CONSERVATOIRES DE LA MAIRIE DE PARIS : INSCRIPTIONS PAR TIRAGE AU SORT

10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 12:43

Les inscriptions dans les conservatoires municipaux parisiens se feront désormais par tirage au sort

Les inscriptions dans les conservatoires municipaux parisiens se feront désormais par tirage au sort

Néanmoins, la CGT demande que soient mis en œuvre les moyens humains, matériels et informatiques pour l'organisation de ce nouveau protocole.

C’était ce que l’on appelle un couac, mais là, il était vraiment à grande échelle. Rappelez-vous, c’était au printemps dernier, au moment des inscriptions en première année dans les conservatoires municipaux de la capitale. Le standard téléphonique, visiblement sous-dimensionné, avait explosé suite à un trop grand nombre d’appels (près de 400 000 !). Un épisode qui avait fait les choux gras de la presse régionale et nationale. Si on connaissait le 22 à Asnières, il fallait désormais rajouter le 3975 à la Ville de Paris (lire ici).

Il faut dire que chaque année, environ un millier de places se libèrent sur les 20 000 existantes, selon la Direction des Affaires Culturelles. Les candidats sont généralement trois à cinq fois fois plus nombreux. Le problème, c’est que ce sont les personnels des conservatoires (et seulement eux) qui doivent faire face aux usagers mécontents et à l’impéritie municipale.

C’est pour éviter un nouveau fiasco que la mairie de Paris a décidé de mettre en place un système de tirage au sort pour la rentrée prochaine. « C’est plus transparent, plus juste et plus égalitaire », a déclaré Bruno Julliard, premier adjoint (PS) chargé de la culture au journal Le Parisien.

Les dossiers d’inscription pourront se faire soit sur Internet ou bien être déposés dans les conservatoires entre le 1er et le 15 juin. Un tirage au sort sera effectué la semaine suivante sous le contrôle d’un huissier. Les familles seront en principe informées du résultat à la fin du mois de juin.

Après les longues files d’attente la nuit (pour ceux qui pouvaient se le permettre), puis le bug du standard téléphonique, il est évident, pour notre syndicat, que le tirage au sort semblait la moins mauvaise des solutions. Néanmoins, la CGT demande que soient mis en œuvre les moyens humains, matériels et informatiques pour une bonne organisation de ce nouveau protocole.

Cela passe nécessairement par le renforcement des équipes techniques, administratives, de scolarité et d’accueil, mais aussi par la dotation de matériel à la hauteur de ce qui a été mis en place pour l’aménagement des rythmes éducatifs (ARE). De plus, si la mairie de Paris veut que ces conservatoires soient dignes de la Ville lumière, cela passe par une amélioration substantielle du logiciel de scolarité, sous-dimensionné, lui aussi, ainsi que par le renforcement des prestations de ménage. Dans le cas contraire, les conservatoires auraient, encore une fois, tiré le mauvais numéro.

 

Les inscriptions dans les conservatoires municipaux parisiens se feront désormais par tirage au sort
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Lire aussi

Conservatoires de la Ville de Paris: Toutes les inscriptions sont reportées à une date indéterminée

Inscriptions dans les conservatoires : Il y avait le 22 à Asnières, il y a maintenant le 3975 à la Ville de Paris.

A la Mairie de Paris est-ce vraiment si « horibillis » d’avoir de la reconnaissance envers ses agents ?

Conservatoires : La direction des Affaires Culturelles fait un geste !

http://daccgtculture.over-blog.com/2015/04/les-inscriptions-dans-les-conservatoires-municipaux-parisiens-se-feront-desormais-par-tirage-au-sort.html


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau