XI JINPING RENCONTRE LA CHEFFE DE L'ONU AUX DROITS DE L'HOMME

tourtaux-jacques Par Le 25/05/2022 0

Dans CHINE

Xi Jinping rencontre la cheffe de l'ONU aux droits de l'homme

   

French.news.cn | 2022-05-25 à 19:11

(Xinhua/Xie Huanchi)

BEIJING, 25 mai (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a tenu une rencontre avec la Haute-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, par liaison vidéo, mercredi, à Beijing.

Saluant la visite de Mme Bachelet en Chine, M. Xi a abordé les principales questions liées au développement des droits de l'homme dans le contexte de l'histoire et de la culture de la Chine, et a réaffirmé la position de principe du Parti communiste chinois (PCC) et du gouvernement chinois dans le maintien et la protection des droits de l'homme dans tous les domaines.

Selon lui, depuis le premier jour de son existence, le PCC a identifié en tant que mission fondatrice la recherche du bonheur pour le peuple chinois et du renouveau de la nation chinoise, et s'est efforcé de servir les intérêts du peuple au cours du dernier siècle. L'aspiration à une meilleure vie du peuple est ce que nous recherchons. Après des décennies de rudes efforts, la Chine a trouvé avec succès une voie de développement des droits de l'homme s'adaptant au courant de l'époque et à la réalité nationale de la Chine. Nous faisons avancer la démocratie populaire sur l'ensemble du processus, promouvons la sauvegarde légale des droits de l'homme, et maintenons l'équité et la justice sociales. Le peuple chinois bénéficie aujourd'hui de droits démocratiques plus grands, plus extensifs et plus complets. Les droits de l'homme du peuple chinois n'ont jamais été aussi garantis.

En ce qui concerne la protection de droits de l'homme, personne ne peut prétendre à la perfection et il y a toujours moyen d'y apporter des améliorations, a indiqué M. Xi. Selon lui, la Chine, sur la base de l'égalité et du respect mutuel, est disposée à mener activement un dialogue et une coopération sur les droits de l'homme avec toutes les autres parties pour élargir la compréhension mutuelle, réaliser ensemble des progrès, et faire avancer conjointement la cause internationale des droits de l'homme pour le plus grand bénéfice de la population dans le monde. Actuellement, le plus important est de travailler sur les quatre priorités suivantes :

Premièrement, il faut se concentrer sur le peuple. Il est important de considérer les intérêts du peuple comme les buts et objectifs fondamentaux, de déployer des efforts continus pour résoudre les questions les plus pressantes et les plus immédiates préoccupant le peuple, et de s'efforcer de livrer une meilleure vie au peuple. Ceci est le plus grand droit de l'homme. La performance d'un pays en matière de droits de l'homme se mesure essentiellement à la défense des intérêts de son peuple et au sentiment croissant de satisfaction, de bonheur et de sécurité de ce dernier. Ceci est le plus important critère pour évaluer les conditions des droits de l'homme d'un pays. Le peuple doit devenir le véritable maître de son pays, le participant, le contributeur et le bénéficiaire principaux du développement des droits de l'homme.

Deuxièmement, il faut respecter les voies de développement des droits de l'homme de différents pays. Les droits de l'homme ont des contextes historiques, spécifiques et concrets. Avec des conditions nationales, histoires, cultures, systèmes sociaux et niveaux de développement économique et social différents, les pays doivent et ne peuvent qu'explorer des voies de droits de l'homme adaptées à leur réalité nationale et aux besoins de leur peuple. Un système ou un modèle copié aveuglément auprès d'un autre pays sans prendre en compte la situation sur le terrain ne fonctionnera pas et finira par engendrer des conséquences désastreuses. Si cela se produisait, ce serait le peuple qui en ferait les frais. Les exemples de ce genre ne sont pas rares, il faut en tirer des leçons.

Troisièmement, il faut adopter une approche holistique dans toutes les catégories des droits de l'homme. Les droits de l'homme sont un concept riche et global qui doit être avancé avec des mesures intégrées et systématiques. Pour les pays en développement, les droits à la subsistance et au développement sont les droits de l'homme primaires. Il faut déployer davantage d'efforts pour réaliser un développement de plus haute qualité, plus efficace, plus équitable, plus durable et plus sécurisé afin de fournir des garanties solides pour l'avancement des droits de l'homme.

Quatrièmement, il faut renforcer la gouvernance mondiale des droits de l'homme. La promotion et la protection des droits de l'homme sont une cause commune de l'humanité qui exige des efforts concertés de tous. En matière de droits de l'homme, l'utopie sans faille n'existe pas. Les pays n'ont pas besoin de donneurs de leçons condescendants, les questions relatives aux droits de l'homme doivent encore moins être politisées et utilisées comme un outil pour appliquer deux poids, deux mesures, ou comme un prétexte pour s'ingérer dans les affaires intérieures d'autres pays. Il est important de respecter les objectifs et les principes de la Charte des Nations unies, de promouvoir les valeurs communes de l'humanité et d'orienter la gouvernance mondiale des droits de l'homme vers plus d'équité, de justice, d'impartialité et d'inclusion. La Chine continuera de soutenir les Nations unies dans le déploiement des efforts positifs pour la cause internationale des droits de l'homme.

Mme Bachelet a remercié la Chine d'avoir accueilli sa visite malgré le défi de la COVID-19. Il s'agit de la première visite en Chine effectuée par un Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme en 17 ans. Elle attache une grande importance à cette visite, et aura des engagements extensifs et une communication directe avec le gouvernement chinois et le peuple chinois dans différents secteurs. La Haute-Commissaire est convaincue que cette visite lui permettra de mieux comprendre la Chine. Elle a exprimé son admiration pour les efforts et les réalisations de la Chine concernant l'élimination de la pauvreté, la protection des droits de l'homme et la réalisation du développement économique et social, et a salué le rôle important de la Chine dans le maintien du multilatéralisme, le traitement des défis mondiaux tels que le changement climatique et la promotion du développement durable dans le monde. Le Haut-Commissariat souhaite renforcer la communication et explorer la coopération avec la partie chinoise afin de déployer des efforts conjoints pour faire progresser la cause mondiale des droits de l'homme.

Ding Xuexiang, Yang Jiechi et Wang Yi (à Guangzhou) étaient présents à la réunion. Fin

(Xinhua/Yue Yuewei)

(Xinhua/Deng Hua)

http://french.news.cn/20220525/a8728892382d4058b1522bae1dd93048/c.html

 

Xi Jinping rencontre des héros et des modèles du système de sécurité publique

   

French.news.cn | 2022-05-25 à 19:55

BEIJING, 25 mai (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a rencontré mercredi les représentants d'une réunion rendant hommage aux héros et aux modèles du système de sécurité publique.

M. Xi, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a exprimé ses chaleureuses félicitations aux représentants et présenté ses sincères salutations aux policiers et aux auxiliaires de police de tout le pays.

Li Keqiang et Wang Huning, tous deux membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, étaient présents.

M. Xi a eu des échanges cordiaux et a posé pour une photo avec les représentants au Grand Palais du Peuple.

Guo Shengkun, membre du Bureau politique du Comité central du PCC et chef de la Commission des affaires politiques et juridiques du Comité central du PCC, a prononcé un discours lors de la réunion.

Il a appelé les départements de sécurité publique de tout le pays à mettre en oeuvre de manière approfondie la Pensée de Xi Jinping sur l'Etat de droit, et à répondre aux exigences de loyauté envers le Parti, de service au peuple, d'impartialité dans l'application de la loi et de rigueur dans la discipline.

De solides efforts devraient être faits pour se prémunir contre les risques, assurer la sécurité et maintenir l'ordre, a souligné M. Guo.

Un total de 982 groupes et 1.485 individus du système de sécurité publique ont été salués. Fin

http://french.news.cn/20220525/665a7f207725416188a75ab77ae50cf9/c.html

 

Chine : de multiples politiques budgétaires pour soutenir les secteurs touchés par l'épidémie

   

French.news.cn | 2022-05-25 à 19:19

BEIJING, 25 mai (Xinhua) -- Le ministère chinois des Finances a dévoilé mercredi de multiples mesures budgétaires pour aider davantage les acteurs du marché à surmonter les difficultés et à soutenir le développement.

Les institutions de garantie de financement des gouvernements locaux doivent fournir un soutien de garantie financière aux micro, petites et moyennes entreprises qualifiées, ainsi qu'aux commerces individuels éligibles dans les secteurs du transport, de la restauration, de l'hébergement et du tourisme, d'après une circulaire publiée sur le site Internet du ministère.

Des efforts doivent être faits pour encourager les institutions financières à accélérer l'émission de prêts et à empêcher le remboursement anticipé forcé des prêts, ou la résiliation arbitraire des contrats de prêt, selon la circulaire.

Le ministère a également appelé à augmenter les réductions d'intérêt pour les prêts garantis sur les start-ups, en mettant l'accent sur le soutien aux secteurs sévèrement touchés par l'épidémie de COVID-19. Les régions bénéficiant de conditions favorables devront promouvoir les services en ligne pour ces prêts et simplifier les procédures commerciales.

En ce qui concerne le développement agricole, le ministère a exhorté à étendre la couverture des assurances agricoles et de développer des assurances pour les produits agricoles avec des avantages locaux. Fin

http://french.news.cn/20220525/56154747a503415597f96b9618d71385/c.html

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire