SUR LES TRACES DU GRAND LENINE ET DU GRAND TIMONIER MAO

 
 
Une statue de Lénine à Saint-Pétersbourg

"Tourisme rouge": sur les traces de Lénine et Mao

© Sputnik. Georgi Zelma
International
URL courte
0359101
 
Le "tourisme rouge", prévoyant des visites de sites liés à l’histoire du communisme, représente un des domaines de la coopération culturelle entre la Chine et la Russie.
 

La Russie et la Chine élaborent des itinéraires touristiques liés au passé révolutionnaire. Le directeur de l'Agence fédérale russe de tourisme (Rostourism), Oleg Safonov, et le directeur de l'Administration nationale du tourisme de Chine, Li Jinzao, ont signé un accord visant à développer les destinations et des itinéraires touristiques dans les deux pays sur la période 2015-2017.
 

Place Tiananmen à Pékin, Chine
 
 
 
 
L'accord entre les responsables des deux pays a été signé dans un endroit hautement symbolique, à savoir la maison de Mao Zedong dans la ville de Shaoshan (province chinoise du Hunan).

 

"Le projet comprend un ensemble d'itinéraires révolutionnaires qui impliquent les visites, par les touristes chinois en Russie et russes en Chine, de sites liés à l'histoire des Partis communistes chinois et soviétique. Dix trajets ont déjà été élaborés: cinq dans chaque pays. Les objets liés à la vie de Vladimir Lénine ont un intérêt particulier pour les touristes chinois. Nous proposons aux Chinois de visiter Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan et Oulianovsk, le lieu de naissance du leader du prolétariat mondial. Vous pourriez y prendre connaissance de l'endroit où Lénine est né et savoir comment il a vécu. A Kazan, on peut visiter l'université où il a fait ses études", a déclaré Oleg Safonov dans une interview accordée à Sputnik.

 

Selon le directeur de Rostourism, "ce n'est que le commencement de la réalisation d'un projet à grande échelle".

 

La partie chinoise attend elle aussi les hôtes russes. Les itinéraires chinois du "tourisme rouge" prévoient la visite des anciennes capitales de Xian et Luoyang, des villes côtières de Dalian et Shanghai, de la ville natale de Mao Zedong dans la province du Hunan, et de la ville insulaire de Haikou sur l'île de Hainan. Dans la province du Hunan, les touristes ont la possibilité de visiter les lieux où le président Mao est né et a grandi, ainsi que des sites historiques liés à la "Longue marche" et à la lutte antijaponaise. La résidence du Grand Timonier est visitée chaque année par plus de 10 millions de touristes. Les voyagistes chinois espèrent que les Russes y prendront part.

Le directeur de l'Administration nationale du tourisme de Chine, Li Jinzao a rappelé que les deux pays possédaient de riches ressources en matière de "tourisme rouge". Cette année marque le 70e anniversaire de la victoire de la guerre de résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise et la Grande Guerre patriotique en Russie, l'objectif du tourisme rouge étant de perpétuer la mémoire historique et de chérir la paix.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150703/1016833339.html#ixzz3eqEi6cPe


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau