les régions privées d’Internet ne peuvent compter que sur les satellites, dont les plus efficaces évoluent en orbite basse. Ils couvrent des espaces assez vastes et sont très économiques», explique M.Guo.

La chaîne CNBC, qui a récemment essayé de comparer le fonctionnement des smartphones 4G et 5G dans les rues de Londres, a affirmé le 4 novembre que la plupart des utilisateurs ne verront pas beaucoup de différence entre ces deux technologies.

Pour M.Guo, cela paraît naturel, puisque les besoins des utilisateurs ordinaires n’impliquent pas l’utilisation de hautes technologies:

«Les utilisateurs ont surtout besoin d’Internet principalement pour la communication. Dans ce cas, il n'y a pas de différence s’il s’agit de la 5G ou de la 6G, si ce n'est que le débit sera un peu plus élevé, surtout pour les téléchargements: leur vitesse sera incomparablement supérieure à la 4G. C’est la principale différence».

La Chine lorgne sur la 6G

Le 3 novembre, le ministère chinois des Sciences et Technologies a annoncé avoir mis en place deux équipes en vue d’élaborer la technologie de données cellulaires de 6e génération (6G), qui devrait remplacer la 5G ultrarapide, officiellement lancée le 31 octobre sur le territoire chinois.

La première équipe comprend des agences gouvernementales, et le deuxième regroupe 37 experts de plusieurs universités, centres de recherches et entreprises, censés donner des conseils aux décideurs politiques, d’après les médias.

Selon le vice-ministre des Sciences et Technologies, Wang Xi, son ministère travaille sur un plan de développement de la 6G puisque les connaissances mondiales sur la technologie 6G en sont toujours à «un stade exploratoire» et qu’il n’est «pas encore clair» de savoir comment il faut procéder pour la mettre en place.

fr.sputniknews.com/sci_tech/201911081042397064-tres-haut-debit-et-controle-des-drones-pourquoi-la-chine-a-t-elle-besoin-de-la-6g/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire