Articles de tourtaux-jacques

Dans PEROU

PEROU : LA GAUCHE PERUVIENNE DEMANDE LE RETRAIT DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES POUR LA RUPTURE AVEC LES SAHRAOUIS

Par Le 22/08/2022

21 Août 2022

La gauche demande le retrait du ministre des affaires étrangères péruvien pour la rupture avec les Sahraouis

Lima, 20 août (Prensa Latina) Diverses forces de gauche ont coïncidé aujourd'hui pour demander le retrait du ministre des affaires étrangères, Miguel Rodríguez, pour sa position de droite et surtout pour la rupture des relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD).
 
 
 
 

20 août 2022
CDT16:55 (GMT) -0400
Le secrétaire général du parti Peru Libre (PPL), allié du gouvernement, Vladimir Cerrón, a déclaré que Rodríguez "doit démissionner pour avoir contribué au génocide au Sahara Occidental et s'être rangé du côté de l'oppresseur Maroc".

La PPL, dans une déclaration, s'est adressée au président Pedro Castillo et a exigé le renvoi de Rodríguez car "il vit dans une époque révolue et ne peut pas nous ramener, tout le pays, dans le passé".

Il ajoute que le chancelier, qui a prêté serment le 5 août, a "une relation étroite avec la monarchie marocaine qui était déjà connue avant que M. Castillo ne le nomme malheureusement chancelier".

"Le gouvernement de Pedro Castillo et son ministre des Affaires étrangères de droite, Miguel Rodríguez Mackay, ont consommé une trahison en retirant la reconnaissance de la République arabe sahraouie démocratique, que Castillo lui-même avait accordée en septembre de l'année dernière", indique un communiqué du Parti communiste-Patrie rouge (PC-PR).

De cette manière, le gouvernement "fait fi du respect du droit international et du principe d'autodétermination des peuples", à l'instar d'États européens tels que l'Espagne et l'Allemagne et dans la logique et les intérêts des États-Unis.

"Notre ferme solidarité avec le peuple sahraoui et le Front Polisario qui le représente. Nous appelons le peuple péruvien et ses différentes organisations à manifester pour rejeter cette nouvelle trahison du gouvernement Castillo", ajoute le PC-PR.

Pour sa part, le Parti communiste péruvien (PCP), dans sa chaîne vidéo sur Internet, a souligné que l'actuel ministre des affaires étrangères a rejoint un groupe d'extrême droite qui a fait en sorte que l'Organisation des États américains (OEA) interfère dans le processus électoral, contre la victoire de Pedro Castillo.

"Aujourd'hui, il ignore l'existence de la RASD, ce qui donne à la diplomatie péruvienne une image internationale honteuse", a-t-il ajouté.

Le Mouvement Nouveau Pérou (NP) a ratifié dans un communiqué sa solidarité avec le peuple sahraoui et sa lutte inébranlable pour sa souveraineté et avertit que "reconnaître l'occupation du Sahara par le Maroc revient à valider l'assujettissement du peuple sahraoui".

"Pour une politique étrangère démocratique et pleinement respectueuse du droit international, nous exigeons du président Pedro Castillo qu'il honore l'engagement qu'il a pris de rétablir les relations avec la RASD et qu'il renvoie Rodriguez Mackay", ajoute-t-il.

jcm/mrs

source : https://www.prensa-latina.cu/2022/08/20/izquierda-pide-retiro-de-canciller-de-peru-por-romper-con-saharauis

Tag(s) : #Pérou#RASD#Communiste

Dans Bolivie

LA BOLIVIE ENVOIE UN AVION AVEC UNE AIDE DE SOLIDARITE POUR CUBA

Par Le 22/08/2022

21 Août 2022

La Bolivie envoie un avion avec une aide de solidarité à Cuba
don-bolivie-cuba
La Paz, 21 août (Prensa Latina) Le ministre bolivien des Affaires étrangères, Rogelio Mayta, a assisté aujourd'hui au départ d'un avion transportant de l'aide humanitaire pour les victimes de l'incendie qui a ravagé Cuba, à l'aéroport de Viru-Viru, à Santa Cruz.
 
 
 


 
21 août 2022
CDT12:22 (GMT) -0400
"Nous remplissons un mandat du président, Luis Arce, du vice-président, David Choquehuanca, et des sentiments du peuple bolivien", a déclaré le ministre des affaires étrangères, lors de la cérémonie de livraison de 62,3 tonnes de médicaments, de fournitures médicales et de denrées alimentaires.

Devant le vice-ministre de la défense Juan Carlos Calvimontes, la vice-chancelière Eva Chuquimia, le consul général de Cuba à Santa Cruz, Fakri Rodríguez, et le coordinateur présidentiel dans le département de Santa Cruz, Eduardo Pereira, Mayta a rappelé les conséquences tragiques de l'incendie provoqué par la foudre.

Il a déclaré que les efforts héroïques des pompiers ont permis d'atténuer les effets de l'incendie, malgré les énormes dommages économiques et les pertes de vie irréparables.

"Je tiens à souligner que ce don a des particularités, il a été fait référence à des quantités, 62 tonnes, dont 30 sont des dons de l'État plurinational de Bolivie en médicaments et en nourriture", a-t-il déclaré.

Il a ajouté que le reste est constitué de contributions de Boliviens de différentes organisations et de Cubains vivant ici, qui veulent exprimer leur mot de solidarité avec le peuple de l'île.

Faisant référence au concept de réciprocité, il a mentionné la présence en Bolivie de spécialistes cubains au début du processus de changement dans la campagne d'alphabétisation et toutes les brigades médicales qui sont ici depuis des années.

Il a décrit le soutien apporté par Cuba à la formation de professionnels, principalement dans le domaine de la santé, et a indiqué que davantage de médecins sont formés sur l'île, tandis que d'autres obtiennent des spécialisations dans des universités prestigieuses du monde entier.

Il a mentionné l'exemple de dignité de Cuba avec ses plus de six décennies de résistance au blocus économique, commercial et financier des États-Unis, et a souligné que, même avec des difficultés, cette nation "diffuse" la solidarité dans le monde entier, même en ce qui concerne la pandémie de Covid-19.

Le ministre des affaires étrangères a souligné que l'événement organisé à l'aéroport de Viru Viru réaffirme le jumelage entre les deux peuples.

Pour sa part, le consul général de Cuba à Santa Cruz a exprimé sa gratitude pour cet acte de solidarité, affirmant que "la nation sœur démontre par des actes sa solidarité indéfectible en faisant don de médicaments, de fournitures médicales, de nourriture et d'équipements".

La Bolivie démontre que la complémentarité et l'entraide entre les peuples est la voie à suivre en ces temps où l'exploitation, les asymétries et les agressions portent atteinte à l'esprit même de l'humanité, a conclu M. Rodríguez.

oda/jpm
source : https://www.prensa-latina.cu/2022/08/21/bolivia-envia-avion-con-ayuda-solidaria-hacia-cuba-por-incendio

Tag(s) : #Bolivie#Cuba

Dans Colombie

LE GOUVERNEMENT COLOMBIEN RETABLIT LES PROTOCOLES POUR LES POURPARLERS AVEC L'ENL

Par Le 21/08/2022

21 Août 2022

Le gouvernement colombien rétablit les protocoles pour les pourparlers avec l'ELN

Bogotá, 20 août (Prensa Latina) Le président colombien Gustavo Petro a autorisé aujourd'hui le rétablissement des protocoles de dialogue avec l'Armée de libération nationale (ELN) afin de progresser vers la paix.
 
 
 


 
20 août 2022
CDT23:07 (GMT) -0400
"Par décret, j'ai autorisé le rétablissement des protocoles, permettant aux négociateurs de revenir, leur permettant de reprendre contact avec leur organisation, suspendant les mandats d'arrêt et les ordres d'extradition de ces négociateurs, afin qu'un dialogue avec l'ELN puisse commencer", a déclaré le président.

L'annonce du chef d'État est intervenue après la conclusion de la réunion du Conseil de sécurité dans le nord de la Colombie.

"Cette résolution ouvre une nouvelle possibilité pour un processus de paix en Colombie qui, je l'espère et nous serons vigilants avec les forces de sécurité et les autorités civiles, permettra une réduction concrète de la violence", a ajouté le président dans son message.

Quatre jours après son investiture, une délégation gouvernementale s'est rendue à Cuba pour "établir des contacts" avec les dirigeants de l'ELN afin d'avancer vers des négociations de paix.

L'objectif est de reprendre les derniers pourparlers avec cette guérilla, entamés en 2017 sous le gouvernement de Juan Manuel Santos (2010-2018) à Quito, puis transférés à La Havane.

Le gouvernement de l'ancien président Iván Duque (2018-2022), a rompu les négociations après l'attaque de la guérilla contre une école de cadets, et a également tenté de rompre les protocoles établis pour ces dialogues.

Le haut commissaire colombien pour la paix, Iván Rueda, a déclaré que le gouvernement du pays sud-américain reconnaît la légitimité de la délégation de dialogue de l'ELN dans la recherche de la paix.

"Par conséquent, le gouvernement adoptera toutes les mesures politiques et juridiques dans le cadre du droit national et international, afin de garantir les conditions permettant la reprise des pourparlers avec l'ELN, y compris la reconnaissance des protocoles", a-t-il déclaré.

La recherche de la construction d'une paix totale est basée sur le respect des accords, a-t-il souligné dans une déclaration publiée depuis La Havane, à Cuba, où était présente la délégation colombienne, dirigée par le ministre des affaires étrangères Álvaro Leyva et comprenant également le sénateur Iván Cepeda.

jha/otf

source : https://www.prensa-latina.cu/2022/08/20/gobierno-de-colombia-restituye-protocolos-para-dialogos-con-el-eln

Tag(s) : #Petro#ELN#Colombie

Dans BRESIL

OSCAR NIEMEYER, ARCHITECTE COMMUNISTE

Par Le 21/08/2022

21 Août 2022

Oscar Niemeyer - architecte communiste
17 août 2022
image

Par Marcela Carvalho via le journal O MOMENTO - Bahia PCB

"[...]Où la lumière n'inonde pas les tableaux, où l'artifice des mots ne trouve pas sa place [...]".

Sodré, Mémoires d'un écrivain.

Si le champ de la critique historiographique de l'architecture moderne brésilienne joue depuis longtemps son rôle essentiel dans la reprise et la reconnaissance de quelques grands noms qui indiquent le sens de l'architecture comme substance de l'histoire, il est nécessaire d'anticiper que ce sens est fondamentalement axé sur la manière dont la révélation de l'expressivité plastique et formelle peut affecter la société et son avenir. Dans cette optique, il est impossible de ne pas rappeler la dimension symbolique-expressive de l'architecture, assumée à travers un vocabulaire formel très proche de celui de notre camarade, l'architecte et communiste Oscar Niemeyer.

Le marxiste Nelson Werneck Sodré, dans son texte "Mémoires d'un écrivain", souligne que les manifestations artistiques du modernisme, même si elles sont enracinées dans leurs motifs nationaux, rendent certains services tels que "la recherche de la simplicité" dans la forme. Bien que le texte de Sodré soit, pour l'essentiel, une critique de ce qui s'est formé autour de notre littérature moderne au XXe siècle, réfléchissons à la simplicité comme aspect authentique du sens ainsi qu'à la diffusion d'une structure visuelle de signification idéologique dans le domaine de l'architecture. Au fur et à mesure que sa carrière professionnelle mûrissait sur la planche à dessin, les rapports de conception établis par l'architecte montraient avec de plus en plus de force les formulations esthétiques d'un communiste : sa recherche de l'expressivité, l'invention plastique comme déterminant de la création d'une œuvre d'art dans le paysage urbain qui traitait d'un "don généreux", une volonté de venir se confronter aux débris de la démocratie bourgeoise dans ses horizons étroits.

La première ligne, cette première trace générique et nécessaire sur le papier, est une action limitée dans la fixation d'un rêve, mis à nu dans la médiation de l'accomplissement de la fonction sociale de l'architecture et l'expérience de sa conception controversée dans la réalité concrète. Nous trouvons dans cette même ligne non seulement la force des esquisses qui élèvent l'expressivité plastique à une simple relation formelle canonique, mais la primauté d'un réflexe esthétique qui récupère à travers cette forme une conscience de soi sur le genre humain.

Une provocation est donc établie dans sa rhétorique de conception : même s'il ne s'agit pas d'une "photographie" de la réalité, Oscar reconnaît le caractère décisif de son intervention. Comme l'architecte condense toute la charge expressive de l'ensemble du projet - ce qui implique la technique de construction, la solution formelle, la structure de l'espace qui tient compte de son environnement - la configuration du langage de son œuvre à travers la ligne, c'est-à-dire la pureté du trait comme synthèse où se rejoignent ces dimensions, dénonce l'architecture comme un champ de possibilités restreint contraint d'accepter la décadence de sa mission sociale, sans perdre de vue la finalité immanente particulière de l'architecture comme manifestation artistique qui fonde une certaine conscience esthétique et historique.

En ce sens, Oscar s'est emparé de l'essence du travail de l'architecte, sachant lui-même que "l'architecture ne changerait pas la vie, mais que la vie changerait l'architecture". Même limité, il a toujours essayé de se souvenir des mots de Lénine dans son geste créatif en comprenant que "la réflexion du réel dans la conscience n'est pas un acte simple et direct" en termes de représentation sensible ou d'une certaine conformation de l'image de la réalité, comme le souligne Gyorgy Lukacs. Dans Oscar, l'architecture est au service de la catharsis qui n'était pas seulement l'expérience de parcourir l'espace conçu et d'appréhender le langage qui structure la signification particulière de chaque œuvre, mais comment l'opération d'entrer dans le paysage urbain, de concevoir l'espace du lieu humain face au haut degré de généralité de la Modernité, exigeait l'association objective de la qualité esthétique avec l'étonnante monumentalité et la clarté de la forme. Il est intéressant de noter que cette voie lui a permis d'extrapoler à la fois le désordre de la consommation d'images et le fonctionnalisme exacerbé, deux conditions qui démantèlent le sens de l'architecture produite au XXe siècle dans une image de productivité mécanique.

Pour Roberto Segre¹, les acceptations esthétiques de l'architecture promue par Oscar, qui se manifestent dans la médiation entre l'expressivité de la courbe libre et une certaine imposition géométrique, qui se produit à partir du développement technologique structurel rendu possible par la technique du béton armé, étaient essentiellement liées à sa trajectoire de militant du Parti communiste brésilien. Nous ne pouvons pas oublier que la condition de son travail dans l'environnement urbain, la qualité esthétique que l'architecture assume dans un caractère scénographique - étant donné l'échelle presque territoriale de représentation de ses bâtiments - est fortement marquée par la construction de l'espace imagetique moderne directement lié au cinéma et à la littérature. À travers le PCB, Oscar a partagé avec Rui Santos, Astrojildo Pereira, João Tinoco de Freitas et d'autres, des expériences de production cinématographique, un appareil à travers lequel le Parti a également développé la critique sociale et le cinéma engagé des années 50 et 60, ce qui a abouti à la création de la société de production Liberdade Filmes, un projet guidé par Rui et Oscar.

Si, au cours de cette période, le Parti communiste brésilien a connu une ascension fulgurante en ce qui concerne l'intervention des communistes dans la diversité des manifestations dans le domaine de la culture et de l'art, l'architecte Oscar Niemeyer restera certainement dans les mémoires. Enfin, nous signalons l'indispensable souvenir du maître séculier, sa pensée esthétique dans la relation de l'homme avec l'opération "sensible-visuelle" que l'architecture propose avec plus de vigueur

Notes :

¹ Roberto Segre (1934-2013) était un architecte, historien et critique marxiste.

source : https://pcb.org.br/portal2/29136

Tag(s) : #Niemeyer#PCB#Communiste

10e ANNIVERSAIRE DU MASSACRE DE MARIKANA : DECLARATION DU PARTI COMMUNISTE SUD-AFRICAIN

Par Le 21/08/2022

20 Août 2022

Vendredi, 19 août 2022
10e anniversaire du massacre de Marikana : Déclaration du Parti communiste sud-africain


À l'occasion du 10e anniversaire de la tragédie de Marikana, le Parti communiste sud-africain (SACP) réitère son appel aux travailleurs et aux syndicats à s'unir les uns aux autres et à mener ensemble les luttes communes contre l'exploitation par les patrons capitalistes et pour un État de développement démocratique capable et responsable.

Le SACP, une fois de plus, transmet son message de sincères condoléances et de solidarité à toutes les familles des travailleurs qui ont été tués avant, pendant et après ce jour tragique du 16 août 2012, aux travailleurs qui ont été victimes, attaqués et déplacés, et à toutes les femmes travailleuses qui ont été abusées sexuellement et violées. 
 
À la fin du 16 août 2012, au moins 44 travailleurs avaient été tués en dix jours, résultat des machinations des patrons capitalistes miniers pour diviser les travailleurs et les dominer.

Les événements qui ont conduit au meurtre des travailleurs trouvent leur origine dans les actions des patrons miniers qui ont sapé les négociations collectives. Implats, par exemple, a offert unilatéralement des augmentations de salaire discriminatoires à une catégorie de travailleurs à l'exclusion des autres catégories et a ainsi directement causé le grave problème qui a éclaté. C'est exactement ce qui s'est passé en ce qui concerne la violence que l'action a engendrée, et qui a fait boule de neige dans d'autres établissements miniers.

Les actions des patrons miniers ont fait suite à la crise économique capitaliste mondiale qui a éclaté en 2007/8 et à la chute des prix du platine. En conséquence, les patrons capitalistes ont cherché à imposer des pertes aux travailleurs en appliquant diverses mesures de restructuration tout en donnant la priorité à leurs profits privés et en les protégeant.

Le SACP réitère son appel pour que le système de justice pénale garantisse que tous les coupables soient traduits en justice. Il n'est pas possible, dans une Afrique du Sud démocratique, et même dans la lutte actuelle pour le socialisme, que des personnes soient tuées, déplacées et que des femmes soient violées sans que personne ne soit tenu de rendre des comptes.

Le SACP demande en outre que les recommandations de la Commission d'enquête de Marikana soient pleinement mises en œuvre. L'indemnisation retardée doit être versée dès que possible. Les bénéficiaires DOIVENT inclure les familles des dix travailleurs qui ont été tués avant le 16 août 2012, tous les travailleurs qui ont été tués le 16 août 2012, et tous les autres dont les proches ont été tués par la suite.

Il est encourageant de constater qu'au fil des ans, le National Union of Mineworkers (NUM) et l'Association of Mineworkers and Construction Union (AMCU) se sont rapprochés et ont commencé à travailler dur pour s'unir et faire face aux exploiteurs en tant que force unie. Le NUM et l'AMCU ont participé à des réunions conjointes et ont conclu pacifiquement des accords de négociation collective, soutenus par la force unie des travailleurs, entre autres efforts.

Le SACP appelle à l'approfondissement de l'unité des travailleurs, à travers les syndicats et les fédérations syndicales dans les négociations collectives et sur d'autres fronts de la lutte des travailleurs, afin de maximiser l'impact par une action unie. Le Congress of South African Trade Unions a décidé d'appeler à une action de grève socio-économique protégée le mercredi 24 août 2022 contre la crise du coût de la vie, la crise énergétique et les niveaux élevés de chômage, de pauvreté et d'inégalité. Le SACP soutient pleinement cette action et mobilisera ses structures et ses membres pour la soutenir. Dans la même veine, la Fédération sud-africaine des syndicats a annoncé une action autour de questions similaires à la même date. L'unité d'action autour des revendications communes des travailleurs est essentielle et le SACP travaillera sans relâche pour la soutenir, la réaliser, l'approfondir et la faire croître de force en force.

En tant que SACP, nous lançons un nouvel appel aux travailleurs : Ensemble, construisons un puissant mouvement socialiste des travailleurs et des pauvres !
solidnet.org
source : https://www.idcommunism.com/2022/08/10th-anniversary-of-marikana-massacre.html

Tag(s) : #Marikana#SACP

Dans VIETNAM

RAYMONDE DIEN, UNE GRANDE AMIE DU VIETNAM, EST DECEDEE

Par Le 21/08/2022

20 Août 2022

Raymonde Dien, membre du Parti communiste français et symbole de la lutte contre la guerre des colonialistes français au Vietnam, s’est éteinte le 19 août à l’âge de 93 ans.
 samedi, août 20, 2022 19:00  https://link.gov.vn/HdesdLL8 
Paris (VNA) - Raymonde Dien, membre du Parti communiste français et symbole de la lutte contre la guerre des colonialistes français au Vietnam, s’est éteinte le 19 août à l’âge de 93 ans.

Mme Raymonde Dien lors d’une interview à l’Agence vietnamienne d’information, en 2013. Photo : VNA
Née le 13 mai 1929 dans l’ouest de la France, elle est connue des Vietnamiens et d’autres peuples du monde pour s’être allongée sur le rail pour bloquer un train transportant des chars et d’autres armes vers l’Indochine le 23 février 1950.

Plus tard, elle rejoint d’autres communistes français dans leur soutien au peuple vietnamien dans sa lutte contre les colonialistes français et les impérialistes américains, pour la lutte pour la paix au Vietnam.

Des documents sur le Président Hô Chi Minh et des articles sur la libération de Raymonde Dien par les autorités françaises après son acte de faire barrage à un train d’armes vers l’Indochine en 1950. Photo : VNA
Le 2 septembre 2004, elle a été décorée par l’État vietnamien de l’Ordre de l’Amitié, une distinction honorifique réservée aux personnes, organisations et institutions étrangères pour leurs contributions à la consolidation et au développement de l’amitié entre le Vietnam et les pays amis dans le monde.

Le Président Hô Chi Minh recevant Raymonde Dien et Henri Martin à Hanoi, en novembre 1956. Photo : nhandan.vn
Même dans ses derniers jours, elle a tout de même participé à divers événements sur le Vietnam, notamment ceux de soutien aux victimes vietnamiennes de l’agent orange 

 

source : https://fr.vietnamplus.vn/raymonde-dien-une-grande-amie-du-vietnam-est-decedee/187954.vnp

Tag(s) : #Vietnam#PCF#Dien

Dans Afrique

MADAGASCAR - FFKM : LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE

Par Le 21/08/2022

Madagascar – FFKM: Décampez-vous !!

AOÛT 21

Publié par 

Le titre est de la rédaction (Traduction du titre original « FFKM: Mialà !)

[….] Le FFKM a corrompu certains députés pour que [la] proposition de loi en faveur de l’instauration de l’Interruption Thérapeutique de Grossesse (ITG), soit retirée de l’ordre du jour à l’Assemblée Nationale. Personne n’a osé dénoncer cet agissement antirépublicain, par crainte révérencielle du FFKM.

Voir l’article intégral

http://www.lagazette-dgi.com/?p=80742

https://tsimokagasikara.wordpress.com/2022/08/21/madagascar-ffkm-decampez-vous/

 

Dans Italie

MANLIO DINUCCI : "HORS DE LA GUERRE, L'ITALIE!"

Par Le 20/08/2022

Hors de la guerre, l'Italie !

Manlio Dinucci

 

De plus en plus évident est le fait que la guerre en cours n’est pas seulement entre la Russie et l’Ukraine, mais entre la Russie et l’OTAN. Ce que confirme la nouvelle donnée par le New York Times que des milliers de soldats ukrainiens sont entraînés sur le sol britannique. États-unis, Grande-Bretagne, Canada, Danemark, Pologne et d’autres pays ont entraîné et armé depuis 2015 des dizaines de milliers de soldats ukrainiens, utilisés contre la Russie, de fait sous commandement USA-OTAN.


   Parallèlement est menée une campagne croissante pour diffuser la haine contre la Russie. Dans le Central Park de New York a été installée, dans un parc de jeux, une statue de Poutine de couleur rouge sang, assis sur un char d’assaut contre lequel les enfants tirent avec leurs pistolets factices. Ainsi diffuse-t-on en Occident le type d’”éducation” opéré depuis des années en Ukraine dans les camps-école du bataillon Azov où enfants et adolescents reçoivent une formation fondée sur les idées de suprématisme blanc et le néo-nazisme. Pendant que le gouvernement ukrainien annonce qu’il enverra au bûcher 100 millions de livres russes (y compris tous les classiques de la littérature) considérés comme “source du Mal”, l’Italie contribue à ce type d’”éducation” en allouant 200 millions d’euros, soustraits à l’École Publique, pour le paiement des salaires des enseignants des écoles ukrainiennes. 

 

  Le croissant engagement militaire italien sur le front oriental et dans d’autres scénarios de guerre comporte une dépense militaire croissante. Mario Draghi, de la dissolution des Chambres (21 juillet) jusqu’à ce jour, a transmis aux Chambres 7 décrets pour des programmes d’armement dont le coût dépasse les 7 milliards d’euros. Ainsi continue à augmenter la dépense militaire italienne, qui a grimpé à 29 milliards d’euros annuels, équivalents à 80 millions d’euros par jour, soustraits aux dépense sociales fondamentales.

 

Bref résumé de la revue de presse internationale Grandangolo de vendredi 19 août 2022 à 20h30 sur la chaîne italienne Byoblu

https://www.byoblu.com/2022/08/19/fuori-litalia-dalla-guerra-grandangolo-pangea/

Reçu de l’auteur et traduit de l’italien par M-A P

Dans BRESIL

BRESIL : LA POLICE FEDERALE DEMANDE A POURSUIVRE BOLSONARO POUR DESINFORMATION SUR LE COVID-19

Par Le 19/08/2022

19 Août 2022

Édité par Reynaldo Henquen
2022-08-18 10:00:46

      

La Havane, 18 août, (RHC)- La police fédérale brésilienne a demandé à la Cour suprême du pays l'autorisation de poursuivre le président Jair Bolsonaro pour des crimes liés à la désinformation sur le Covid-19.

Dans le document envoyé au tribunal, auquel le journal O Globo a eu accès, la police estime que les déclarations du président Bolsonaro décourageant l'utilisation de masques et suggérant une fausse information selon laquelle les victimes de la grippe espagnole sont davantage mortes de l'utilisation de masques que du virus, pourraient être considérées comme une incitation au crime.

"Cette 'incitation' au non-respect d'une mesure sanitaire obligatoire est incluse dans les comportements décrits à l'article 286 du Code pénal, qui caractérise le délit pénal d'incitation à commettre un délit", indique le texte présenté à la Cour suprême. Elle considère également que les déclarations faites par Bolsonaro en juin 2021, dans lesquelles il a affirmé que les personnes vaccinées contre le Covid-19 avaient développé le SIDA, pourraient constituer un délit de "causer de l'alarme à des tiers, en annonçant un danger inexistant".

"Bolsonaro a diffusé librement, volontairement et sciemment des informations qui ne correspondaient pas au texte original de sa source, générant potentiellement une alarme de danger inexistant pour les téléspectateurs, ainsi qu'une incitation à enfreindre les règles sanitaires", ajoute le rapport.

Suite à ces déclarations, le président brésilien, qui a refusé de se faire vacciner contre le coronavirus, a vu ses comptes Facebook et YouTube temporairement suspendus.

La police fédérale a maintenant demandé au ministre de la Cour suprême du Brésil, Alexandre de Moraes, l'autorisation de recueillir le témoignage de  Bolsonaro afin de poursuivre l'enquête.

Source: Russia Today

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/296937-bresil-la-police-federale-demande-a-poursuivre-bolsonaro-pour-desinformation-sur-le-covid-19

Tag(s) : #Brésil#Bolsonaro

LA COREE DU NORD TIRE DEUX MISSILES DE CROISIERE

Par Le 18/08/2022

La Corée du Nord tire deux missiles de croisière

La Corée du Nord tire deux missiles de croisière

folder_openAsie access_timedepuis un jour

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec AFP

La Corée du Nord a tiré deux missiles de croisière mercredi, a déclaré le ministère sud-coréen de la Défense, mettant fin à un mois d’accalmie dans la série record d’essais d’armement de Pyongyang cette année.

«La Corée du Nord a tiré deux missiles de croisière en direction de la Mer Jaune depuis Onchon, dans la province de Pyongan du Sud», a déclaré à l’AFP un responsable du ministère.

«Les autorités militaires américaines et sud-coréennes analysent les détails tels que la distance de vol», a-t-il ajouté.

La Corée du Nord n’a pas testé de missile de croisière depuis janvier, a précisé l’agence de presse Yonhap.

Ce type de missile n’est pas interdit par les sanctions actuelles des Nations unies.

La dernière fois que Pyongyang a effectué un essai d’armement remonte au 10 juillet, avec ce qui semblait être des lance-roquettes multiples.

La Corée du Nord a procédé depuis janvier à une série d’essais d’armement, dont certains en contravention avec les sanctions en vigueur, notamment le tir d’un missile balistique intercontinental pour la première fois depuis 2017.

Séoul et Washington estiment aussi que le régime de Kim Jong Un pourrait bientôt mener un septième essai nucléaire.

En début de semaine, les troupes militaires sud-coréennes et américaines ont lancé des exercices préliminaires avant le début de leur exercice annuel combiné Ulchi Freedom Shield (UFS).

Ces exercices exaspèrent Pyongyang, qui les considère comme une répétition d’invasion.

https://french.alahednews.com.lb/45331/341

coree du nord missile tir de missile

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7