LA COREE DU NORD EFFECTUE 4 TIRS DE MISSILES, SELON SEOUL

tourtaux-jacques Par Le 20/03/2022 0

Dans COREE DU NORD (RPDC)

La Corée du Nord effectue des tirs au lance-roquettes multiple

 Depuis 4 heures  20 mars 2022

Les États-Unis et la Corée du Sud soupçonnent Pyongynag de se préparer à tirer un ICBM, le Hwasong-17, surnommé le "missile monstre".

Les États-Unis et la Corée du Sud soupçonnent Pyongynag de se préparer à tirer un ICBM, le Hwasong-17, surnommé le "missile monstre".

 Asie et Afrique - Deux Corées

 

Rédaction du site

La Corée du Nord a effectué, ce dimanche 20 mars, plusieurs tirs au lance-roquettes multiple, selon l’armée sud-coréenne.

Depuis le début de l’année, Pyongyang a procédé à dix essais majeurs d’armement, dont deux décrits comme des lancements de « satellites de reconnaissance » par la Corée du Nord, et comme des tests d’un système de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) par Séoul et Washington.

« Il y a eu des tirs ce matin, nous soupçonnons qu’ils proviennent de lance-roquettes multiples », a déclaré l’état-major interarmées sud-coréen dans un communiqué cité par l’AFP.

« Nos militaires maintiennent une position ferme de préparation en matière de défense tout en suivant de près les développements connexes », a-t-il ajouté, sans donner plus de détails.

En l’espace d’une heure, à partir de 07H20 (23H20 HB) quatre tirs ont été effectués en direction de la mer à l’ouest de la Corée du Nord, depuis un lieu non précisé de la province de Pyongan du Sud, a rapporté l’agence de presse Yonhap citant des responsables ayant requis l’anonymat.

Le Conseil de sécurité nationale de la Corée du Sud a tenu une réunion d’urgence et appelé à renforcer les préparatifs pour « prévenir tout vide sécuritaire pendant la période de transition à la tête du pays », selon un communiqué du siège de la présidence.

Le président élu Yoon Suk-yeol sera investi le 10 mai après avoir remporté les élections du 9 mars.

Les États-Unis et la Corée du Sud soupçonnent Pyongynag de se préparer à tirer un ICBM, le Hwasong-17, surnommé le « missile monstre » par les analystes militaires.

La Corée du Nord célèbrera le 15 avril le 110e anniversaire de la naissance de Kim Il Sung, le fondateur du régime. Beaucoup d’experts s’attendent à un lancement de missile à cette occasion.

https://french.almanar.com.lb/2281512

     

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire