CUBA PARTICIPE A LA CONFERENCE INTERNATIONALE STOCKHOLM + 50

tourtaux-jacques Par Le 04/06/2022 0

Dans CUBA

3 Juin 2022

Édité par Reynaldo Henquen
2022-06-02 14:57:33

      

La Havane, 2 juin (RHC) La ministre cubaine des sciences , de la technologie et l’environnement (CITMA, de par son sigle en espagnol), Elba Rosa Pérez, dirige la  délégation qui participe à la Conférence internationale Stockholm +50, qui se déroule aujourd’hui et demain dans la capitale suédoise.

Lors d’une table ronde préalable à l’événement, la haute dirigeante cubaine a appelé à modifier les modèles de production et de consommation prédominants dans le monde actuel.

Elle a exhorté à créer de nouvelles politiques, à utiliser davantage la science et l’innovation et à disposer de moyens de mise en pratique, notamment en matière de financement et de renforcement des capacités. 

En termes de politique, les gouvernements doivent créer les conditions d’un environnement juridique en faveur de l’assimilation de modèles de production et de consommation durables, qui conduisent notamment à un changement de l’essence consumériste de la société moderne, dans laquelle les produits sont programmés pour cesser de fonctionner et nous obliger à en acheter un nouveau », a-t-elle déclaré.

Dans ses déclarations à l’agence Prensa Latina, Odalys Goicochea, directrice générale de l’environnement au CITMA, cette réunion favorise la diffusion de la stratégie cubaine pour la transition vers une économie circulaire, dont les principes se basent sur la non-pollution et l’utilisation optimale des ressources naturelles et des matières premières.

Outre la diffusion des travaux réalisés par la nation antillaise sur les questions environnementales, les résultats des consultations nationales seront présentés, un processus préalable à l’événement et pour lequel des scientifiques, des universitaires, des fonctionnaires et des membres de la société civile ont été convoqués, a-t-elle ajouté.

La promotion des débats a encouragé de nombreuses propositions, car les personnes ont identifié les problèmes, mais elles ont également proposé des solutions aux questions qui ont un impact sur la qualité de vie des communautés.

La sélection de Cuba pour participer à la rencontre, aux côté des 58 autres pays du monde, est une reconnaissance des politiques publiques élaborées sur l’île et de son travail quotidien en faveur du progrès durable et inclusif.

C’est ce qu’a déclaré Maribel Gutiérrez, représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement dans le territoire caribéen, au temps qu’elle a souligné comment l’expérience de cette nation lui a valu le droit de se joindre aux quelques autres États d’Amérique latine invités à l’événement.

La Conférence internationale Stockholm +50: une planète en bonne santé pour tous, notre responsabilité, notre opportunité, est organisée par le gouvernement suédois, avec le soutien du Kenya et elle a pour but d’accélérer la mise en œuvre des objectifs de développement durable.  

 

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/289564-cuba-participe-a-la-conference-internationale-stockholm-50

Tag(s) : #Cuba

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire