RAUL : APRES L’OURAGAN LE COUP A ETE RUDE MAIS NOUS NOUS RELEVERONS

Raul : « Le coup a été rude, mais nous nous relèverons »

Dans la rue, la population attendait le président cubain pour le saluer et exprimer sa confiance dans la Révolution

Auteur:  | internet@granma.cu

Photo: Estudio Revolución

MAISI, Guantanamo — « À présent il est vital d’évaluer au plus vite l’ampleur exacte des dommages afin de déterminer les besoins de chaque endroit », a souligné le général d’armée Raul Castro Ruz lors d’une réunion de travail, le lundi 10, au Conseil de défense municipale. Il a rappelé plusieurs points essentiels pour avancer dans la récupération de Maisi, où les villages de La Maquina (chef-lieu de commune), Punta de Maisi et Los Llanos ont été les plus durement touchés par l’ouragan Matthew.

Photo: Estudio Revolución

Le président du Conseil de défense nationale était accompagné par le général de corps d’armée Ramon Espinosa Martin, vice-ministre des Forces armées révolutionnaires, qui se trouve dans les territoires les plus affectés en compagnie d’autres dirigeants nationaux et locaux pour assurer le suivi des mesures mises en œuvre pendant la phase de récupération.

Denny Legra Azahares, président du Conseil de défense provinciale de Guantanamo, a informé le général d’armée des principaux dommages constatés et des actions de réparations en cours.

Photo: Estudio Revolución

Il a précisé que plus de 90% des logements ont subi des dommages, de même que la plupart des infrastructures publiques. Les services essentiels à la population comme les communications, l’électricité et l’approvisionnement en eau ont aussi été sérieusement endommagés.

La réunion a également permis de faire le point sur les dommages causés aux voies d’accès à cette localité, ainsi qu’à l’agriculture, notamment aux plantations de café de la municipalité, le plus important producteur à l’échelle nationale.

Le général d’armée Raul Castro a insisté sur la nécessité urgente de garantir à la population les ressources nécessaires, et il a souligné l’importance de tirer les leçons des expériences de reconstruction laissées par le passage de ce phénomène climatique, qui pourront nous être utiles à l’avenir.

Photo: Estudio Revolución

Le président du Conseil de défense nationale a également participé à une réunion au siège du Parti municipal, où Lina Pedraza Rodriguez, ministre des Finances et des Prix, a informé les présidents des huit conseils populaires de cette municipalité des décisions du Gouvernement révolutionnaire sur la vente de matériaux de construction aux personnes sinistrées.

Dans la rue, la population attendait le président cubain pour le saluer et exprimer sa confiance dans la Révolution. « Vous avez essuyé un coup très rude, mais nous nous relèverons », a déclaré le président en échangeant des poignées de mains et des accolades, au milieu des vivats à Fidel et à la Révolution.

Photo: Estudio Revolución

« Cette visite renforce notre détermination et nous encourage à continuer d’aller de l’avant », a signalé à notre équipe de presse Erodis Fuente Lopez, qui a hébergé une quarantaine de personnes chez lui.

« Ayez confiance en nous, car nous allons sortir de cette mauvaise passe. Le plus important, c’est que nous soyons en vie. Saluez le Commandant et prenez bien soin de vous ! ». Tels étaient quelques-uns des messages scandés par la population à son passage. Pour sa part, Raul a les a félicités pour leur esprit de résistance et il les a appelés à reprendre leurs travaux quotidiens, à se joindre aux efforts et aux opérations de réhabilitation des infrastructures scolaires et à aménager des locaux en vue de faciliter la reprise des cours dans le meilleur délai.

« Je vous félicite parce que vous avez été très courageux, sereins et très révolutionnaires. Je suis fier des Cubaines et des Cubains de tout le pays, mais surtout de vous qui venez de traverser une épreuve très dure », a déclaré Raul.

http://fr.granma.cu/cuba/2016-10-11/raul-le-coup-a-ete-rude-mais-nous-nous-releverons


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau