CUBA : DANS CE PAYS, NOUS POUVONS FAIRE CE QUE NOUS PROPOSONS DE FAIRE

Dans ce pays, nous pouvons faire ce que nous nous proposons de faire

Le président cubain Miguel Diaz-Canel Bermudez, après avoir visité plusieurs sites d’intérêt économique de Villa Clara, a souligné que nous avons le potentiel humain et matériel nécessaire pour faire face à toute tâche

Auteur:  | informacion@granma.cu

Dans la localité de Nueva Isabela, le président a rencontré Alejandro, un jeune homme qui veut faire des études Droit, comme Fidel. Photo: Estudio Revolución

Placetas, Villa Clara : « Nous disposons de suffisamment d'intelligence et de potentiel humain et matériel pour faire face à toute tâche, aussi complexe soit-elle », a déclaré le président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermudez, qui conduisait la deuxième visite gouvernementale dans la province de Villa Clara.

Lors d'une visite de l'Unité d’entreprises de base des Productions minières de Placetas, appartenant à l'Entreprise géominière du Centre, le président a pu constater le potentiel de cette entité dans la fabrication de ciment, d'aliments pour animaux, d'engrais, de granulats et dans l'exploration géologique associée aux minéraux métalliques comme l'or.

Argelio Jesus Abad Vigoa, directeur de l'entité, a expliqué à Diaz-Canel les progrès réalisés dans l'extraction de la zéolite, la production d'or, le traitement du carbonate de calcium, le sable siliceux et le mouvement de la masse minière, entre autres domaines d’activités du site.

En ce qui concerne la zéolithe, le président a insisté sur la nécessité de trouver un moyen d'en faire un produit d’exportation, en tenant compte de la qualité de ce produit et de ses potentialités pour des secteurs comme l'agriculture, la construction, la production d'engrais et la purification de l'eau, entre autres usages.

Dans une conversation avec Abad Vigoa, le président a mis l’accent sur l’importance de rechercher des alternatives pour résoudre les problèmes, et il a salué l'idée d'établir un lien avec la production de matériaux de construction, de peintures et d’autres produits très demandés par la population.

L'Entreprise géominière du Centre produit actuellement quelque 1 200 parpaings par jour et mise aussi sur d’autres activités telles que la production de mosaïques, d'éléments de toiture et de pigments, entre autres, et continue d’augmenter ses livraisons de granulats, notamment dans la carrière Guajabana, dans la localité de Caibarién, qui envisage de traiter environ 50 000 mètres cubes cette année.

À un autre moment de sa visite, Diaz-Canel a échangé des vues avec les dirigeants de L’Entreprise Viclar, liée aux industries locales, où on lui a présenté plusieurs des produits fabriqués par cette entité pour le programme de logement et d'économie d'eau, parmi lesquels des stores, des encadrements de portes et fenêtres, des robinets et des prises d'eau et électriques, entre autres.

Lors d’un entretien avec Rogelio Martinez, directeur de cette entité, et plusieurs ministres présents, le chef d’État a appelé à multiplier ces expériences dans tout le pays, afin de contribuer à la solution du problème du logement, et, sur un ton de plaisanterie, il a déclaré : « Il est vrai que nous, les Cubains, savons mettre la main à tout. »

À son départ et sous une pluie torrentielle, les habitants de Placetas ont acclamé le président, qui s’est entretenu avec la foule, occasion où il a reçu de nombreux signes d'affection et de gratitude de la part des habitants, dont Maura Rodriguez, une femme qui, bravant une pluie battante, s’est approchée de Diaz-Canel pour lui dire : « Dieu vous bénisse, mon Président ! »    

http://fr.granma.cu/cuba/2019-05-16/dans-ce-pays-nous-pouvons-faire-ce-que-nous-nous-proposons-de-faire


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire