CUBA: A KOFI ANNAN, NOTRE GRATITUDE INFINIE

À Kofi Annan, notre gratitude infinie

La nouvelle nous a tous surpris et attristés, et à Cuba, comme dans une grande partie du monde, il a été mentionné et honoré de diverses façons en cette fin de semaine.

Auteur:  | internet@granma.cu

Accueil officiel du Secrétaire général de l’ONU par Fidel Photo: Arnaldo Santos

La nouvelle nous a tous surpris et attristés, et à Cuba, comme dans une grande partie du monde, il a été mentionné et honoré de diverses façons en cette fin de semaine. Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans, laissant derrière lui un héritage, une vie entière consacrée aux causes justes de l'Humanité, mais surtout, à la défense de l'égalité, de la compréhension et de la paix entre les hommes et les femmes de ce monde.

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a déploré sa mort, le considérant comme « un fils exceptionnel de l'Afrique et un promoteur actif du multilatéralisme ».

KOFI ANNAN ET CUBA

Le prix Nobel de la paix était étroitement lié à Cuba non seulement par des causes, des préoccupations et des idées communes, mais aussi par des liens solides de fraternité et de respect envers les plus hauts dirigeants de notre pays et le peuple cubain.

Kofi Annan rencontra et s’entretint avec le leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro Ruz, à plusieurs reprises lors de ses visites au siège des Nations Unies (ONU), et en septembre 2006, à l'occasion de la tenue à La Havane de la 14e Conférence au sommet des pays non alignés, Annan rendit visite à Fidel, avec qui il eut un entretien fraternel pour discuter de l'importance de cet événement et de questions d'intérêt mondial telles que la situation au Moyen-Orient et sur le continent africain.

À cette occasion, Fidel lui fit cadeau d’un exemplaire dédicacé de la deuxième édition du livre Cent heures avec Fidel, biographie à deux voix, d’Ignacio Ramonet, et d’un livret contenant la version anglaise du chapitre 24 de cet ouvrage. Dans l'une des dédicaces, Fidel écrivit : « À Kofi Annan, notre gratitude infinie ».

En février 2015, Kofi Annan revint une nouvelle fois à Cuba pour participer à la signature des Accords de paix de Colombie et fut reçu par le général d’armée Raul Castro. Ce fut un entretien chaleureux au cours duquel le représentant de l'ONU exprima sa gratitude et sa reconnaissance au gouvernement et au peuple de l'Île pour leur rôle en tant que garants des pourparlers qui se déroulèrent pendant plusieurs mois à La Havane.

Kofi Annan était également lié à Cuba et à sa Révolution par l'intérêt commun pour des questions telles que l'égalité des femmes et leur rôle dans la société, le rôle des jeunes, le développement et l'importance de l'éducation et de la culture, la recherche de solutions aux maladies curables et autres comme le VIH/SIDA, et les mises en garde constantes à propos de la protection de l'environnement.

QUE FUT KOFI ANNAN POUR LE MONDE ?

→Il fut le septième Secrétaire général des Nations Unies. Il commença son premier mandat le 1erjanvier 1997 et fut reconduit sur recommandation du Conseil de sécurité, pour un deuxième mandat, du 1er janvier 2002 au 31 décembre 2006.

→ « Rapprocher l'Organisation des Nations Unies des peuples » était au cœur de ses priorités, à travers le renouvellement de l'Organisation à partir d’un vaste programme de réformes et le renforcement de son travail traditionnel dans les domaines du développement et du maintien de la paix et de la sécurité internationales ; la promotion et la promotion des droits de l'Homme, du droit et des valeurs universelles d'égalité, de tolérance et de dignité humaine consacrées par la Charte des Nations Unies ; et le rétablissement de la confiance du public dans l'Organisation en recherchant de nouveaux partenaires.

→ Il dirigea d'importantes missions humanitaires, des négociations de paix, des échanges et présenta des projets d'accords ou de résolutions pour le règlement de conflits dans des régions telles que l'Irak, la Bosnie-Herzégovine, la Libye, la Palestine et le continent africain, entre autres.

→ Le 10 décembre 2001, le prix Nobel de la paix lui fut décerné, ainsi qu’à l’ONU.

→ Il consacra plusieurs livres à expliquer le travail de cette organisation, certains d'entre eux destinés aux enfants.

http://fr.granma.cu/cuba/2018-08-20/a-kofi-annan-notre-gratitude-infinie


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire