CUBA : 5703 GREFFES DU REIN REALISEES DEPUIS 1970

Cuba : plus de 5 000 greffes de rein réalisées depuis 1970

Ce résultat est le fruit du dévouement des médecins cubains pour améliorer la qualité de vie des patients qui souffrent d’insuffisance rénale chronique, une maladie qui ces dernières années a augmenté de manière considérable dans le monde

Auteur:  | freddy@granma.cu

 

SANTA CLARA. — Un total de 5703 greffes de rein a été réalisé à Cuba depuis la première transplantation en février 1970, la plupart ayant été effectuées à partir d'un donneur en état de mort encéphalique, selon une information donnée lors d’un Colloque organisé à l’occasion du 15eanniversaire de la première transplantation rénale à Villa Clara, il y a 15 ans.

Ce résultat est le fruit du dévouement des médecins cubains pour améliorer la qualité de vie des patients qui souffrent d’insuffisance rénale chronique, une maladie qui ces dernières années a augmenté de manière considérable dans le monde, Cuba ne faisant pas exception.

Selon la Dr Milagros Hernandez Fernandez, coordinatrice des greffes dans la région centrale de l’île, seulement 458 patients ont reçu un rein d'un donneur vivant, ce qui démontre la nécessité d'augmenter les dons d’organe de donneurs vivants, à partir de la nouvelle disposition adoptée qui autorise l'utilisation d'organes d'autres personnes, comme les oncles, cousins, neveux, conjoint, entre autres parents.

Au cours du Colloque, qui a réuni des spécialistes de l’ensemble du pays, il a été informé qu'à l'heure actuelle, des greffes de reins sont effectuées à La Havane, Camagüey, Holguin, Santiago de Cuba et Villa Clara, la province qui obtient le meilleur taux de survie de patients greffés dans l’année, à savoir plus de 80%, ce qui est comparable aux résultats obtenus par les pays les plus avancés dans cette technique, et au-dessus de la moyenne nationale, qui est de 76,4%.

Concernant cette province, le Dr Osmany Hernandez Pérez, chef des services de néphrologie de l’Hôpital clinique et chirurgical Arnaldo Milian Castro à Santa Clara, a déclaré à Granma que « durant ces 15 dernières années, 409 patients ont été transplantés, dont la plupart a reçu l'organe d'un donneur décédé ».

Des données fournies par le Dr Hernandez Pérez, indiquent que dans le monde, une greffe peut coûter au patient environ 750 000 dollars, alors que l’opération est gratuite à Cuba. Cet acte chirurgical peut coûter environ 20.000 dollars à l’État, et l’on doit tenir compte également que la prise en charge post-opératoire par immunosuppresseurs est elle aussi assurée gratuitement.

http://fr.granma.cu/cuba/2016-06-16/cuba-plus-de-5-000-greffes-de-rein-realisees-depuis-1970


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau