SELON TRUMP, LA CHINE REPRESENTE LA PLUS GRANDE MENACE ET LA SEULE PUISSANCE QUI RISQUE DE SONNER LE GLAS DE L'HEGEMONIE US SUR LE MONDE

Casus belli US, la riposte chinoise ?

Thu Jul 11, 2019 12:27PM

La vente d’armes annoncée entre les États-Unis et Taïwan a suscité la colère de la Chine. ©Reuters/illustration

La vente d’armes annoncée entre les États-Unis et Taïwan a suscité la colère de la Chine. ©Reuters/illustration

Abdel Bari Atwan revient dans une nouvelle édition de Rai al-Youm sur les nouvelles tensions entre la Chine et les États-Unis en pleine guerre commerciale. Il écrit que l’accord conclu entre le président chinois Xi Jinping et Donald Trump en marge du sommet du G20 à Osaka au Japon est juste un « cessez-le-feu » provisoire, car à tout moment, le feu de la guerre commerciale pourrait renaître de ses cendres.

Non seulement Donald Trump, mais aussi son administration tout entière, estime que la Chine représente la plus grande menace et la seule puissance qui risque de sonner le glas de l’hégémonie américaine sur le monde.

Pendant la Guerre froide, les Américains se sont servis des Chinois comme une carte gagnante contre l’ex-Union soviétique, selon les théories de l’ancien secrétaire d’État Henry Kissinger. Ils leur ont transmis tout leur savoir-faire en matière de technologie, d’industrie et de science de la communication. Maintenant que la Chine est la deuxième puissance économique du monde, dotée d’une industrie militaire des plus performantes, les États-Unis ont le sentiment d’avoir été bernés et d’être tombés dans un piège.

L’administration américaine est confuse et Trump semble avoir perdu ses moyens ou est en passe de les perdre, comme en témoigne la vente d’armes de 2,2 milliards de dollars à Taïwan, une île revendiquée par Pékin, annoncée lundi par le ministère américain de la Défense, qui comprend notamment 108 chars de combat et 250 lance-missiles sol-air.

Lire aussi : La guerre entre la Chine et les États-Unis s’internationalise

Il est naturel que la Chine ait requis le lendemain, mardi 9 juillet, « l’annulation immédiate » par Washington de cette nouvelle vente d’armes à Taïwan, y voyant une nouvelle atteinte aux relations sino-américaines. Mais nous pensons que cette demande Pékin ne sera pas prise en compte.

Pour Trump, cet accord avec Taïwan est un excellent levier de pression sur Pékin après son échec dans le premier round de la guerre commerciale en question.

Pour en savoir plus : USA : la Chine resserre l’étau

Pour la Chine, Washington a franchi une ligne rouge en pactisant avec Taïwan et en s’ingérant ainsi dans ses affaires internes, une manière de déclarer la guerre.

Face à toutes ces violations, Pékin ne restera certainement pas les bras croisés et réagir, comme il l’avait fait lorsque des droits de douane de 25 % ont été imposés sur quelque 200 milliards de dollars d’exportations chinoises.

Arme anti-US de Pékin ?

Arme anti-US de Pékin ?

Dans le sillage de la guerre commerciale opposant la Chine aux USA, le pétrole iranien peut devenir un levier de pression de Pékin contre les États-Unis.

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/07/11/600675/Casus-belli-US-la-riposte-chinoise


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Tourtaux
Otmane Mersali
ÊTRE HUMAIN ET AVOIR LE SENS DU PARTAGE ET AIDER SON PROCHAIN SON L'HUMILIER EN LUI JETANT DES MIETTES , SI C'EST ÇA ÊTRE COMMUNISTE ALORS PAS MAL DE GENS LE SONT À TRAVERS LE MONDE ET ILS FONT CE QU'ILS PEUVENT FACE À L'ARROGANCE DE CES NANTIS ET À LEUR ÉGOÏSME !
Tourtaux
Fadila Rabia
maintenant c'est la Chine,hier c'était I'Iran,même un moment donné c'était l'Irak et la Libye?la vraie menace à mon avis c'est celle qui accuse à tort,tout le monde voit ce que sont devenus les pays menaçant, d'après Israël et USA.

Jacques Tourtaux
C'est un problème politique Fadila. Les USA et leurs semblables sont des Etats capitalistes, c'est-à dire des parasites qui provoquent les guerres coloniales pour piller les richesses des peuples à leur profit. La Chine est un pays immense qui ne fait la guerre à personne et qui soutient toutes les causes justes notamment celles des peuples syrien, irakien, iranien, etc. La Chine est dirigée par son puissant parti communiste, ses dirigeants sont marxistes. Voilà pourquoi les capitalistes ont peur des communistes qui sont d'ardents défenseurs de la paix dans le monde. Les USA qui font des guerres partout sont en passe de perdre leur suprématie mondiale, voilà ce qu'ils n'acceptent pas. Ils renversent les gouvernements qui ne se couchent pas devant eux. Mon choix est fait depuis longtemps. Je préfère avoir un pays comme la Chine dirigé par des marxistes qui ne font la guerre à personne que de voir la suprématie mondiale aux mains des capitalistes qui provoquent des guerres partout.

Fadila Rabia
Jacques Tourtaux je le sais Jacques, malheureusement les gens qui pensent comme nous les font passer pour des anti-sémites,du coup bcp de gens ont peur ou ont ne sont pas au courant, ils ont été éloigné de la politiques

Jacques Tourtaux
Je suis communiste et je rend bénévolement de multiples services aux humbles. Depuis des décennies, depuis l'âge de 17 ans, je bataille contre les injustices. J'ai plus de 78 ans et je lutte encore de mon mieux contre les injustices en essayant de rester jusqu'au bout sur le Chemin de l'Honneur, l'idéal que j'ai choisi.
Est-ce que j'ai l'air d'un voyou comme ceux qui gouvernent nos pays?

Ajouter un commentaire